Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable

Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable

il y a 7 ans

Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur le forum et novice. J'ai cherché plusieurs heures sur le forum, mais sans succès, avant de poster ce nouveau sujet. Désolé si cela est très redondant...

Je souhaite renforcer un solivage de plancher pour rendre habitable les combles de ma maison (en ossature bois et de 2009).
Les solives actuelles supportent déjà un plafond en placo + isolant + osb vissé sur les solives. Elles sont fixées par de petits sabots aux entraits. Cf. photo lors de la construction :  https://www.cloud.sfr.fr/?shareObject=6c69274f-a81b-df6b-2a7b-b2fb5d194f70

L'actuel solivage est de :
- portée : 4m (sur une largueur de 8,5m)
- entraxe entre solives : 50cm
- dimension des solives : L:3,5cm x 22cm.
Et il n'y a pas étrésillons...
Donc c'est light !?

J'ai fait venir des professionnels qui m'ont donné autant d'avis différents... :
1) Devis à presque 4000€ pour moiser les solives et obtenir une résistance max à 180Kg/m2.
2) Devis à 3000-4000€ pour doubler le solivage au milieu des travées.
3) Ne rien faire..."ça à l'air à peu près bon !".

Bref, j'ai compris le fonctionnement des abaques, moins celui du calcul de la résistance des sabots. Et je pensais doubler moi-même le solivage en fixant de nouveaux et plus gros sabots et solives au milieu des travées.

Mais est-ce valable comme méthode et comment s'assurer de la solidité de la fixation des sabots et de l'ensemble sur la structure-bois (résistance des entraits) ? Je veux absolument ne prendre aucun risque de solidité...

Merci infiniment de votre aide.

29 réponses

11-20 sur 29 réponses
2/3
1. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

Bonsoir,
Je vais donc suivre les conseils de  Boisphile et demander une note de calcul au constructeur.
A suivre...

2. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

Le problème n'est pas de savoir la capacité porteuse  du plancher actuel, le problème c'est que ce plancher ne peut en aucun cas être utilisé pour y faire des pièces habitables.

Solivage : Largeur de 35 insuffisante pour poser directement des dalles, flèche sous charge 1/210 (au lieu de 1/400), il est probable que les petites rives des dalles ne sont pas posées et donc pas fixées sur les solives, sans doute les assemblages de dalles ne sont pas collés, donc ce plancher ne peut pas jouer le rôle de diaphragme horizontal. Pour une MOB c'est quand même essentiel. Quant à la poutre je vous ai donné tous les éléments.

Maintenant, il faut savoir ce qui est écrit dans votre contrat, est-ce que celui-ci stipule bien combles habitables ?

Si c'est le cas (mais cela m'étonnerait) vous pourriez attaquer le constructeur, si non, il n'y a rien à faire et tant qu'il n'y a pas de désordres réellement constatés, vous ne pouvez rien faire.

3. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

Merci Boisphile.
Je confirme que les dalles ne sont pas collées, ni disposées de manière normale...

En fait, je voulais simplement savoir si  avec le solivage actuel, j'ai un risque de prendre le placo, l'isolant, les solives et les dalles sur le tête ??!


4. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

A priori la réponse est non grâce aux coefficients de sécurité, mais le risque "0" n'existe pas lorsque les calculs et la mis en œuvre ne sont pas corrects, sans compter les aléas du bois (un gros nœud par exemple)

5. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

Ouf, au moins il y a cela qui semble OK.
Merci encore !!

Et pour résumer pour les éventuels forumeurs qui liraient ce sujet :

Ce que je prenais pour un solivage à renforcer n'est qu'une grille à plafond et rendre habitable les combles demande expertise pour s'assurer des capacités véritables des structures porteuses.

Bonne journée

6. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

Edit au 13/02/15 :

Toujours dans l'idée d'aménager aux normes habitables mes combles,
j'ai demandé à l'artisan constructeur de ma maison, les notes de calculs des fermes - mais sans succès pour l'instant (déjà plus d'un mois de passé...).

Dans quelles mesures peut-il me refuser ces informations de calculs de l'ossature ? (je précise que je suis le second propriétaire de cette MOB de 2009).


7. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

Il n'a rien à faire avec vous, c'est certain, il ne vous connait pas et n'est pas obligé de vous répondre d'autant que cela lui met la puce à l'oreille.

Dans un premier temps, faites une lettre R avec AR à l'ancien propriétaire :

Monsieur, j'ai décidé d'aménager les combles de la maison que vous m'avez vendu le …….. Souhaitant prendre toutes les garanties compte tenu du transfert de responsabilités, j'ai le besoin impératif de récupérer la note de calculs complète datée et signée certifiée conforme à l'original, par le fabricant des fermettes qui prouve que les calculs aient bien pris en compte le caractère habitable de ces combles.

Je vous remercie de bien vouloir me la transmettre dès que possible si vous l'avez en votre possession, ou de la demander expressément au constructeur qui n'a pas le droit de vous la refuser ou bien de rédiger une lettre à l'attention de ce constructeur lui demandant de bien vouloir me la transmettre dans les meilleurs délais.

 

ATTENTION : Dans l'attente, ne faites rien, car si vous commencez les travaux, c'est que vous acceptez implicitement la charpente. Vérifiez bien également que ces combles vous ont été bien vendus comme habitables le terme est essentiel.

Si vous avez payé des combles habitables et qu'ils sont simplement aménageables, vous pourrez alors vous retourner contre l'ancien propriétaire pour dol (tromperie) et demander une indemnité égale au montant des travaux à effectuer pour les rendre habitables. (mais vous n'en êtes pas là, c'est pour vous montrer l'importance ce la démarche)

 

En principe l'ancien propriétaire devrait vous répondre et au pire faire une lettre au constructeur lui demandant de vous fournir cette note de calculs.

Il arrive régulièrement que les constructeurs qui connaissent le problème se font tirer l'oreille pour fournir les papiers.

Certain même font refaire la note de calculs au fabricant en faisant en sorte que ce soit correct, d'où l'importance de la faire certifier conforme par le dit fabricant qui du coup s'engage.

Si besoin, vous faites 3 LR avec AR, espacées de 3 semaines, mais dans la troisième vous spécifiez bien que sans réponse dans les 15 jours ouvrés, vous serez dans l'obligation de saisir la justice.

Si pas de réponse vous allez soit voir le médiateur de votre commune soit le greffe du tribunal de grande instance de votre domicile et vous leur demander de contraindre le constructeur à vous remettre ce document. En principe cela débloque les choses.

8. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

Bonjour et encore merci Boisphile pour votre aide technique et administrative si précieuse.
J'ai cru comprendre que vous êtes un professionnel expert de la filière bois, est-ce que je me trompe ? En tout cas, à mon sens, votre aide et vos valeurs revalorise la filière !

Pour information, les combles m'ont été vendues "à finir d'aménager" par l'Agent immobilier et j'ai vérifié dans l'acte notarié c'est effectivement comme combles "aménageables" qu'est décrit le bien.

Reste une énigme pour moi, pourquoi avoir conçu un tel volume à l'étage de la maison sachant que seule la mezzanine serait utilisable, soit seulement 1/3 de la surface de l'étage.

Bonne soirée.
Je vous tiens au courant.
Très cordialement

9. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

C'est toujours pour le même raison, le fric.

Une fermette c'est en gros 100€ fourni-posé. Vous comprenez bien que la marge est réduite, alors on calcule à minima, on joue sur les appellations si on ne veut pas se faire prendre l'affaire par le concurrent.

C'est la raison pour laquelle tout le monde est au raz des pâquerettes et que lorsque le particulier veut aménager ses combles en habitable, 95 fois sur cent ils doivent renforcer parce que les lambourdes, les isolants et les revêtements de sol ne sont jamais comptés et que le calcul est fait en classe de service 1 au lieu de 2 pour minimiser le coefficient de fluage à 1.5 au lieu de 1.8.

Ils jouent sur du velours parce qu'ils savent bien qu'il n'y a pas de risque majeur grâce aux coefficients de sécurité et du coup le particulier vit sur un trampoline. Comme dans la très grande majorité des cas c'est lui qui aménage, il en prend implicitement la responsabilité en acceptant de fait la charpente et du coup ne peut rien réclamer.

10. Renforcer solivage fixé avec sabots sur entrait pour comble habitable il y a 7 ans

Oui, le "fric", alors que l'on veut des relations équitables et des constructions durables et de qualité qui à faire "moins grand".

Pour info, lettre en AR expédiée et rendez-vous bientôt avec un 4ème "professionnel". On y croit...


11-20 sur 29 réponses
2/3

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer