Zoom sur le bois dans les Jeux de Paris
solivage, plancher bois combles

solivage, plancher bois combles

il y a 3 jours

bonjour, je suis entrain de rénover une vieille maison et j'ai dû supprimé un ancien plancher et ses appuis ( suite à démontage d'une cheminée). je souhaiterais comblé le "trou" que vous voyez sur la photo mais ne sais pas quelle technique adoptée: muralière, solive d'une poutre à l'autre, bastaing central et lambourdes...

pourriez-vous me conseiller svp, 

pour info: les poutres font 250*280, l'espace vide: 4m entre les poutres, 4.20 m entre les murs 

merci beaucoup


11 réponses

1-10 sur 11 réponses
1/2
1. solivage, plancher bois combles il y a 3 jours

Merci d'être plus explicite parce qu'on ne comprend pas bien pourquoi le démontage complet d'un plancher juste pour le retrait d'une cheminée. 

2. solivage, plancher bois combles il y a 3 jours

en fait il y avait un mur de 50cm en pierre dans cet espace qui soutenait une double cheminée, des lambourdes pas du tout de niveau avec le reste posait sur ce mur . en fait je n'ai pas démonté le plancher complet mais seulement cette partie centrale et je souhaite la reconstituer en accord avec ce qu'il reste de chaque côté 

merci bien

3. solivage, plancher bois combles il y a 3 jours

Je suppose que vous parlez de la partie qui se situe entre les deux grosses poutres ? Si tel est le cas, vous ne donnez aucune information 1) Sur l'état et en particulier des têtes dans les scellements, la portée des dites poutres et leurs sections - 2) Sur les solivages existant de chaque coté, leur état et en particulier des têtes dans les scellements, portée, section et ENTRAXES desdites solives - 3) Comment comptez vous assembler les nouvelles solives sur les poutres dans cette partie centrale - 4) Que comptez vous faire comme plancher sur l'ensemble et sa composition - 5) Y aura-t-il un plafond (nature), des cloisons, des revêtements de sol ?  Il n'est donc en l'état pas possible de vous répondre objectivement.

4. solivage, plancher bois combles il y a 2 jours

je crois avoir déjà apporté certaines réponses dans la première partie :

             en 1) tout est nickel ( coup de chance) , les poutres font 250*280, l'espace vide: 4m entre les poutres, 4.20 m entre les murs ( donc longueur des poutres )

                   2) tout est bien ( léger décalage de niveau, de planéité ), lambourdes ( ou chevrons ) entre les poutres 60*80, entraxe entre 30 et 40 cm, longueur env. 2m

                3) c'est justement ma demande: solives d'une poutre à l'autre , d'un mur à l'autre ou autre méthode?

               4) et 5)plancher OSB 22mm puis parquet flottant pour accueillir une chambre et peut-être une autre petite pièce ( débarras, SDB...) plafond en-dessous suspendu ou auto-portant selon la meilleure performance acoustique qu'il est possible de faire ( chambres enfants en-dessous) 

merci bien

             

5. solivage, plancher bois combles il y a 2 jours

Je vais donc tenter d'expliquer : Au centre il y a effectivement une zone vide de 4m entre les poutres et 4m20 entre les murs. On pourrait bien sûr poser des muralières sur les murs et des solives dans le même sens que les poutres, Mais .

Vous ne dites pas quelle est la distance entre chacune des poutre et les murs sauf un ''environ'' 2mètres qui leurs sont parallèles. Je ne peux donc pas vérifier ni les solives existantes ni les poutres. La section des solives est de 60 x 80 sans préciser le sens de pose, à plat ou à chant (souvent à plat dans ce type de plancher) Les entraxes desdites solives ne sont pas compatibles avec des dalles de plancher OSB et il conviendra de poser des lambourdes perpendiculaires à ces solives.

Du coup, il faudra accorder les arases supérieures des nouvelles solives de la partie centrales et celles des lambourdes. 

Ce qui permettrait de poser les dalles de plancher toutes dans le même sens.

Tout cela vous parait sans doute ''pointilleux'', certes, mais un plancher est un ouvrage structurel porteur qui ne doit rien aux improvisations, approximation et au bricolage, tout au contraire il demande de la précision, tant dans la préparation que dans la réalisation.

6. solivage, plancher bois combles il y a 2 jours

merci boisphile, aucun souci, je vais également être un peu plus précis: en fait, je n'ai pas amené de précision sur le reste car tout ceci est déjà prévu, j'ai déjà réalisé 3 planchers identiques dans le reste de la maison: pose de lambourdes sur l'ancien solivage pour pose plancher OSB, le souci ici est que je ne sais pas quelle méthode est la plus efficace pour combler ce vide ( plus pratique à mettre en oeuvre, plus "stable", plus économique...) le solivage est vraiment correct hormis ce décalage de niveau, les poutres sont très bien, pas de flèche ou d'usure.

en gros, j'aimerais selon vos connaissances que vous puissiez me dire si le mieux pour combler l'espace est par ex, muralières et solives, solives directement d'une poutre à l'autre, un bastaing central ( ou 2) et des lambourdes entre lui et les poutres... et tous les détails techniques ( sections, sabots, fixations...)

encore merci pour le temps accordé et désolé pour les manques,

7. solivage, plancher bois combles il y a 1 jour

Certes, mais vous ne répondez pas à mes questions, par exemple concernant les solives actuelles, selon vos écrits, portée 2000 - Section 60 x 80 - Flèche L/265 si entraxes 300 et pose verticale et flèche L/200 si entraxes 400. Mais si pose à plat 80 x 60, Flèche L/150 si entraxes 300 et pose verticale et flèche L/115 si entraxes 400.

Si cela vous convient, ce n'est pas mon problème, mais quand même vu l'âge des solives et ces assemblages à paume qui doivent commencer à avoir un peu de jeu ............. mais bon, c'est vous qui voyez.

8. solivage, plancher bois combles il y a 1 jour

l'entraxe est presque toujours de 35 cm et les solives, j'ai dit 6/8 par réflexe, en fait c'est plutôt 75*90 après avoir mesuré, pose verticale. la photo ne sert pas la "qualité" : la poussière causée par le démontage du mur et des cheminées a grisé les poutres mais tout est vraiment pas mal, de plus il y a un plafond sous les solives restantes en lattes fines et plâtre relativement léger mais qui solidarise un peu plus. pas de jeu, après différents tests, entre les solives et les poutres, les solives sont bloquées dans le créneau creusé dans les poutres,

espérant en avoir dit suffisamment,

merci beaucoup

9. solivage, plancher bois combles il y a 1 jour

Bien, on avance ! Hypothèses : Solives en bois sec C30 - Plancher habitable en classe d'emploi 2 - Plafond plâtre sur bacula - Plancher sur lambourdes - Portée 2000 (Non confirmée, mais jusqu'à 2150 cela reste correct) Entraxes 350 - Section 75 x 90 en pose à chant - Réactions aux appuis 95 kg - Flèche à terme L/360 (L/310 si portée 2100; L/295 si porté 2150) - Déformation attendue de l''ordre de 6 à 8 mm.

Conclusion, ce solivage est correct et peut accepter un plancher sur lambourdes en BMA (Bois Massif Abouté C24) avec entraxes de 500 mm pour OSB 3 en 2500 x 675 x 22mm.

Dans la partie centrale, pose de muralière en LVL kerto "S" Section 51 x 225 sur corbeaux métalliques entraxes 750mm.

Solives - Portée 4100 en BMA (Bois Massif Abouté C24) Entraxes 500 - Section 70 x 220 - Réactions aux appuis 260 kg - Flèche à terme après fluage L/390 - Déformation attendue de l''ordre de 10 mm.

Pose sur sabots métalliques SAE 380-70-2 en clouage partiel avec 12 pointes CNA 4 x 50 sur porteur (muralière) et 6 sur porté (solive).

Attention, les arases supérieures des lambourdes, muralières et solives devront être toutes au même niveau, ce qui implique une mise en œuvre avec beaucoup de précision. (Une des raison pour laquelle je prescrit des BMA qui sont secs et stables) - La précision de la pose des corbeaux sera déterminante (Rechercher sur le forum, la procédure de mise en œuvre).

Dalles de plancher OSB 3 en 2500 x 675 x 22mm - Pose perpendiculaire aux solives et lambourdes et à joints décalés dite pose à coupe de pierre - Petites rives supportées et fixées sur les solives et lambourdes - fixations conventionnelles avec de vis à filetage partiel 5 x 60 - entraxes 150mm sur petites rives et 300 mm en parties courante - Assemblages collés au mastic colle.

(Pour votre informations, l'ensemble de ces réponses à nécessité 1h45mn)

10. solivage, plancher bois combles il y a 17 heures

boisphile, votre rigueur est indéfectible mais sans engager votre intégrité, les poutres existantes ne supporteraient-elles pas les solives? 2 bastaings centraux puis pose de lambourdes ( moins contraignant, moins onéreux..)? sans compter  tout ce que j'ai pu voir (avec tous les bémols qu'ils impliquent)  tiges filetées scellement chimique...,  qu'en pensez-vous?

1-10 sur 11 réponses
1/2

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion