Zoom sur le bois dans les Jeux de Paris
Pose d'un plancher bois pour combles habitables

Pose d'un plancher bois pour combles habitables

il y a 7 heures

 

5 réponses

1-5 sur 5 réponses
1/1
1. Pose d'un plancher bois pour combles habitables il y a 7 heures

Bonjour,


Excusez-moi, la mise en page a sauté ci-dessus. Je me permet de vous solliciter dans le cadre de l'aménagement des combles de ma maison.


Tout d'abord, j'ai bien compris qu'avant d'aménager les combles, il fallait s'assurer que les combles aménageables soient habitables.

1) J'ai donc demandé au fabricant de la charpente si ce dernier pouvait me fournir la note de calcul (que vous trouverez à suivre).


La maison est constituée d'une charpente fermettes industrielles avec des entraits porteurs de section 36x222mm et de longueur 9140mm. Il y a en tout 20 entraits porteurs, avec un entraxe de 58mm.

Par rapport à l'entraxe de 58mm des entraits, pour le lambourdage, je compte poser des chevrons sapin traité classe 2 de dimensions 63x75, longueur 4m, posés à plat. Ces chevrons seront espacés de 50cm pour pouvoir venir y poser un plancher OSB3 de dimensions 2500x67,5.


2) Faut-il poser une bande résiliente entre les entraits porteurs et les chevrons ?

Je ne cherche pas une isolation phonique car cette bande sera traversée par des vis, mais je cherche surtout à ne pas avoir de grincements.


3) Faut-il obligatoirement mettre des cales entre les entraits et les chevrons pour avoir un niveau parfait ? N'y a-t-il pas de risque de grincement ?

Si oui, quelles cales utiliser et comment les fixer ?


4) Je compte fixer mes chevrons dans les entraits avec des vis à bois de 5x100mm, tête fraisée et filetage partiel. Sachant que mes chevrons font 4m de longueur, il va falloir que j'en aligne au moins 3 à chaque rangée pour atteindre la longueur de ma maison, à savoir un peu plus de 11m.

Faut-il mettre une vis à chaque intersection chevron/entrait ?

Comment faire la fixation au point de rencontre de deux chevrons ? Sachant que mes entraits font 36mm de largeur, je me vois mal viser les deux chevrons sur le même entrait ...


5) Faut-il poser une bande résiliente entre les chevrons et le plancher bois ?

Je vois que Boisphile explique que cela peut causer à terme des soucis de grincement de plancher à cause du tassement de la bande, ce que je comprends totalement. Mais je vois aussi que beaucoup de personnes le font et notamment des artisans, alors je suis un peu perdu.


6) Avec des chevrons de 63x75mm et un entraxe de 50cm, faut-il utiliser de l'OSB3 18mm ou 22mm ?

Je me pose la question car je souhaite quelque chose de rigide mais qui ne fasse pas un poids monstre.


7) Pour la fixation des plaques d'OSB, puis-je utiliser des vis PERFFIXE 4,5x70 à double filetage ?

La vis est formée comme cela : tête + filetage de 11mm -> partie sans filetage de 31mm -> Filetage de 28mm


Merci d'avance pour le temps que vous pourrez prendre à répondre à mes questions.

Cordialement

2. Pose d'un plancher bois pour combles habitables il y a 6 heures



3. Pose d'un plancher bois pour combles habitables il y a 3 heures

1)    Les charges prises en compte sont correctes, bien que les lambourdes, les revêtements de sol et les isolants n’ont pas été pris en compte et que lesdites charges n’ont été prises en compte QUE sur la largeur habitable soit à priori 4 mètres, ce qui ne permet aucune utilisation des parties en bas de pentes souvent utilisées pour y faire du rangement.

Commentaire : La note de calculs n’est pas complète, du coup, on ne peut pas vérifier les sections de bois prises en compte dans les calculs, ni les résultats et notamment la flèche sous charges des entraits. On ne peut pas vérifier si le blocage de ladite flèche n’a pas été désactivé, comme c’est souvent le cas lorsque la résistance mécanique est correcte, ce qui permet de gagner en hauteur d’entrait et donc d’être un peu moins cher.

Raison pour laquelle vous avez mesuré des entraits à 222, sans doute un peu juste.

Du point de vue sécuritaire, à priori, c’est correct, mais vous n’êtes pas pour autant à l’abri par exemple d’un plancher souple pour lequel vous ne pourrez rien réclamer dès que vous aurez commencé les travaux.

OK pour les chevrons avec entraxes de 500mm pour des OSB 3 en 22mm.

2)   Si vous avez pris soin de prépercer les chevrons pour qu’il y ait un bon serrage sur les entraits et que vous ayez choisi un bois sec de qualité menuiserie sans nœud ou petits nœuds attachés, vous n’aurez pas de problèmes de grincement, ce qui arrive lorsqu’on ne respecte pas ces deux critères essentiels.

3)   La question ne devrait pas se poser, les entraits doivent être au même niveau.

4)   Vis 5 x 100, oui et une à chaque intersection, oui, si non = grincements. Les chevrons sont posés et fixés bout à bout. Vous les raccordez avec un morceau de chevron de 50cm qui lui est fixé sur l’entrait et fixé également sur les extrémités des deux chevrons bout à bout et à 100mm de leurs extrémités.

5)   La réponse en non, cela ne sert à rien. Ce n’est pas parce que certain le font qu’il faut faire pareil. Les artisans le font parce que cela fait bien devant le client, cela ne coûte pas très cher, mais c’est valorisant aux yeux des clients.

6)   2500 x 675 x 22mm posé à joints décalés et fixés par vis à filetage partiel 5 x 60 avec entraxes de 150mm sur petites rives et 300mm en parties courantes, assemblages collés au mastic colle.

7)   Totalement inutile si la partie lisse de la vis mesure au moins 22mm.

N’engagez les travaux que lorsque vous serez certain, parce que le fait de commencer, c’est implicitement la réception et l’acceptation du support donc des fermettes ce qui ne vous permettra plus de pouvoir réclamer si vous constatez un problème quelconque.

4. Pose d'un plancher bois pour combles habitables il y a 1 heure

Bonjour Boisphile,


Merci beaucoup pour votre temps et la rapidité de votre retour.


1) En effet, la note que j'ai montré ici n'est pas complète, c'est seulement la première page (car cette dernière fait en réalité 244 pages ... !!!). J'ai cependant pu trouver des infos qui pourraient être utiles dans ce document et dans un autre (voir ma réponse à suivre). Je ne suis pas expert dans le domaine donc je ne sais pas exactement ce qui est utile dans ce document tellement il est énorme !


2) Faut-il donc pré-percer les chevrons sur toute leur largeur ? (63mm)

D'ailleurs, pourquoi pré-percer les chevrons ?

Le principe de la vis à bois autoforeuse à filetage partiel ne permet-il pas de s'en affranchir ?

C'est vrai que niveau bois, je ne sais pas exactement où me fournir pour être sûr de la qualité ...


3) Donc si je comprends bien, vu que les entraits porteurs de la charpente ne sont pas forcément tous au même niveau (à quelques millimètres près), il faudra rajouter des cales pour que le lambourdage soit de niveau.

Quelles type de bois pour les cales ?

Comment se fait la mise en place de ces cales pour être sûr qu'elles ne bougent pas / ne grincent pas dans les mois et années à venir ? (peut-être vissées, ou collées, je ne sais pas).


4) D'accord.


5) D'accord, et cette bande sous plancher (admettons du Trimaband 3mm) peut-elle être source de problèmes ?


6) D'accord.


7) D'accord, je pose cette question car j'ai déjà entendu dire que certains utilisaient du double filetage pour une meilleure tenue du plancher. Est-ce que, même si ce n'est pas forcément utile, la vis à double filetage permettra un bon serrage du plancher ?

Si ce n'est pas le cas, quel est la meilleure solution au niveau visserie pour fixation des plaques OSB3 22mm dans les chevrons 63x75mm ?


Je m'excuse pour toutes ces questions, mais je souhaiterai faire ça bien et dans les règles de l'art.


Cordialement


5. Pose d'un plancher bois pour combles habitables il y a 58 minutes

Infos supplémentaires note de calcul :



Infos supplémentaires sur charpente :




1-5 sur 5 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion