Solivage d'un plancher d'étage

Publié par Jerome_10 il y a 5 ans

Bonjour à tous,

Je souhaite construire un plancher d’étage dans mon garage (construction en parpaing, accolée à la maison).


Les données du problème sont les suivantes.
- Portée libre entre appuis : 379 cm.
- Charge : 340 kg / m2 (l’étage servira de stockage dans un premier temps, avec possibilité de le convertir en pièce habitable dans un second temps à 240 kg / m2).
- Section des solives : soit 75*225 mm à entraxe 42 cm ; soit 75*200 mm à entraxe 36 cm (selon le résultat de mes demandes de devis).
- Appuis des solives : muralières, avec chevron rapporté et clouage en greffe de la solive.
- Panneaux : OSB 3, 18 mm.
- Trémie : 85*220 cm, placée contre un mur, au milieu du mur ; son grand côté 200 cm est perpendiculaire au plan formé par les solives.

Je me pose 4 séries de questions.

1/ Faut-il doubler le chevêtre ainsi que les solives de part et d’autre de la trémie ? Si oui, la doublure doit-elle être de même section que les autres solives (par exemple : deux solives de 75*200 jointées) ?

Je crois, en effet, avoir à peu près compris le calcul de charge d’un solivage lorsqu’il n’y a pas de trémie (bande de chargement de la solive, charge du plancher au m2 et portée entre appuis permettant de déterminer la section de la solive). Mais comment s’effectue ce calcul lorsqu’il y a une trémie ? Quelqu’un peut-il me donner un exemple de calcul en reprenant les données de mon projet de plancher ?

2/ Deuxième question : les entretoises. Faut-il que je place des entretoises ? Si oui : une série, deux séries ? Section : 4*20 cm ? entretoises de même section que les solives ? autre section ?

J’ai lu à ce sujet qu’il fallait obligatoirement placer des entretoises tous les 200 cm (cela impliquerait dans mon cas – 379 cm – de prévoir une série d’entretoises).

J’ai lu ailleurs, de manière contradictoire, qu’il est nécessaire de placer des entretoises seulement quand la portée libre entre appui est plus de 60 fois supérieure à l’épaisseur des solives (dans mon cas : 7,5 * 60 = 450 cm : entretoises inutiles).

Laquelle de ces deux approches est vraie ?

3/ Troisième question. Dans le cas où le plancher est couvert d’un revêtement étanche (dans mon cas : sol PVC), j’ai lu qu’il faut ventiler le solivage en sous-face.

Concrètement, comment cette ventilation en sous-face doit-elle être mise en œuvre ? Et comment est-il possible de la mettre en œuvre compte tenu de la présence d’un isolant en flocon qui sera placé entre les solives ?

4/ Quatrième question : la muralière.
Quelle section choisir pour la muralière (intuitivement, j’aurais tendance à choisir la même section que mes solives : 75*225 ou 75*200) ?
Un de mes murs d’appui est en parpaing plein (ceinture) : existe-t-il des goujons d’ancrage de longueur suffisante (75mm de bois avant d’atteindre la maçonnerie) ?
L’autre de mes murs est en parpaing creux : quelle type de scellement ou d’ancrage de la muralière à la maçonnerie existante me conseillez-vous ?

Merci par avance de vos précieuses réponses, qui me permettront d’avancer dans ce projet passionnant.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Je suis d'accord sur le 75 x 225 avec entraxes de 417mm pour OSB 3 de 2500 x 675 x 18mm, mais pas du tout pour le 75 x 200 avec entraxes de 360 (357), mais plutôt 313, mais qui vous permet dans ce cas de poser des OSB 3 en 2500 x 675 x 15mm.
On calculera le chevêtre et les deux solives d'enchevêtrure lorsque vous aurez effectué le choix des sections et entraxes de solives.
Non, il n'y a pas besoin d'entretoise, du 75 accepte une portée libre de 4500, effectivement 60xl'épaisseur.
Par contre il faudra poser des entretoise en extrémités de chaque travée (cours de solives) pour reposer la rive longue des dalles, sauf si vous poser les solives avec des sabots le long d'une muralière, dans ce cas, vous posez l'arase supérieure des solives au même niveau que l'arase supérieure de la muralière.
La ventilation est fonction de la composition du plancher et de ce qu'il y a dessous.
Oui, la même section est correcte, par contre il faut mieux poser la muralière sur des équerres E19/3, de telle sorte que les goujons ne travaillent qu'en cisaillement, ce qui permet de prendre de goujons plus courts.
Une équerre tous les 500mm.
Pour les parpaings creux il faut des corbeaux métalliques en tube carré de 30 x 30 tous les 750mm.

Publié par Jerome_10 il y a 5 ans

Bonjour, et un grand merci Boisphile pour toutes ces informations. Quelques questions complémentaires dans la foulée de votre réponse.

1/ Je retiens le choix de solives 75 x 225 avec entraxes de 417 mm associés à des OSB3 en 2500 x 675 x 18 mm (j’écarte mon hypothèse en 75 x 200 à entraxes 357).

Dès lors, quelles sections choisir pour le chevêtre d’une part et les solives d’enchevêtrures d’autre part (pour mémoire : la trémie est contre un mur, au milieu du mur, mesure 2200 x 850 mm, et son grand côté est perpendiculaire aux solives) ?


2/ Vous suggérez de fixer la muralière au mur en parpaing creux avec des corbeaux métalliques en tube carré de 30 x 30.

Je n’arrive pas à trouver ce produit sur les sites de GSB ou de négoces : s’agit-il de corbeaux soudés « maison » en partant de tiges carrés de 30 x 30 (difficile pour moi dans ce cas : je ne maîtrise pas la soudure) ?

Je trouve en revanche des corbeaux en ferraille pleine (acier zingué) 220 x 40 x 6 mm. Est-ce suffisant (220 – 75 = 145 mm de ferraille scellée dans le mur) ?


3/ Au sujet de l’éventuelle ventilation en sous-face du solivage. Sur le plancher : sol PVC. Sous le plancher : placo. Isolation : en flocons, dans l’épaisseur des solives. La pièce en rez-de-chaussée servira de buanderie (donc assez humide).

Un pare-vapeur en sous-face est-il requis ? suffit-il à régler la question ?


4/ Au moment où on met en place les solives, faut-il laisser un petit jeu de part et d’autre au niveau du point solive-muralière : en effet, si le bois gonfle (l’hiver venant…), ne risque-t-il pas d’exercer une pression sur les murs et d’entraîner des désordres ?


5/ Les solives reposeront sur les muralière au moyen de sabots. Quelle est la fixation la plus adaptée des sabots sur la muralière : vis bois (diamètre ?) ? tirefonds ?


6/ Au sujet de la pose des OSB en coupe de pierre : existe-t-il une règle de décalage minimum entre les petites rives des dalles d’une rangée à l’autre ? (Par exemple décalage des petites rives des rangées 1 – 3 – 5 par rapport aux petites rives des rangées 1 – 2 – 4 au minimum égale à un tiers de la longueur des OSB ?)


7/ La pose des OSB en coupe perdue (petites rives décalées d’une rangée à l’autre mais non-alignées un rang sur deux) permet de limiter les chutes : est-elle envisageable, nuit-elle à la solidité de l’ouvrage ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

1) Il faut donc choisir entre une trémie de 2010 avec 4 solives intermédiaires ou 2427 avec 6.
2) On trouve partout du tube carré de 30 x 30mm, vous avez mal cherché, c'est on ne peu plus courant ou bien de la cornière ou du T de 50x 50.
3) Le pare vapeur SUR les solives et un film de sous toiture SOUS les solives.
4) Pas de jeu particulier sauf celui qui vous servira à passer les solives.
5) Les solives ne reposent pas SUR, mais CONTRE la muralière avec des sabots SAE 300-76-2 et 34 pointes CNA 4x50 par sabot.
6) Décalez de deux supports cela suffit.
7) Elle n'est pas envisageable dans la mesure où les petites rives des dalles doivent reposer et être fixées sur les solives.

Publié par Jerome_10 il y a 5 ans

Bonjour,

Pour la trémie, ce sera l = 2010 mm (4 solives intermédiaires).

Au sujet des corbeaux, je vais continuer chercher. Il est fort possible que je ne visualise pas le bon produit : s'agit-il bien d'une pièce coudée à 90° avec un grand bout scellé à l'horizontal dans le mur (se terminant en queue de carpe) et un petit bout qui maintient verticalement la muralière plaquée contre le mur ?

Les corbeaux dont vous parlez seraient donc des pièces de cette sorte usinées en profil carré creux de 30 x 30 mm ?

Merci pour vos précisions sur le positionnement du pare-vapeur SUR les solives. Petite précision : si nous décidons d'installer une salle de bain en RDC en plus de la buanderie évoquée, le principe est-il le même (écran de sous-toiture DESSOUS, pare-vapeur DESSUS) ?

Bonne journée à tous.

Publié par ohasar il y a 5 ans

Bonjour,
si je puis mettre mon petit grain de sel...les tubes carrés sont droits et ne forment pas de coude (ce n'est pas nécessaire), ils sont scellés horizontalement, la muralière est posée dessus et les solives entre les 2 muralières empéchant ainsi tout déplacement et basculement des muralières.
Ils sont vendus en barre de 6m ou moins en gsb on en trouve aussi des chutes sur les sites de petites annonces à petit prix.... idem pour les barres en T
Cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Pour la solive de chevêtre, le 75 x 225 suffit largement.
Par contre, il faut doubler les deux solives d'enchevêtrure.
Profitez de la fixation par sabots de la solive de chevêtre, pour fixer les sabots avec des tirefonds de 10 x 140 ou des boulons traversant.
Pour le reste, vous avez la réponse qui n'est pas au hasard !!!

Publié par Jerome_10 il y a 5 ans

Ohasar, merci : j'étais resté bloqué sur l'idée qu'un corbeau est nécessairement une pièce coudée se terminant en queue de carpe et je viens de comprendre grâce à votre description le type d'ancrage suggéré par Boisphile.

Boisphile, bravo pour le partage de savoir sur votre blog et les conseils innombrables prodigués sur ce forum depuis des années : c'est admirable! Peut-on savoir quelle est votre profession dans le "civil" ?

Bonne soirée à tous.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Solivage : plancher à l'étage

Publié par Kris2

10 réponses
1275 vues
0 like

Solivage plancher étage

Publié par eraynaud1

1 réponse
207 vues
0 like

Un solivage pour un etage

Publié par Lolobéber

1 réponse
843 vues
0 like

SOLIVAGE ETAGE

Publié par JC63

2 réponses
805 vues
0 like

Dimensionnement d'un plancher d'étage.

Publié par goldengod

13 réponses
1358 vues
0 like