Zoom sur le bois dans les Jeux de Paris
Dimensionnement plancher d'étage.

Dimensionnement plancher d'étage.

il y a 1 jour

Bonjour, Je souhaiterais connaitre le meilleur dimensionnement de la dalle intermédiaire entre le rez-de-chaussée et le premier étage (3 chambres et 1 salle de bain). Je simplifie les choses afin d'obtenir un dimensionnement facile de cette surface. La base est un rectangle de 9 x 6 mètres, l'étage fait la même dimension. Rien n'est porteur dans cet espace hormis la périphérie. Les 4 murs sont en 145 x45 garnis d'isolants et les niveaux ont une hauteur de 2,5 mètres standard. Toit plat avec EPDM. Je vous remercie par avance des réponses qui me seront apportées. Bien cordialement

4 réponses

1-4 sur 4 réponses
1/1
1. Dimensionnement plancher d'étage. il y a 1 jour

Solives courantes en bois contrecollé C24 (import) - Portée 6000 - Entraxes 357 - Section 120 x 280 - Poids unitaire 100kg - Réactions aux appuis 310kg - Flèche à terme après fluage L/540 - Déformation maxi attendue de l'ordre de 11mm.

Dalles de plancher OSB 3 en 2500 x 675 x 22mm - Petites rives supportées et fixées sur les solives, assemblages collés au mastic colle - Fixation conventionnelle entraxes 150mm sur petites rives et 300mm en parties courantes par vis 5 x 60 à filetage partiel. 

Concernant la toiture plate il faudra préciser le lieu précis de la construction.

2. Dimensionnement plancher d'étage. il y a 1 jour

Bonjour et merci pour votre réponse. 

Le lieu exact est: 38270 St Barthélémy de Beaurepaire.

Puis-je vous demander si du massif en 100 x 300 passerait ? Car par rapport à votre réponse, j'ai peut-être une opportunité dans cette dimension (Epicéa sec).

Cordialement


3. Dimensionnement plancher d'étage. il y a 1 jour

Oui, mais attention, maxi 18% mesuré devant vous avec un testeur à pointes longues sur sonde marteau.

Dans les mêmes conditions de pose avec entraxes 357 - Flèche à terme après fluage L/490 - Déformation maxi attendue de l'ordre de 13mm. 

Soyez vigilent, avec des longueurs de 6 mètres de ne pas vous retrouver avec des '''hélices d'avion'''.

Pour la toiture plate, vous pouvez utiliser le même bois et même section avec les mêmes exigences en respectant la mise en œuvre du croquis suivant.

Compte tenu des dimensions il conviendra de prévoir une triple pente, une pente de 3% (mini) dans le sens des 6mètres et deux pentes de 1% (mini) dans la sens des 9 mètres afin de conduire les EP sur deux boites à eau aux extrémités du bâtiment.

ATTENTION : La commune est située en zone de sismicité 3 modérée, ce qui implique des disposition particulières concernant les assemblage et les ancrage au sol.

Par ailleurs, ce département est en partie sous arrêté préfectoral concernant le risque termites. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si la commune se situe dans ce cas, ce qui impliquerais de prendre des disposition de traitement des bois et panneaux dérivés du bois traité anti-termite en fabrication.

Je rappelle que ces dispositions entrent dans le domaine de la réglementation, donc de la loi et sont donc d'application obligatoire. Je vous conseille vivement de faire calculer les différent contreventements et ancrages par un BE structure habilité.

Dans ce cas, les OSB de contreventement doivent être en épaisseur 13mm et si la commune est en risque termites OSB 13 et 18 pour les planchers également traité anti termite (Il n'y a pas de 22 en anti termite)

Si les solivages sont posés sur muralières, celles-ci sont ancrées de 15mm dans les montants d'ossature.

Attention pour la toiture, il faut prévoir les deux pentes de bas de pente dans l'usinage des montants.

6.8 Liaison mur extérieur / toiture avec élément porteur en bois support d’étanchéité

6.8.1 Exemples pour des toitures chaudes

L’étanchéité en tête de l’acrotère, dans le cas d’une toiture terrasse, est assurée par une couvertine métallique.

L’acrotère est isolé sur une hauteur au moins équivalente à celle de l’isolant de toiture. La face intérieure de la paroi acrotère comporte un relevé d’étanchéité en bois (panneau de contreplaqué conforme au NF DTU 43-4 P1-2 ou bois massif) ou une costière métallique conforme au NF DTU 43.4.

La membrane pare-vapeur du mur de dernier niveau est posée avec une surlongueur permettant un collage sur l’élément porteur de la membrane d’étanchéité.