plancher trop souple

Publié par luc1492 il y a 9 ans

Bonjour,
Je viens d'acheter une vielle maison dont le plancher est excessivement souple et sonore. Cette souplesse semble dure à des entraxes de 90 cm entre les solives et un plancher sapin de 22 mm. Ce plancher est très faiblement attaqué par de la vrillette. Il est légèrement gondolé. Je pensais :
- visser solidement le plancher existant aux solives (vis de 60 mm)
- appliquer un traitement au Xylo intérieur
- niveler les creux avec des dalles de liège
- disposer ensuite une sous-couche iso-phonique
- puis recouvrir le plancher de dalles OSB3 mais j'hésite sur l'épaisseur à utiliser.

Qu'en pensez-vous ? Connaissez-vous une meilleure solution ? Merci.

Luc

Publié par Franck LBCE il y a 9 ans

Bonsoir,

Il faudrait la longueur et la section des solives, la souplesse du plancher est probablement due à un sous dimensionnement du solivage.

central-park'et57

Publié par central-park'et57 il y a 9 ans

Bonjour Luc, comme dit "Franck" très justement en ce qui concerne les solives (visible par un sondage partiel), je pense que vous n'avez le choix que la dépose de votre plancher existant, car même si la dim des solives sont adéquat, leurs entre-axe est beaucoup trop important même si vous utilisez du 22mm en dalles de sol, donc il faut ajouter des solives intermédiaire, ou si leur section le permet et si vous disposez d'une hauteur de pièce supérieur a 2500mm, je pense que oui ce qui est généralement le cas dans les bâtisses anciennes, posez un "lambourdage" en perpendiculaire après avoir bien sur démonté le plancher existant, ce qui lui évitait de partir en "vrille"ette ! lol.
Par contre s'agit-il d'un plancher à l'étage ou en R de CH ? Car si c'est à l'étage ouhyouyouil ! il faut revoir tout les calculs de charge et de portés du solivage existant pour sécurité, et procédez comme cité ci-dessus.
Cordialement, Jean-François.

Publié par luc1492 il y a 9 ans

Merci de vos réponses, malheureusement ce plancher se situe à l'étage et je n'ai pas les moyens de vous donner les dimensions exactes des solives, n'étant pas sur place. A vue de nez je dirais environ 7cm x 20 cm  sur une portée de 4.5 m.

Ne peut-on pas augmenter la section des solives en lui rajoutant une lambourde vissée sur la longueur de la solive ?

Merci.

central-park'et57

Publié par central-park'et57 il y a 9 ans

Bonjour, une chose à savoir 4.5 m de portée libre (Dims entre murs) est le maximum toléré pour l'usage de solives de 10/250 conseillées pour une portée telle que la votre, au-delà il faut obligatoirement passer en poutres, après il demeure des facteurs qui peuvent modifier c’est données ex : Les solives reposent t’elles, sur une ou des cloisons en sous face ?, si oui de quels matériaux se composent-elles ?, et à quel endroit sont elles positionnées par rapport aux solives, perpendiculaires ou bien en parallèles ? et à quelle position se situent-elles, au 1/3 ou à l’axe de la portée ?.
Pour répondre à votre question sur le fait de pouvoir doubler les solives existantes par des lambourdes vissées par-dessus.
En soit ceci est réalisable, ce type de procéder est le plus souvent utilisé en menuiserie, par contre j’ai un doute sur le bien fonder de la chose en charpente ou structure de plancher,
vous me direz c’est le principe du lamellé-collé, et vous aurez raison mais cela permettrait de gagner en rigidité et d’en diminuer légèrement le fluage, sous réserve de les coller/visser et de pouvoir à l’aide d’étaies de maçons, contrarier en sous face les solives par leurs axes, à concurrence de l’équivalant de votre fluage actuel, ex : Fluage = - 4 cm < pt 0 > + 4 cm, (dificilement réalisable car il faut les maintenir dans cette position le temps du séchage du collage) mais l’appui aux points d’encrage de celles-ci resterait inchangé et c’est un des facteurs qui détermine la tenue de tout l’ensemble.
Si vous ne voyez pas d’inconvénients, je pense qu’il faudrait vérifier tout ces facteurs avant toutes choses et de demander l’avis de « biophile » beaucoup plus compétent en la matière que moi à ce sujet, et qui j’espère ne manquera pas, si il y a lieu, de rectifier mes écrits.
Je vous souhaite bonne continuation.
Cordialement, Jean-François.

central-park'et57

Publié par central-park'et57 il y a 9 ans

Oups..... Je suis dsl d'avoir sauvagement écorché ton psedo dans le post ci-dessus "Boisphile".

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Difficile de donner un conseil objectif sans un dimensionnement du solivage. Toutefois, il faut bien noter que l'entraxe de 90 est excessif pour faire de l'habitable, on ne trouvera rien de raisonnable pour passer cet entraxe. Il faudrait reconsidérer l'ensemble et peut-être prévoir d'incérer des solives entre l'existant, même si ce n'est pas l'idéal …………….

Publié par luc1492 il y a 8 ans

Merci pour tous vos conseils, aux prochaines vacances, je vais démonter le plancher et éventuellement projeter d'insérer des solives intermédiaires supplémentaires.

Publié par frederic1 il y a 8 ans

Bonjour,
De toute évidence, un problème sans visualisation soit par un plan ou une photographie permettrait de juger + rapidement par quelle étape commencer. Sachant que vous estimez appproximativement la section de vos solives de mémoire sans appriori me paraît VRAIMENT aléatoire de trouver une solution adéquate.
Respect.

Fred

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher trop souple construction neuve

Publié par claodio14130

3 réponses
288 vues
0 like

plancher souple

Publié par laguna

3 réponses
2204 vues
0 like

plancher souple...

Publié par fred64

9 réponses
1844 vues
0 like

plancher souple

Publié par bismota

12 réponses
1789 vues
0 like

plancher souple

Publié par bernie

2 réponses
2904 vues
0 like