toiture plate sur support bois

Publié par gui63 il y a 5 ans

bonjour,
je compte faire une toiture terrasse sur une extension poteaux-poutres.Pas mal d'infos sur le net et auprès des fournisseurs de membrane se contredisent...d'après ce schema: http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=829905schema1boiscomtoiturechaudeEPDM.jpg
dans un second temps, je végétaliserai le toit (extensif).
est-ce que je dois respecter le rapport 1/3 isolation dans la structure et 2/3 au dessus sous [citation commerciale]? ou je peux mettre 200mm de ouate de cellusole dans la structure et 60mm de PIR dessus? pour l'isolant sur la structure, peut on utiliser des isolants naturels (fibre de bois) ou obligatoirement des PIR ?

Publié par gui63 il y a 5 ans

pouvez-vous m'orienter vers une structure associative ou un bureau d'étude qui pourrai me renseigner sur la mise en oeuvre de l'isolation intégrée à la structure bois support de l'étanchéité en plus de l'isolation entre le support et la membrane ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

La toiture végétalisée, c'est toujours une plaie dans la mesure où chacun a ces idées et ses convictions et pense toujours détenir la panacée universelle, mélange un peu tout et cela se termine souvent en jus de boudin …….. Seulement, on ne parle jamais des échecs qui, en matière d'auto-construction sont plus nombreux que les réussites..
Les systèmes de végétalisation sont tous sous avis technique.
Je vous conseille donc dans un premier temps de faire votre tri et de faire un choix.
Le plus souvent, la composition de la toiture est décrite au moins pour les parties essentielles, liées au produit d'étanchéité utilisé.
Ensuite, il existe un référentiel de la profession qui donne les éléments forfaitaires de charges à ajouter dans l'hypothèse des calculs, mais ça, on le verra ensuite.

Publié par gui63 il y a 5 ans

bonjour Boisphile, je compte poser une membrane [citation commerciale] de chez [citation commerciale] qui fournit des kits, ils préconisent de haut en bas:
-végétalisation
-8 à 10 cm de substrat
-Géocomposite Enkadrain
-membrane [citation commerciale]collé
-isolant PIR fixé mécaniquement
-pare-vapeur alu collé
-support OSB3 22mm
-structure
-plafond

je leur ai dis mon souhait d'isoler également dans la structure en complément, pour eux pas de soucis si je place un pare-vapeur sous l'isolant de la structure. Apparament, dans le DTU43.4, cette configuration n'est pas préconisée mais plusieurs constructeurs de MOB l'appliquent... ça correspond également au schéma présenté sur bois.com il va falloir que je prenne une décision rapidement, je suis en train de monter la superstructure et j'espère la mettre hors d'eau d'ici 3 semaines maxi...

Publié par gui63 il y a 5 ans

pour info, je n'ai accès que au DTU de 2009, peut-être que dans les versions plus récentes, il y a d'autres mise en oeuvres de décrites....

Publié par patic il y a 5 ans

Bonjour,
J'ai eu exactement la même interrogation, si ce n'est que je préférai utilisé une sur-isolation en liège compressé (au lieu de produits à base de pétrole). De la même manière, j'ai eu certains conseils qui me disaient de mettre un pare-vapeur au sd le plus fort côté intérieur, et ne fermer les parois qu'une fois que toute l'humidité possible se serait évacué (bois < 12%).J'avais aussi vu ici et là (notamment dans le livre [citation commerciale]) qu'on pouvait utiliser un pare-vapeur adaptatif, comme le fait [citation commerciale]avec [citation commerciale]. J'ai contacté [citation commerciale] qui m'a réalisé une étude gratuite (très bon contact avec le commercial de mon secteur) avec les particularités de mon projet. Il en sortait qu'on pouvait effectivement réaliser une isolation comme sur votre schéma en respectant cependant quelques contraintes, dont le R de l'isolation au dessus du support. Suivant vos matériaux, votre localisation, etc, les paramètres peuvent être très divers, il faut donc faire une étude particulière. Le rapport fait plusieurs pages et ils utilisent le logiciel [citation commerciale](analyse dynamique). Personnellement je suis confiant en leur expertise. Mais attention, il faut bien respecter les contraintes imposées. Au final, chez moi, je n'ai cependant pas suivi cette solution. J'ai préféré créer une lame d'air de ventilation. Mon toit est à 4 % de pente, il est décomposé comme suit (de bas en haut) :
- pare-vapeur [citation commerciale]
- structure bois (solives en madrier 225x75 et poutres en BLC 360x90)
- ouate de cellulose insufflé, noyant la structure ci-dessus, sur 400 mm
- panneau de DFP respirant
- Chevron de 60x40 pour créer une lame d'air (la hauteur dépend de la taille du toit)
- panneau d'OSB
- [citation commerciale]
Il n'y a pas de problème d'étanchéité à l'air puisque la lame d'air n'est pas directement sur l'isolant comme le préconise les DTU pour les toitures froides (ça c'est bon pour les maisons d'autres fois). Et la première couche de panneau en DFP permet au toit de respirer. De plus le pare-vapeur [citation commerciale] permet une évaporation par l'intérieur l'été venu.Attention, la lame d'air sous le toit communique avec celle derrière la bardage, il ne faut surtout fermer tout cela.
J'en profite pour vous parler de [citation commerciale], je viens de passer la semaine à faire mon toit (un peu moins de 80 m2), création des acrotères, collage des membranes, finition des angles, etc. Certes j'étais seul, mais quand même, je tiens à vous prévenir que cela n'est pas de tout repos, et il faut compter beaucoup de temps.
Bon courage

Publié par patic il y a 5 ans

Pour information, le lien pour contacter [citation commerciale]
Il y a aussi une étude type sur leur site avec deux cas présentés, cela peut vous éclairer : [citation commerciale]

Publié par gui63 il y a 5 ans

bonjour Patic, merci pour votre message, j'étais justement en train de lire votre sujet et je m'apprêtai a vous envoyer une question sur la constitution de votre toit ... je vais donc contacter [citation commerciale], ça me fera un avis de plus...

Edit: décidément, vous êtes plus rapide que moi !!!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Sympa les conseils de [citation commerciale], perso je n'ai rien contre, mis à part que le forum n'est pas fait pour de la pub directe …….
Par ailleurs, avec quel avis technique posez-vous de l'OSB en support de couverture et d'étanchéité ?
Quant au pare vapeur, qu'ils soient [citation commerciale] ou [citation commerciale], ce ne sont pas des pare vapeur, ils ont des SD inférieurs à 5mètres alors qu'en étanchéité de toiture, au contraire il faut plutôt forcer le SD.

Publié par gui63 il y a 5 ans

bonjour,
je viens de recevoir l'étude de [citation commerciale] et il me préconise cela de bas en haut:

o Parement intérieur ouvert à la diffusion de vapeur d'eau en plaques de plâtre ou de gypse
o Vide technique 50mm
o Membrane armée d'étanchéité à l'air et frein-vapeur hygrovariable [citation commerciale]
o Isolation en ouate de cellulose insufflée entre la structure épaisseur comprise entre 220 et 280mm
o Panneau en aggloméré de bois CTBH 22mm
o Membrane d'étanchéité en EPDM
o Complexe de végétalisation extensive 100mm sans gravier cette configuration n'est pas transposable à toutes les situations, elle fait suite à une étude personnalisée prenant en compte l'ensoleillement, le climat, l'altitude.....je vais suivre ces préconisations.
j'ai fais mes calculs de dimensionnements et voila ce que ça donne:
plateforme support d'étanchéité:
portée 3500mm
section 50x220
entraxe 412mm

poids propre/m²:
solivage 17kg
ctbh22 13.2kg
ouate 250mm 14kg
fermacell 15kg
[citation commerciale] 1.5kg
végétalisation 150kg
surcharge de neige 75+((800-500)/4)= 150kg
---------> 351daN/m²

351x0.41x3.5=504 daN
déformation 1/400 ---->515daN de charge admissible donc section 50x220 OK (je vais étrésillonner compte tenue des 50mm d'épaisseur)
pour les poutres supportant cette structure je n'ai pas d'abaque mais voila ce que je mets en oeuvre: section 160x200 contre-collé
portée 2500mm
supportant 4.375m² de toit
4.375x351= 1535.63 daN
si Boisphile vous avez les abaques pour cette section (160x200) merci de me confirmer ou non que ces poutres sont bien dimensionnées.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Vous suivez qui vous voulez …………..
Pour le reste il y a à dire, mais est-ce bien utile ???...........
En tous cas, la largeur minimum d'appui des panneaux particules sur le solivage est de 60mm en support d'étanchéité et non 50.
Le poids du CTBH est sous estimé car plus proche de 680 kg/m3 que de 600.
Les entraxes sont à optimiser selon la longueur utile des dalles.
Je ne sais pas comment vous avez calculé les charges de neige, car vous ne donnez ni le lieu ni l'altitude, je ne peux donc pas calculer car les abaques ne sont pas faites pour calculer, dans la mesure où, ils ne tiennent compte que d'un forfait approximatif des pourcentages de charges permanentes et temporaires.
De plus il me semble que vous avez omis les charges d'accumulation de neige pour toiture faible pente si c'est le cas et de la charge forfaitaire de sécurité de 100kg pour les toitures végétalisées.
Pour les poutres, les abaques ne sont pas possibles, il faut nécessairement calculer en fonction de la disposition de ces poutres sous les solives qui est bien sur à décrire.

Publié par gui63 il y a 5 ans

bonsoir,
le truc c'est qu'il faut bien que je prenne une décision... [citation commerciale] me garanti (6ans) sa solution après avoir fait une étude thermodynamique.... pour la neige: zone B alt 800m un croquis vue de dessus:

Publié par gui63 il y a 5 ans

une visu sans le bâtiment existant:


les poutres en 160x200 sont sur la périphérie de l'extension...

Publié par gui63 il y a 5 ans

la portée des poutres est de 2241mm.

effectivement, l'appui des panneau ctbh doit être mini de 60mm

Publié par gui63 il y a 5 ans

bonjour,

pouvez-vous me dire ou trouver la charge d'accumulation de neige sur toiture à faible pente pour revoir mes calculs de dimensionnement ?

Publié par gui63 il y a 5 ans

hier, j'ai rappelé la scierie qui m'a fourni le bois et il ont refait les calculs avec toiture végétalisée (à la base je voulais mettre du bacacier) et d'après eux pas de soucis pour les charges admissibles pour les solives en 50x220 et les poutres en 160x200... mais bon, le gars n'avait pas mis au départ de surcharge d'accumulation de neige (il a donc rajouté une contrainte à la louche)...

pour les appuis obligatoires en 60 mm, je compte réaliser les pentes en rapportant sur les solives des bois de 60 de large coupés en sifflé, donc théoriquement je suis OK...

par sécurité (pour la condensation dans la structure), je vais tout de même coller un PV alu et un isolant PIR 80mm (R=3) sur le support avant l'EPDM.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Vous avez raison une fois de plus, en enfermant des bois qui sortent de scierie à 25% ou plus entre deux films étanches, de sorte que les champignons arriveront plus vite …………..
Mais à priori, il n'y a rien à vous dire, vous savez tout !!!

Publié par gui63 il y a 5 ans

---> Boisphile:

je ne pense pas avoir pris un ton hautain ou je ne sais quoi pour formuler mes interrogations et si j'avais la science infuse je ne poserai pas de question sur un forum d'information...


concernant les choix techniques que je compte mettre en oeuvre, je me suis inspiré de croquis diffusés sur Bois.com (croquis dont vous êtes l'auteur...), sur un site belge  (style cstb) et sur l'expertise d'ingénieur en thermodynamique....

pour le bois, il doit être à 18-20% d'hydrométrie (séchage artificiel) et de toute manière l'isolant dans la structure et le FV ne seront pas posé avant plusieurs mois... si déjà je prends le temps de mettre hors d'eau hors d'air d'ici l'hiver ça sera déjà bien...

pour info, je n'ai pas 36000 solutions, l'écart entre mon plafond fini dans cette extension et le bas de la fenêtre sur la façade sur laquelle elle est rattaché est de 800mm donc si je veux isoler, je doit isoler dans la structure...


Publié par gui63 il y a 5 ans

up !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Je viens (seulement) de voir le croquis "visu" de la construction.
A priori, il n'y a que des vitrages, alors me vient une question absurde : Comment est contreventé cette construction ?

Publié par gui63 il y a 5 ans

bonjour,
le contreventement est assuré par la bati existant + le soubassement (béton banché ferraillé )+ les panneaux support d'étanchéité du toit + le pan de murs au nord qui sera totalement opaque.



Publié par patic il y a 5 ans

Bonjour,

J'ai pensé à vous en voyant passer une information là-dessus, je vous laisse lire

http://www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr/actualites/actualite/article/toitures-terrasse-en-bois-isolees-integralement-sous-lelement-porteur-publication-dun.html

le pdf

Publié par gui63 il y a 5 ans

merci Patic, j'y jette un œil de suite !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Petite réflexion de 30 secondes, pas plus :
Vous avez deux surfaces parallèles horizontales, OK ! Vous avez un mur vertical à gauche qui est borgne, toujours OK, mais si on pousse de droite vers la gauche, qu'est-ce qui empêche la surface plane supérieure de glisser (sans se déformer) vers la gauche ?

Publié par gui63 il y a 5 ans

voila une vue plus complète du projet:


mise à part que là, la couverture était en bacacier...

du coup, j'ai bien 2 plans horizontaux fixes et 3 plans verticaux fixes (2 étant le bati éxistant et le 3ème étant un des murs de l'extension), ça ne suffit pas pour assurer le contreventement ?

Publié par gui63 il y a 5 ans

encore une question:

comme support j'utilise du CTBH de 22mm à rainure-languette, est-ce qu'il est nécessaire:
- de coller les assemblages?
- de laisser un jour de 10mm sur le pourtour? (les panneaux seront à l'intérieur des acrotères)

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Support toiture plate

Publié par PerrineT

2 réponses
1766 vues
0 like

Toiture plate

Publié par DanielM

4 réponses
1207 vues
0 like

calculer les charges que une toiture plate peut supporter

Publié par gilariag

0 réponse
1023 vues
0 like

support toiture

Publié par alain3317

1 réponse
1510 vues
0 like

Toiture plate pour terrasse

Publié par laubague32

5 réponses
1018 vues
0 like