condensation et isolation

condensation et isolation

il y a 3 mois

Bonjour à tous,
Depuis peu à la retraite, je viens de me lancer dans la construction d’un petit atelier adossé à ma maison. Ca m’occupe bien, je découvre plein de trucs sur l’ossature bois et cela ne se passe pas trop mal mais là, j'ai un doute et je crois bien que j’ai vraiment besoin de conseils avant d’aller plus loin. Je ne m'y suis peut-être pas bien pris.
Je vous explique :
Je viens de commencer l’isolation du toit monopente (20m2) de cet atelier.
J’ai prévu de poser de la laine de bois (20cm) sur tasseaux (6X4)  sous du bac acier feutre anti-condensation. Un espace est prévu entre la laine de bois et le bac acier (4cm). Cet espace est aéré aux 2 bout du  bac acier. Cela correspond aux ondulations. Je n’ai pas osé de parepluie.
Qu’en pensez-vous ? Est-ce que je risque d’avoir de la condensation entre le bac acier et la laine de bois non protégée ? Est-ce qu'à terme, cela craint de ne pas avoir mis de parepluie ? Faudrait-il procéder autrement ? Je me suis arrêté de poser mes panneaux de laine de bois en attendant d'avoir vos avis.

Merci pour votre aide

4 réponses

1-4 sur 4 réponses
1/1
1. condensation et isolation il y a 3 mois

Le rôle du feutre est limité et s'il est en théorie efficace, il est prudent de poser un film de sous-couverture, surtout avec de la LDB comme isolant qui est un matériau hygroscopique. La lame d'air ventilée devrait toutefois limiter le risque et permettre à la LDB de sécher si besoin. Bien sur cette remarque très théorique varie du nord au sud et de l'est à l'ouest, selon la région, sèche ou humide, il faut en être conscient. 

2. condensation et isolation il y a 3 mois

Merci pour cette réponse. 

Si effectivement, il y a condensation, y a t'il un risque pour les pannes ?

Comment puis-je faire pour réduire le risque : Mettre maintenant un film de sous-couverture signifie d'enlever le bac acier, de poser et de remettre le bac acier. C'est faisable ???

ou alors faut-il changer d'isolant ?  

Dans l'optique de pouvoir verifier l'état de la LDB, je pourrai aussi baisser le niveau des tasseaux qui supportent l'isolant et ménager une trappe pour au moins pouvoir jeter un oeil, mais cela augmente la lame d'air, est-ce que cela augmente la condensation ?

3. condensation et isolation il y a 3 mois

Oubliez la dépose du bac pour ajouter un film dans la mesure ou celui-ci est posé sur les pannes et que du coup, il faudrait ajouter un contrelattage pour rehausser les nouvelles lattes sur lesquelles sera fixé le bac.

Le coup est partit, laissez en l'état, le risque est limité.

En revanche, sachez que pour ce type de travaux avec isolation en-dessous, il est préférable de prendre du bac double peau avec le minimum d'isolant 20mm, quasiment au même prix que celui anti condensation, plutôt réservé aux hangars non isolés, mais plus efficace.

4. condensation et isolation il y a 3 mois

Je vais tenter le coup comme çà (trop compliqué de tout reprendre)mais avant de poser la LDB, je pensai pratiquer une série de trous tout le long des 2 côtés à hauteur de la LDB(la construction est monopente et adossée au mur de la maison), histoire d'augmenter l'aération. Pour les mêmes raisons, est-ce que ce ne serait pas intéressant, plutôt que de poser de l'isolant de 20cm d'epaisseur, de le remplacer par de la LDB de 18,5cm. Mon fournisseur dispose de LDB de 14,5cm et 4cm ?


1-4 sur 4 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion