renforcer solives avec poteau ?

Publié par praentitong il y a 9 ans

Bonjour,

ça fait un moment que je traine ici en cherchant des réponses à mes questions.

Je viens d'emménager dans une vieille maison dont les planchers du rez de chaussée sont sur une cave.
Ils sont constitués d'un plancher de 3,5 cm sur des solives d'une portée de 4.5m et entraxe 60cm.
Les solives ont une section de 200 par 75.
De fait les meubles tremblent, même quand le chat traverse la pièce en courant.
La pièce dont je souhaite renforcer le plancher dans un premier temps fait 6m de long (entre deux murs porteurs).

J'ai d'abord pensé à mettre simplement une poutre dans la longeur pour soutenir les solives en leur milieu. Mais je suppose que ça nécessiterait une section qui ne se fait pas.

J'en déduis qu'il faudrait réduire la portée de cette poutre en plaçant un ou plusieurs piliers.

J'avais imaginé la structure suivante, mais je n'ai pas le bagage technique qui me permettrait de vérifier que ça peut coller (notamment au niveau des calculs de portée) :
- un pilier en bois au milieu de la cave concernée
- le pilier repose sur une pièce métallique fichée dans un socle en ciment
- des sabots fixés de chaque côté du poteau permettent de soutenir deux poutres de 3m (l'autre extrémitée étant fichée dans les murs porteurs).

Est-ce envisageable ?

J'espère ne pas avoir oublié d'information essentielle. Sino n'hésitez pas à me sonner !

Merci,
Eric

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Oui, c'est THEORIQUEMENT possible sur le papier, mais beaucoup plus délicat à réaliser.

Les deux poutres de 3mètres devront avoir une section de 100 x 250 et le poteau même section pour faciliter les choses.

Les réactions aux appuis de ces poutres sont de 760 kg, Il faut prévoir une belle assise dans le mur.

Il faudra placer les poutres sous pression de telle sorte que toutes les solives soient au contact et même légèrement en contreflèche.

Cela nécessite des vérins. Coté poteau, il suffit de fixer correctement le sabot, mais coté mur, il faudra laisser sécher le scellement avant de retirer les vérins.

Cela paraît simple, mais il y en a quelques uns qui s'y sont cassé les dents.

Vous saurez assez rapidement si le travail est bien fait ………….

Précision de grande importance, choisissez du bois sec (maxi 18% réellement mesuré à l'humidimètre à pointes) chez un bon négocient, pas du bois sur lequel le Coucou chantait encore la semaine dernière …………

Publié par praentitong il y a 9 ans

Bonsoir,

merci pour cette réponse rapide.

Les solives ayant déjà vécu, je suppose qu'elles ne reposeront pas toutes de la même façon sur les poutres. Caler celles qui ne sont pas en contact avec un bout de bois de même section sera-t-il suffisant ?

Vous semblez me mettre en garde envers la difficulté de ce montage. Je ne suis pas particulièrement brave, et si je peux contourner la difficulté, c'est avec plaisir que je le fais.
Je suppose que le plus simple techniquement serait de doubler toutes les solives. Mais dans le cas, comment clouer le plancher sur ces solives sans que ça saute aux yeux vu de dessus ? C'est cette crainte qui m'a fait pencher vers la première solution.

Publié par lumioguninca il y a 9 ans

Bonjour

du coup j'interpelle Boisphile qui dit pour une poutre 100x250: "Les réactions aux appuis de ces poutres sont de 760 kg" cela veut dire qu'en tant qua poteau on peut poser dessus 760 kg?

est-ce que ça veut dire donc qu'une poutre 200x250 peut supporter 1520 kg ?

bien cordialement
Joël

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Donc je précise :

Les réactions d'appuis de chacune de ces deux poutres est de 760 kg

Comme il y en a une de charque coté du poteau, celui-ci devra reprendre 760 x 2 = 1520 kg

Bien sur il faudra trouver les sabots et les fixations qui reprennent ça.

Un coup d'œil au classeur SIMPSON et je trouve des GSE 440-100-4 qui reprennent 27.92kn/ 2.31 = 1200 kg donc pas de problème.

Mais je parle bien d'un poteau vertical qui reprend une descente de charge verticale, pas autre chose.

Si vous parlez d'une poutre horizontale qui repose sur un poteau vertical, c'est la compression perpendiculaire qui dimensionne l'appui et il faut compter en gros 23 kg/cm² au maximum.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

J'ajoute que les calles et autres bricolages de haut vol sont à proscrire dans ce type de montage.

Si ce n'est pas possible il faut repartir sur du neuf, si non vous allez droit aux ennuis.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Renforcer des solives ?

Publié par netorp

0 réponse
1482 vues
0 like

solives à renforcer

Publié par ossau

4 réponses
1242 vues
0 like

renforcement solives

Publié par ohasar

3 réponses
2521 vues
0 like

renforcement de solive

Publié par yannis1

1 réponse
1035 vues
0 like

Renforcer solives ?

Publié par sopi

5 réponses
1505 vues
0 like