Oui, je sais encore un "plancher en OSB"...

Publié par davreno il y a 7 ans

Bonjour à tous !
Voilà ce qui m'amène: je compte faire l'acquisition de combles pour en faire mon appartement. Actuellement, les solives sont partiellement visibles (un plancher fait de bric et de broc est posé dessus).

Ces solives ont une portée de 9 mètres et semblent bien droites et alignées les unes avec les autres. Par ailleurs (je ne sais pas si c'est une quelconque indice), mais quand on saute à pieds joints dessus comme une brute, ben ça bouge pas ...super scientifique comme explication, non ? :D...

La section...là c'est une autre histoire: la "largeur" est de 10 cm, mais pour la "profondeur", j'ai de visible 18cm, et après on dirait que des briquettes sont collées par le dessous...

L'entraxe varie de 50 à 57 cm.

Donc j'aurai une question pour les spécialistes que vous êtes avant de signer quoi que ce soit:

Est-ce envisageable de poser un plancher (avec lambourdes, mais ça, cela fera partie d'un autre groupe de question si on va plus loin) en OSB sur tout ça ?

Merci :)

Publié par davreno il y a 7 ans

Alors je viens d'aller voir pour un peu plus de précisions (et même rectifications):
-les solives n'ont qu'une portée de 4.5m (mur porteur au milieu à l'étage du dessous, et pour la longueur de 9 mètres, il y en a deux).
La section "exacte" (quelque variations minimes) est de 10*20.

Avec ces nouvelles données, mon plancher est envisageable ?

Merci :)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Si vous avez sauté au milieu, où il y a le mur porteur, c'est normal que ça n'ai pas bougé.

En mécanique pure, cela passe, bien sur, mais en flexion et en vibration, il est évident que cela ne passe pas.

Mais je ne peux pas penser une seule seconde que vous seriez prêt à acheter sans que le vendeur vous fournisse le certificat d'un expert qui prouve l'habitabilité de ces combles.

Par ailleurs, si vous n'achetez que les combles, le reste est de la copropriété, ces combles font donc aujourd'*** partie des parties communes.

Il va donc falloir modifier les quantièmes de part de chaque copropriétaire.

Ensuite, vous aurez des travaux à faire, travaux lourds qui touchent à la structure, donc avec bénédiction du syndic ……….

Votre affaire n'est pas si simple, prenez des garanties sérieuses par écrit et si cela se confirme, faites préciser tout cela sur l'acte de vente avec une clause de nullité si on ne vous à pas tout dit.

Publié par davreno il y a 7 ans

Bonjour et merci beaucoup de me répondre (l'avis d'un expert est plus que le bienvenue !).
Le certificat d'habitabilité est, il me semble, pour un bien aménagé, hors ce sont des combles aménageables. Cela sera à moi, en tant que propriétaire vendeur de le faire expertiser pour les prochains acheteurs (...cela ressemble à une affirmation, je sais, mais je n'ai aucune certitude...c'est juste ce que j'ai compris).
Pour ces combles aménageables, le compromis stipule qu'elles sont officiellement affectée à l'habitation.

En ce qui concerne la copropriété et le syndic, c'est plus simple (ou compliqué, je ne sais pas trop): Il n'y en a pas !
En fait, ces combles font partie d'un batiment de 2 étages qui est vendu en plusieurs lots. Pour l'instant, aucun lot n'a été acheté, donc pas de copro, et pas de syndic.

Maintenant hop, encore des questions ;)
-Lorsque vous dites "en mécanique pure, cela passe, bien sur, mais en flexion et en vibration, il est évident que cela ne passe pas", est-ce que cela veut dire que tout ça peut s'effondrer à un moment ou un autre, ou est-ce que je peux envisager une mise en oeuvre ?
-Les "travaux lourds" dont vous faites mention, c'est un changement de toutes les solives ?

Merci beaucoup !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Pas du tout, on vous a enfumé !!! ……. Aménageable ne veut pas dire habitable, c'est une subtilité de langage qui vous échappe peut-être, mais qui pourtant a son importance. Ce forum est plein d'exemples similaires.

On vous dit : C'est aménageable, OK ! Vous achetez.

Comme vous ne voulez pas prendre de risque, vous faites venir une entreprise sérieuse (il y en a) elle commence à démonter et s'aperçoit que le solivage est un peu léger voire même que les extrémités de solives dans les scellements sont un peu douteuses.

Expertise et BE, résultat : Monsieur, pour faire de l'habitable au sens réglementaire du terme, il va falloir faire des travaux.

Vous faites quoi ?

Je suis désolé, mais c'est au vendeur d'apporter la preuve que des combles qui à ce jour ne sont pas habités, peuvent être rendus habitables au sens de la législation. Si non, vous avez perdu d'avance. Le solivage fait partie des parties communes, vous ne pouvez pas y toucher sans la bénédiction du syndic et de l'assemblée générale, donc ce serait totalement irresponsable de vous lancer là-dedans si vous n'avez pas un document d'un organisme notifié qui prouve que vous pouvez transformer en habitable. Et cela ne suffit pas, il vous faut aussi la bénédiction de l'assemblée générale puisque vous changez la destination d'un local dont le plancher et le toit sont des parties communes.

Je vous conseille la plus extrême prudence, croyez-moi, il y en a ici, qui pourraient témoigner comment je leur ai sorti le cul des ronces !!!

 

Certes, mais il y en aura obligatoirement un. Par exemple, vous allez peut-être ouvrir des fenêtres de toit. C'est soumis à autorisation, vous allez demander à qui ? avec quelle assurance ? Le toit appartient à l'immeuble, pas à vous et heureusement, il ne vous appartient qu'au prorata de vos parts. De toute façon quand vous demanderez le permis à la mairie, la personne de l'urbanisme va se déplacer et quand elle verra que c'est un immeuble en copropriété, elle vous demandera l'autorisation du syndic, vous allez tourner en rond.

 

Non pas d'effondrement, basé sur le calcul, mais imaginez que les bois sont pourrit dans les scellements, vous faites quoi s'il y a des solives qui s'affaissent ?

Quant aux vibrations, vous en entendrez parler par votre voisin du dessous, sachant que la destination première de ce local n'était pas l'habitation, il faudra bien à un moment ou un autre parler de l'isolation phonique. Parce que les 53 décibels, ce n'est pas du normatif, c'est du réglementaire, c'est-à-dire que c'est une loi donc obligatoire. Si le voisin du dessous se plaint du bruit, qu'il fait faire une mesure et qu'il est loin des 53 dB, là encore vous avez perdu d'avance puisque c'est la loi.

 

Le changement, non, puisque le plafond du voisin doit être accroché sur les solives, vous ne pouvez pas y toucher.

Mon sentiment dans cette affaire, c'est que vous avez là un bâton merdeux et si vous ne prenez pas les précautions d'usage vous allez y laisser la peau des fesses. Et croyez bien que je ne me suis pas fendu de 25 lignes pour des prunes.

Publié par davreno il y a 7 ans

Je vous remercie énormément pour toutes ces précieuses informations.
Effectivement, nous sommes clairement bien refroidi par tout ça...

Au risque d'abuser (encore?) de vos connaissances, est-ce que vous pouvez me dire où je pourrai trouver les normes réglementaire (dtu?) d'un abaque de solivage ?
L'objectif est d'inclure un argument non discutable (trop faible section des solivage) dans les conditions suspensives du nouveau compromis...

J'imagine clairement que je passe pour un simple profiteur, mais j'avoue qu'avoir votre avis d'expert (qui n'a rien à y gagner, et dans l'immobilier, j'ai vraiment l'impression que c'est une denrée des plus rares!) est extrêmement instructif.

En espérant ne pas trop abuser de votre temps...

Publié par davreno il y a 7 ans

Juste pour continuer l'aventure, nous avons décidé de faire appel à un bureau d'étude qui pourra valider/invalider la solidité de ce solivage avant d'aller plus loin (et nous allons essayer de faire en sorte que le résultat de ce dernier soit inclue dans le compromis comme condition suspensive.
Merci encore pour votre implication.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

plancher (hé oui encore du plancher)

Publié par SergeL

1 réponse
2214 vues
0 like

Plancher bois (eh oui encore!)

Publié par chalkha

5 réponses
1185 vues
0 like

Plancher Combles Aménageables (Et oui encore un !!!)

Publié par Boun

12 réponses
4943 vues
0 like

Terrasse bois (et oui, encore!)

Publié par sumotori

2 réponses
1330 vues
0 like

Mezzanine Garage (oui encore une)

Publié par Steph38

2 réponses
4869 vues
0 like