Isolant sur ancien solivage

Publié par Patou54 il y a 1 an

Bonjour à tous,


Je souhaite poser une isolation dans les combles d'une vieille maison que je rénove. J'aimerais pouvoir y projeter 35 cm de ouate de cellulose (30cm après tassement) et j'aurais donc besoin de vos lumières afin de savoir si le solivage du plafond peut soutenir cet isolant sur le long terme.

Pièce:
Longueur: 10 mètres
Largeur: 6 mètres

2 poutres maitresses centrales ( 20 x 20 cm) sur lesquelles reposent les solives
Solives: 7.5 x 15 cm et entraxe de 70 à 80 cm

Sur les solives, un vieux plancher massif sapin 22mm et sur celui-ci, des dalles d'agencement 19 mm posées dessus (donc double plancher). Sur ces planchers parcourt les câbles électriques et une VMI.

Plancher, solives et poutres sont apparentes par dessous, donc pas de placo ni de plafond quelconque.

Un petit schéma pour illustrer:

En vous remerciant par avance.



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

S'il y a problème, il viendra des poutres de 6 mètres en 20 x 20 avec 3 mètres de bande de chargement, elles porte juste l'existant.
Ajouter une tonne  de ouate de cellulose est on ne peu plus risqué d'autant que ce type de construction ancienne est probablement dépourvu de film de sous toiture et de pare-vapeur au plancher.
La ouate de cellulose va donc pomper l'humidité venant des échanges hydriques de la maison et celle de l'extérieur, avec le risque de se balader avec le vent et créer des surcharges localisées.
Je ne serais trop vous conseiller la laine de verre, deux fois moins lourde et plus performante donc moins d'épaisseur, après avoir posé un pare-vapeur au sol.

Publié par Patou54 il y a 1 an

Je me doutais bien de la réponse. Tant pis pour mon confort estivale alors :-)
Merci beaucoup

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Les performances de la LDV sont meilleures que celle de la ouate, je ne comprends pas comment votre confort estival en sera dégradé.

Publié par Patou54 il y a 1 an

Le déphasage thermique de la ouate est bien plus important que celui de la LDV. A épaisseur égale, la ouate transmettra la chaleur des combles 3 à 4 fois plus tard que la LDV, c'est à dire quand les températures redescendent.

La LDV a un R plus intéressant que la ouate, mais concernant la transmission de la chaleur des combles, c'est une passoire.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Bah ! bien sur !!!
Déphasage en heure pour une épaisseur de 300mm.
LDR vrac = 5.1
LDV = 6.5
Ouate vrac = 8
Le problème de déphasage est de savoir si la construction est à Nice, à Brest ou à Strasbourg ???
Mais bon, à chacun ses croyances !!!

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

solivage ancien

Publié par krixto

1 réponse
1380 vues
0 like

solivage pour faux plafond et isolant

Publié par jerem

1 réponse
1268 vues
0 like

solivage en plus de l'ancien

Publié par plx

2 réponses
1272 vues
0 like

dimensionnement ancien solivage

Publié par wipoot

3 réponses
757 vues
0 like

solivage Maison Ancienne

Publié par jooze

8 réponses
3216 vues
0 like