double contreventement

Publié par gildau il y a 4 ans

Bonjour
On me propose, pour une MOB passive la structure suivante, extérieur vers intérieur.
Bardage 27 mm sur lambourdes dans lame d'air, parepluie, une face Triply 12 mm,mur ossature bois 195x45, isolation fibre de bois 200mm R=5,20, lambourdage 145x45 isolation fibre de bois 145mm R= 3,80,mur Durélis vaporblock 12 mm.
Le double contreventement (triply+ Durélis) n'est il pas contre productif?
Etant donné que le triply fait aussi, en principe office de parevapeur, rique t on des points de rosée?
Je précise que le thermicien nous demande une résistance thermique de 9
Nous sommes sur un terrain montagneux à 600m d'altitude orienté plein sud, assez venté.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Mise en garde :

Cette composition est totalement hors DTU.

La laine de bois n'est pas un isolant dit  "traditionnel", de plus c'est un matériau hygroscopique, c'est-à-dire qu'il emmagasine l'humidité due à la migration de la vapeur d'eau de l'intérieur vers l'extérieur.

Sachant que le panneau Durelis n'est pas un pare-vapeur, son coefficient µ (mu) est en gros de 180 soit un SD de 180 x 0,012 = entre 2m et 2m20 alors qu'un PV doit être de 18mètres minimum.

Cette construction sera donc en murs dit "respirant" ou "perspirant".

Les "Druides" ou "apprentis sorciers", s'appuient sur la définition du mot "hygroscopique" qui dit que le bois a le pouvoir d'absorber l'humidité et de la restituer en période sèche. Certes, c'est bien la définition pour autant que le produit soit ventilé, ce qui n'est pas le cas de l'isolant.

Alors, avec une telle épaisseur  de LDB, si vous êtes certain que l'eau absorbée l'hiver pourra être totalement évacuée l'été de façon naturelle, je dis "Bravo !", mais personnellement je n'y crois pas une seule seconde.

Je suis actuellement en expertise sur une MOB  qui a sept ans, en Lorraine, isolée en LDB que l'on va devoir remplacer avec un certain nombre de bois d'ossature déjà attaqués.

Je vous conseille donc de bien réfléchir, d'être extrêmement vigilent et archi blindé du point de vue assurance, parce qu'une telle construction pourrait bien poser problème en cas de pathologie, en précisant bien que ce type de pathologie due à l'humidité, n'apparaît visuellement qu'après plusieurs années et parfois au-delà de la décennale.

Publié par gildau il y a 4 ans

Alors que faudrait il faire ?
Mettre un pare vapeur sur le dure lis ?
Utiliser un autre isolant? On me conseille lá dB pour son déphasage qui serait performant,
Panacher plusieurs types d'isolants ? Le but à atteindre, dans les murs pour la résistance thermique étant R9 'c.est, parait il, nécessaire, chez nous pour une construction passive.

Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Je ne comprends pas bien, c'est vous le maître de l'ouvrage, c'est quand même bien à vous de décider ce que vous voulez, non ?

Je m'explique, vous souhaitez une maison passive, très bien, il n'y a pas de problème, vous voulez un isolant performant, très bien pas de problème, compte tenu de l'étude thermique, vous voulez un "R" de 9, c'est toujours OK,  je suppose que vous voulez aussi être bien assuré, c'est légitime, vous voulez aussi sans doute une maison construite dans les règles de l'art, respectueuse de la normalisation et de la réglementation, c'est parfait.

Tout cela est parfaitement possible, il n'y a rien d'extravaguant, alors plutôt que d'écouter les apprentis sorciers, renseignez-vous auprès des vrais professionnels, Laine de verre ou de Roche qui présentent de meilleures performances que la LDB. Votre construction se situe à 600m d'altitude et ventée, avez-vous réellement besoin d'un super déphasage thermique comme à Nice ou à Perpignan ?

http://www.filmm.org/?gclid=CPzk4rbho8gCFWsUwwod0cgPrQ

http://www.toutsurlisolation.com/Isolation-thermique/Isolation-de-la-maison-murs-combles-et-toitures/L-isolation-des-murs/Comment-choisir-un-isolant-pour-les-murs

Sauf avis contraire, motivé et expliqué par le bureau d'étude des spécialistes ci-dessus qui sont en mesure de vous calculer vos besoins en fonction de l'architecture de votre construction, de son exposition et de son implantation, le film pare-vapeur me semble nécessaire compte tenu de la différence de température que vous pouvez avoir en hiver entre l'intérieur et l'extérieur.

Tenez-moi au courant si vous avez des difficultés, mais adressez-vous directement aux industriels, pas aux vendeurs locaux.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Double contreventement intérieur et extérieur

Publié par Mettero

0 réponse
766 vues
0 like

contreventement

Publié par prioux

2 réponses
1054 vues
0 like

Contreventement

Publié par m2coab

4 réponses
3506 vues
0 like

contreventement

Publié par Dan

2 réponses
1160 vues
0 like

contreventement

Publié par Martin 3

6 réponses
1158 vues
0 like