Avis sur constitution de mur, maison à ossature bois.

Publié par Damali il y a 6 ans

Bonjour tout le monde,

Je me présente Damien papa d'une petit fille et auto-constructeur (MOB)

Mon projet : Rénovation(40m² + extension de 80m²) en l'Essonne.
Je réalise tout du sol au plafond!!

Je suis en train de me faire la main sur mon atelier (12 m²) en prévision de l'extension de la maison.
J'ai pour l'instant refait le toit de l'atelier en le rehaussant de 1m sur pilonnes et m'attaque maintenant aux murs. C'est là que j'ai besoin d'un conseil.

Je me suis pas mal baladé sur internet et bien sur j'ai trouvé tout et son contraire sur la constitution des murs (parement extérieur, intérieur, les deux, par vapeur, frein vapeur ....)

Je pensais faire cela:
-Bardage sur lattage
-pare pluie (solitex wa)
-contreventement osb 3 (18mm)
-laine de bois (160mm)
-par vapeur (intello)
-vide technique
-parement intérieur osb 3 (9mm)

Infos complémentaires
-Montant de 150*50 avec entraxe de 50.
Contreventement extérieur car je travail que les weekends et vacances, le délai de mise en œuvre peut être loin. Je préfère donc faire la structure et isoler ensuite.

Est-ce la structure de la paroi vous semble correcte?
Est-ce que je pourrais gagner le cm de trop que j'ai sur l'isolant (montant de 150 pour épaisseur d'isolant de 160) ?

Merci d’avance pour ce qui prendront le temps de lire et de me répondre.

A votre disposition pour toutes infos complémentaires

Publié par Damali il y a 6 ans

Après quelque recherche (encore).

Le parement intérieur sera du ..... des plaque de platre, pour evité que tout ça prenne fin trop vite :-)

Publié par Patrick D. il y a 6 ans

Bonjour,

Sauf contrainte structurelle, je pense que vous êtes inutilement trop fort avec un osb3 de 18 mm.

Du 12 mm devrait convenir.

Avec un entre-axe de 50 vous ne pourrez pas fixer correctement l'osb. Les panneaux (voile travaillant) pour l'ossature bois sont de section 1196*2800 mm. Il vous faut donc passer l'entre-axe à 60 cm afin de pouvoir fixer correctement le panneau sur toute sa périphérique et sur l'axe médian.

La laine de bois en isolation à du sens dans une configuration paroi perspirante, mais là, ce n'est pas le cas avec l'osb en extérieur ou alors il faut utiliser un panneau de contreventement en fibre de bois type Agepan.

Le pare vapeur intello est ce utile avec un osb3 extérieur ? Quel intérêt ?

 

Publié par Damali il y a 6 ans

Merci d'avoir pris le temps de repondre.
Je suis d accord avec l'entraxe. Pour l'epaisseur de osb, comme je suis pas un pro je surdimensionne un peu trop a chaque fois peur de pas en mettre assez !!!

Pour le parvapeur, je pensais qu'il été la pour proteger mon isolant de l'humidité, et obligatoire
Pourquoi la laine de bois n'est pas adapté a ce type de parois?

Encore une question, il me semble que les parois prerespirant sont a la mode. Mode ou réel avancé?

Bonne soirée a tous

Publié par Patrick D. il y a 6 ans

Le pare-vapeur est obligatoire. Il assure en outre l’étanchéité à l'air du bâti. Sa valeur sd doit être égale ou supérieur à 18 dans la configuration d'une lame d'air ventilée et 90 pour une lame d'air non ventilée.

La laine de bois est sur le papier un matériaux qui permet la migration de la vapeur d'eau dans la paroi. Mais là, avec un osb extérieur cela n'a pas d’intérêt car l'osb va freiner cette vapeur d'eau.




Publié par Patrick D. il y a 6 ans

J'ai oublié...

Pour le phénomène de mode ou réelle avancée des parois au niveau de la migration de la vapeur d'eau, lire la réponse de Boisphile à mon interrogation

Publié par Damali il y a 6 ans

Merci pour ta reponse et le lien. Si je comprend bien les murs prereirant sont encore a leur début.
Comme je ne suis pas pro je ne vais pas me lancer la dessus.

Par contre je suis un peu perdu du coup!!!!
Si j ai bien compris mon type de structure va générer de l humidite dans l isolant.

Qu elle serait alors la bonne structure avec la contraite de mettre le parement osb en exterieur!

Merci encore pour ton aide.

Si par hasard il y a des auto constructeur MOB dans l essonne je suis interesse par leur retour d experience!

Bonne soiree a tous

Publié par Patrick D. il y a 6 ans

"Si j ai bien compris mon type de structure va générer de l humidite dans l isolant."

Non ce n'est pas ce que j'ai écris ou alors je me suis mal exprimé. Dans la configuration que vous soumettez la laine de bois n'apportera rien si ce n'est par sa densité un meilleur déphasage et vous videra un peu plus les poches du fait qu'en général, cet isolant est plus cher que la laine de roche par exemple. Après si vous faites le choix de la laine de bois pour son aspect plus naturel, c'est autre chose.

"Qu elle serait alors la bonne structure avec la contraite de mettre le parement osb en exterieur!"

Utiliser un pare-vapeur avec une valeur sd>18, du bois sec, isolant naturel ou minéral et osb.

Si vous avez un peu de budget il serait bien d'isoler le vide technique en couche croisé. D'autant que vous devez être sous la RT2012 et il convient de soigner les ponts thermiques.

Publié par Damali il y a 6 ans

OK merci beaucoup pour votre aide.

Bonne journée

Publié par Patrick D. il y a 6 ans

De rien et bon courage pour la suite !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Je prends le train en marche, mais la discussion est intéressante.
Tout d'abord je réponds à la question de Patrick sur la valeur SD de l'OSB.
Du point de vue scientifique, la réponse est non, pourquoi ? La valeur SD matérialise la perméance du panneau, sa capacité à laisser plus ou moins passer la vapeur d'eau. Cette capacité est bien sur fonction de la porosité du matériau, ce qui est facile pour un produit industriel fabriqué comme un film pare-vapeur dont la perméance peut être parfaitement maîtrisée.
Mais avec l'OSB qui est un matériau totalement hétérogène, la perméance est fonction : Des essences de bois utilisées, du mixte de ces essences, du type de colle, du mixte des colles sur un même panneau, du pressage, de la densité etc etc ……….et bien sur tous ces paramètres varient d'un fabricant à l'autre.
Prenons un panneau Ecossais utilisant un mixte de pin et de peuplier avec une colle Phénolique, sur une presse à étage avec une face gaufrée et à coté un panneau allemand qui peut être fabriqué avec une mixte de résineux et de feuillus, dans un pourcentage variable selon la saison, un mélange collant qui peut être faces extérieures polyuréthanne avec produit de démoulage et face intérieure urée formol ou trois couche PU avec démoulant, qui peut dire ce que sont les SD de ces panneaux.
Ceux qui utilisent l'OSB en pare-vapeur sont des apprentis sorciers qui lisent ou se racontent des histoires et finissent par y croire.
La seule certitude c'est que s'ils démontent une paroi dans 15 ou 20 ans, ils constateront comme le constatent nos amis allemands, qu'ils vivent avec des moisissures dans les murs.
Si la perspirance est une construction saine, demandez à votre allergologue, je doute qu'il ou elle soit du même avis.

Pour en revenir au débat en cours.
L'OSB de 18 est trop épais, il ne sert à rien de surdimensionner l'épaisseur du panneau si le diamètre des pointes n'est pas augmenté.
Ce sont les pointes qui font la valeur du contreventement. Le panneau doit juste résister au cisaillement dans sa diagonale, il est presque toujours trop épais. Le refuge des cosmiques à plus de 3900m était en 22mm, mais les sollicitations n'étaient pas les mêmes.
Le 9 suffit largement.

La laine de bois n'est pas un isolant traditionnel car les fabricants ne sont pas en mesure de prouver sa résistance aux champignons et aux insectes xylophages. De plus elle est chère et moyennement performante. Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas un isolant écologique, bien que naturel, parce qu'il consomme énormément d'énergie pour le défibrage du bois.

L'intello n'est pas un pare-vapeur, mais un frein vapeur avec un SD variable.

Donc, en résumé, parement intérieur, vide technique, pare-vapeur SD mini 18 mètres, ossature au moins 200mm pour RT 2012, isolant traditionnel, contreventement OSb 9 (ou12), pare-pluie, contrelattage et bardage.

Publié par Patrick D. il y a 6 ans

Merci Boisphile pour cette réponse très instructive.

Publié par ArthoS il y a 6 ans

Bonjour,

Je suis tombé par hasard sur ce fil, et je me suis inscrit pour répondre notamment à Boisphile.
Sa réponse est très complète, instructive et plutot juste.
Néanmoins, pour la partie fibre de bois, je me dois de le contredire.
Non seulement cet isolant apportera un déphasage thermique, mais surtout, l'information sur l’énergie nécessaire à la construction des panneaux est erronée.
En effet, l'energie grise nécessaire n'est élevée que pour les panneaux à haute densité, et donc rigides. Ces panneaux de fibre de bois sont utilisés notamment lors de l'isolation d'un toit par l'extérieur (méthode sarking).
En ce qui concerne les panneaux semi rigide ou souples, qui nous intéressent dans cette configuration, l'energie grise nécessaire à leur conception, de A à Z, est beaucoup moins importante que de la laine de roche ou de verre.
De plus, la plupart des marques ont une usine de production en France, d'ou des transports réduits.
Bref, l'aspect écologique est sauf...

PS : bien sur que la laine de bois n'est pas un isolant naturel, car il a lui aussi des adjuvants et des liants, pour l’ignifuger et le protéger des moisissures et des rongeurs.
C'est pourquoi le terme écologique est de rigueur...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Désolé de vous contredire, mais je confirme que le défibrage du bois qui se fait en deux temps, consomme énormément d'énergie, c'est un fait évidemment non confirmé par les documents commerciaux/.

De plus, je rappelle que la fibre de bois peut apporter ce qu'elle veut en terme de déphasage, certes, mais ce n'est pas un matériau traditionnel, non repris dans les DSTU et sans avis technique à ce jour, dans la mesure où les industriels n'ont toujours pas prouvé sa durabilité, sa résistance aux insectes xylophage et aux champignons.

Je rappelle également que la méthode sarking ne peut-être mise en œuvre qu'en suivant les prescriptions de l'Avis technique d'un fabricant d'isolant et je n'en connais pas avec de la fibre de bois.

Il convient donc de préciser aux lecteurs, que son utilisation est sous leur entière responsabilité car sans assurance.

Mais chacun est libre de ses convictions, bien sur.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

J'ai passé l'âge de "tomber dans le panneau" …………

Ce type de document existe en effet par dizaine, mais ce ne sont pas des documents officiels.

Pour votre information j'ai derrière moi 15 ans d'industrie du panneaux dans une grand entreprise française qui pilotait à l'époque l'usine de Casteljaloux qui fut la première à fabriquer des isolants de ce type, je connait donc un peu ce milieu auquel on peut faire dire de tout et n'importe quoi.

Pour les AT je n'ai pas à chercher, sachant que l'un des fabricants français envisage cette démarche qui n'est pas encore aboutie.

Dans le même ordre d'ineptie, il y a quelque temps, j'ai eu la surprise de constater que des poutres béton présentaient (sur fiches FDES officielles) de meilleurs résultats sur l'impact environnemental que leur petites sœur en bois lamellé-collé. A partir de là, tout devient possible.

maxchrum09

Publié par maxchrum09 il y a 6 ans

Bref, en conclusion, ne cédez pas aux "on-dit" ou aux fausses informations... ;)


EDIT : quand aux avis techniques pour la fibre de bois, je vous contredit encore : ils exsitent ! Je vous laisse chercher cela sur Google...
A l'avenir, SVP, n'affirmez que des choses dont vous êtes sur ;)

Allons boisphile vos 9900 message le prouve ainsi que leur contenu, vous un usurpateur. J'ai explosè de rire quand j'ai lu cette remarque.

Ne vous connaissant pas personnellement,pour ma part j'ai 6 ans d'expérience en BE structure bois et quelques annèes sur chantier ,et aujourd'*** un niveaux bac +3 structure bois. j'apprend beaucoup en vous lisant depuis toujours et au fil des evolution technique, bref je trouve ça dommage ne pas prendre le temp de faire des recherches sur la personne avant de la juger.

Avouez c quand même marrant .... non je suis le seul a trouver ça marrant

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Ce sont peut-être les grimaces du vieux singe que je suis qui vous font rigoler, soit, je ne vous en veux pas, vous êtes jeune avec l'avenir devant vous.

Je parle bien d'avis technique favorable délivré exclusivement pas le CSTB qui à seul le droit de les délivrer et pour l'utilisation comme isolant.

Je ne parle pas des certificats ACERMI qui bien que délivrés par le CSTB ne sont pas des avis techniques et je ne parle pas non plus des ATE s'ils ne sont pas accompagnés de DTA (Documents Techniques d'Application).

Le produit peut être marqué CE sous NF EN 13171, présenter un certificat ACERMI et un certificat du VTT et même un PV acoustique pour mur OB, ce ne sont pas des avis techniques, je suis désolé. Je ne joue pas sur les mots, ce sont les règles françaises : DTU ou AT ou ATE + DTA.

Il y a des AT pour la plume de canard, pour la ouate de cellulose, pour certains panneaux de lin, pour des mélanges avec une partie de laine de bois et bien d'autres, mais tellement persuadés que cette laine de bois qui est utilisée depuis plus de trente ans était traditionnelle, que les fabricants n'ont pas demandés d'AT.

Mais je ne serai pas le moins du monde vexé si vous communiquiez le n° d'un AT, vous en avez parfaitement le droit.

Publié par heliot il y a 6 ans

Bsr,
N'utilisez pas un osb pour contreventer à l extérieur mais plutôt un panneau style agepan dwd.
Ce type de panneau évitera de retenir l éventuelle vapeur d eau au niveau de l'isolant.
A+

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

besoin d'avis sur mur ossature bois.

Publié par seve

8 réponses
2119 vues
0 like

Avis Panneau Celit sur mur ossature bois

Publié par Bug

2 réponses
1493 vues
0 like

résistance thermique de murs de maison à ossature bois

Publié par jpl7579

4 réponses
2164 vues
0 like

Isolation mur maison a ossature bois

Publié par memotech

6 réponses
1706 vues
0 like

La maison en bois avis?

Publié par MICKL

0 réponse
881 vues
0 like