quelle ventilation sous une étanchéité EPDM ?

Publié par MOB_CLT il y a 5 ans

Bonjour à tous,
après quelques recherches je n'ai pas trouvé de discution qui traite du sujet alors je poste ma question :

je suis en cours de réalisation d'une construction en panneaux CLT, et le toit est fait du même matériau, avec une pente de 3%.

de l'extérieur vers l'intérieur voici ce que j'ai prévu :

végétalisation
bâche EPDM 1,2mm
OSB3 (j'ai vu qu'il vaudrait mieux lui préférer du CTBX mais çà n'est pas l'objet de ce post)
litelage 50mm
isolant panneaux de fibre de bois 240mm (lambda=0,040 W/m.K. , densité 110kg/m3)
panneau CLT autoporteur 160mm (idem que du KLH)

(Ce panneau est prévu pour rester apparent.)


L'idée de base était d'avoir des murs perspirants, mais pour le toit j'ai sous-estimé la question du risque fongique.

Je souhaite trouver un bon compromis, la dernière idée qui me soit venue est d'essayer de forcer le l'évacuation de la lame d'air sous bardage à travers le litelage de la toiture, via des sorties d'air aménagées dans l'étanchéité.

Comme je n'ai pas trouvé plus d'informations je suis vraiment démuni face à cette question, mais il est clair que le point est important.

Merci d'avance pour toute contribution.

Publié par patic il y a 5 ans

Si je comprends bien, vous avez ajouté au dessus de l'isolant composé de fibre de bois une lame d'air de 50 mm ?
Etes vous sûr de cette mise en oeuvre car à priori vous êtes dans le cas d'une toiture chaude et non froide (l'isolant est au dessus de l'élément porteur).
D'autre part, le produit choisi avec une densité de 110 kg/m3 est il homologué par le fabricant pour ce type de pose ? Chez Steico et/ou Pavatex par exemple, ils donnent de nombreux exemples de schémas de mise en ouvre, il serait intéressant de les regarder.

Chez moi il s'agit d'une toiture froide, l'isolant (ouate de cellulose en vrac) est noyé avec les éléments porteurs en bois. J'aurai pu ne pas faire de ventilation en ajoutant un sarking et un pare vapeur adaptatif mais j'ai préféré simplifié.
Du coup j'ai, de l'ext vers l'int. :
- EPDM
- Osb 4
- chevron de 60 mm (lame d'air) dans le sens de la pente
- pare-pluie
- DFP
- solivage et poutres entouré de ouate de cellulose sur 400 mm

Voici un petit schéma : http://ovh.to/DXgtGsA

La maison va avoir un bardage.
Les panneaux des murs (sous le bardage) s'arrêtent sous les chevrons de la lame d'air. La structure de l'acrotère repose sur les chevrons. Du coup, on peut voir de part et d'autres des côtés de la maison la lame d'air entre les chevrons car rien ne vient fermer les extrémités.
De l'extérieur, le bardage viendra masquer les orifices, mais compte tenu de la ventilation derrière le bardage, la lame d'air reste ventilée naturellement.

Dans votre configuration cependant, rien ne semble protéger la fibre de bois sous les chevrons. C'est comme si vous aviez l'intention de fermer totalement cette partie. C'est peut être là le changement à apporter ...

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Sous face ventilée ???

Publié par gepeto67

5 réponses
1994 vues
0 like

Étanchéité sous parquet cloué

Publié par lactel

8 réponses
1088 vues
0 like

isolation et étanchéité sous terrasse en bois

Publié par Nemesy18

0 réponse
1843 vues
0 like

Etanchéité

Publié par GIGI15

1 réponse
1149 vues
0 like

Solivage pour toiture epdm

Publié par Jimb6

7 réponses
999 vues
0 like