Plancher Panneau de particule

Publié par tyty il y a 10 ans

Bonjour,

Au cours de ma rénovation, j'ai réalisé un plancher au dessus ma chambre et ainsi fait un étage. Ma chambre au rez de chaussé fait 3,20m sur 8. J'avais pris alors des solives de 70*210mm avec 100mm scellée dans chaque mur (1 mur en pierre porteur+ 1 mur en parpaing de 200 qui renforçait un poutre existante sur lequel reposait l'étage au dessus de mon garage) avec un entraxe de 500mm. J'avais mis sur cette structure des panneaux de particule de 22 d'épaisseur pour plancher. J'avais prévu un ventilation du plancher par le dessous pour éviter le pourrissement du plancher dans le cas ou j'amenargerai le dessus.
La vie avance et j'aurais besoin d'aménager mon étage. Par conséquent, au dessus de ma chambre et au dessus de mon garage.
Mon garage correspond à une pièce de 5m sur 8m aujourd'*** une poutre de 250*250mm de section traverse tout le garage et des solives de 100 100 repose entre cette poutre centrale et les murs. Cette structure n'est pas de niveau 220mm entre le début de la pièce et le fond de la pièce et la poutre centrale prend énormément de place dans le garage (hauteur sous poutre 1,80).
J'avais donc prévu de revoir cette installation. J'avais donc pensé à des solives de section 75*250 avec un entraxe de 50 prise dans chaque mur (un autre mur porteur et le mur de parpaing, le même que la pièce précédemment) . J'avais un peu peur de ce mur qui va supporter les 2 ranger de madrier mais je me dit que cela devait se faire.
Par contre mes solives ne seront pas de la même taille et donc j'avais penser mettre une couche de dalle de particule de 22mm au dessus de mon garage et mettre 2 couches supplémentaires de dalle de 19mm au desus de ma chambre. C'est tordu mais je me disais que vu la faible épaisseur faire des lambourdes me paraissait pas opportun vu que mon sol était propre et de niveau.

C'est là que je commence mes recherches et c'est la que je commence à avoir des doutes sur mon plancher.
Quand j'ai fait le plancher au dessus de ma chambre j'ai pris des dalles agglomérés de grandes surfaces de bricolage. Mais quand j'y suis retourné à LM et que j'ai parlé au vendeur celui-ci m'a dit que ces dalles n'étaient pas des dalles structurelles et qu'elle ne doivent pas être utilisées pour faire un plancher de ce type mais uniquement pour rendre plat un vieux sol. Je l'ai pas trop cru jusqu'au moment où il me montre leur Guide où il explique la différence entre les dalles structurels et non structurel.
Oups je me met donc en recherche sur le web et arrive sur le forum qu'un ami m'avais parlé. Donc j'ai plusieurs questions:

QUESTION 1: Est-ce que quelqu'un sait si cela est vrai que je ne peux pas utiliser ce genre de dalle pour faire cela, qu'est ce que je peux faire pour rattaper ma bétisse sans tout casser. par exemple rajouter un couche de OSB3 15mm + 1 couche de 19 mm (210+22+15+19=266= et de l'autre juste une couche de OSB3 de 15 soit (250+15=265)
QUESTION 2: Est-ce que le sandiwch de dalle est possible sans poser des problèmes d'humidité ? Est-ce que la couche qui sera prise entre les 2 autres arrivera a ce ventiller quand même ?
QUESTION 3: Si mon idée de sandwich de plaque est bonne est-ce qu'au niveau isolation phonique j'arrive au même résultat qu'une chappe légère en terme d'isolation phonique ? et sinon comment faire pour améliorer l'isolation phonique dans ce cas ?

Merci d'avance de vos avis sur ma situation.



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Désolé, mais je pense que je vais vous faire mal !!!
Je note plusieurs choses au fur et à mesure de votre récit :
Vous avez placé des solives avec un entraxe de 500 mm qui est incompatible avec des dalles de panneaux de particules. Je rappelle que les petites rives des dalles doivent obligatoirement reposer et être fixées sur les solives. Dans votre cas, ça ne doit pas être le cas. Cela entraine, hormis le défaut de fixation, par endroit, un assemblage en forme de "H" majuscule où la résistance est diminuée de 20 à 25%.
Effectivement, il s'agit sans doute de dalles dites "d'agencement" terme qui ne veut rien dire, mais surtout qui garanti l'impunité au magasin GSB au cas où vous l'auriez utilisé en plancher. Le but étant d'offrir un prix très bas sur les étiquettes et les catalogues. Ils sont clair, car ils expliquent bien la différence sur leur guide, rien à dire, le maître d'œuvre qui est en même temps le responsable du chantier, est tenu de vérifier les règles et la qualité des matériaux utilisés.
NON ! Effectivement, vous ne pouvez pas utiliser ces dalles en plancher, elles sont dangereuses dans le temps car elles ne supportent pas l'humidité à long terme et vont donc se dégrader surtout si elles sont situées au-dessus du garage non chauffé.
NON ! Il ne sert à rien de poser d'autres dalles dessus car la dégradation des unes, entrainera la dégradation des autres.
Bien sur cette situation ne se fait pas en 6 mois, mais généralement sur plusieurs années, tout dépend des conditions d'utilisation.
Si je comprends bien, il y a au-dessus du garage, une poutre de 8 mètres de portée en 250 x 250. Cette poutre ne porte rien, sur 8 mètres et avec une bande de chargement de 2m50, c'est impossible, donc à supprimer. Les 100 x 100 sur 2m50 même chose, donc, effectivement, il faut refaire.
Pour le nouveau solivage, si vous voulez poser de l'OSB et donc un entraxe de 500, il faudra des solives de 100 x 250, si vous ne trouvez que des 75 x 250, il faudra réduire l'entraxe à 417.
Pour les différences de hauteur, vous pouvez empiler ce que vous voulez, c'est la panneau qui est fixé sur le solivage qui est porteur, les autres sont du doublage.
Concernant l'isolation phonique, vous ne pourrez améliorez significativement les choses que dans la mesure où les précautions ont été prises pour désolidariser les solives du mur. Si elles sont scellées dedans, vous n'empêcherez pas les bruits solidiens de passer par là.
Par contre rien ne vous empêche d'intercaler un Phaltex entre deux couches de dalles pour améliorer un peu les bruits d'impacts.
Consultez aussi mon blog, vous y trouverez tous les détails de mise en œuvre.
http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html

Publié par tyty il y a 10 ans

Votre réponse n'est pas très bonne pour moi, en effet, mais certain élément de votre réponse indique que j'ai fais quelques imprécision dans mon message initial qui j'espère en les corrigeant permettra d'en avoir de meilleur par la suite.
Pour le dessus de mon garage, j'ai bien compris que ce n'est pas la peine de rêver et qu'il faut refaire. Je vais donc suivre vos conseils avec du 250 * 750 avec un entraxe de 417, ce sera le plus simple, avec un OSB de 15mm pour plancher.
Par contre c'est la partie au dessus de ma chambre qui est faite en dalle d'agencement et qui m'inquiète le plus car c'est au dessus d'une partie habité et donc difficilement démontable.
Dans votre réponse, vous avez dit que ces dalles posent des problèmes liées à l'humidité, cependant elles ne sont pas au niveau du garage mais au niveau de la chambre. Par conséquent humidité et température sont plus stable.
Dans mon précédant message, j'avais mis que les entraxes étaient de 500mm, en faite, il est de 511mm pour qu'en effet les petites rives soient bien sur les solives.
Avec ces nouvelles données qui étaient absentes de mon dernier message, penser vous quand même qu'il faudra démonter la partie au dessus de ma chambre ? Y a t-il d'autres moyens pour récupérer le coup : lambourde + renforcement de l'aération ? visage de la couche en OSB3 à travers les dalles pour les fixer au solives?


Merci d'avance



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

<> Certes, mais eut-il fallut y penser avant !!!
<< Par conséquent humidité et température sont plus stables>> Bah ! Non ! même que ce soit une chambre, il y a de la vapeur d'eau qui est contenue dans l'air, selon les saisons, l'humidité varie de 45 à 70 % et c'est bien là le problème, parce que ces panneaux, au-delà de 50-55 % ils sont mal !!!
Bon ! on ne va pas vous laisser tomber !!
Sur les dalles existantes, posez des fausses lambourdes au droit des solives sous jacentes, en contreplaqué de 70 x 15 mm, simplement pointées juste pour les maintenir en place. Ensuite, pas d'OSB puisque du coup l'entraxe ne va pas correspondre.
Mais ce coup ci du 312 P5 ou CTBH en dalles de 2040 utile (commercialement 2047 ou 2050) et ce sera du KRONODAL de chez Krono (voir point P)
Et surtout, laissez tout cela respirer, c'est-à-dire ne posez rien sur ce plancher qui pourrait faire pare vapeur (lino, moquette sur caoutchouc, revêtement de sol stratifié etc etc ………. C'est chiant parce que ça laisse peu de possibilité, mais c'est à ce prix que vous serez tranquille.

Publié par Wandak il y a 10 ans

Selon le même principe consistant à reprendre appui au droit des solives, ne pourrait-il pas être envisageable de poser directement un plancher de bois massif respirant (un pin maritime huilé ou ciré par exemple). Ce qui réglerait la question du revêtement.

Publié par tyty il y a 10 ans

Je préfère demander certaines précisions, pour être bien sur de comprendre ce que je dois faire:
1-fausse lambourde
Je ne trouve pas de fausse lambourde en contreplaqué de 70 x 15 mm. Est-ce que je dois les faire moi-même à partir d'une planche de contreplaqué, si je dois les faire moi même pourquoi ne pas prendre du 75*15 pour les entraxes ? Sinon la largeur de la pièce fait 320mm est-ce que ces fausses lambourdes doivent faire la même longueur ou est-ce que je peut en mettre 2 l'une derrière l'autre ?
Vous me conseillez du  contreplaqué, il me semblait que du contre-plaqué=colle et donc pas terrible avec l'humidité, je pense donc qu'il y a un sigle ou un numéro auquel je dois faire attention pour que cela soit bien conforme ? Sinon pour ma culture perso, pourquoi préconiser ce type de matière plutôt que du bois massif ?
2-Structure
Les dalles 312 P5 ou CTBH doivent être de quelle épaisseur 22mm ?
Si j'ai bien compris on ne doit rien mettre entre les lambourdes pour que la dalle d'agencement soit  ventilée des 2 faces et que la dalle supérieure 312 P5 ou CTBH soit ventilé sur sa face inférieure ?
Toujours pour ma culture cela signifie que l'on ne peut pas empiler plusieurs couches de dalles car sinon cela signifie que l'une des dalles ne sera pas suffisamment ventilée pourtant vous en parlé dans votre blog http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html, je pense que dans ce cas il y a des précautions à prendre pouvez me dire lesquels ?
Les dalles d'agencement ne supporte pas l'humidité d'une chambre alors à quoi peuvent-elles servir, car même en cloison elles vont pourrir ?
2-Bruit
Est-ce que ce genre de montage est plus ou moins bruyant qu'un plancher normal, est-ce que la zone d'air fait plus isolant ou caisse de résonance ou alors c'est du pareil au même ? J'ai vu des isolants que l'on positionnait sur les solives pour diminuer les bruits de 18dB, est-ce que je pourrais les utiliser dans mon cas sur les fausses lambourdes ?
Vous m'aviez conseillé du Phaltex est-ce que je peux toujours en mettre avec ce type de montage, dans ce cas où les placer ?
3-Revêtement
Vous me déconseillé: lino, moquette sur caoutchouc, revêtement de sol stratifié ...
J'aimerais savoir ce que vous me conseillé? A part le parquet massif (exotique ou pin) je ne vois pas, est-ce qu'il y a d'autres choses ? Dans le cas d'un parquet massif est-ce qu'une pose collé peut être envisagé ?  Wandak parle de mettre directement du plancher dans ce cas est-ce que je peux le laisser apparent à l'étage ?
Sinon il existe les plaques Fermacell, est-ce que je peux les rajouter sur les dalles 312 P5 ou CTBH de 2040 pour pouvoir me permettre plus de choix en terme de revêtement ?

Je suis désolé de vous assassiné avec toutes ces questions mais il y a 5 ans je l'ai avais posé à un vendeur et sur ses conseils me voilà à 2 doigts de tout démonter j'aimerai pas faire la même erreur.

Merci de votre aide et de votre compassion dans ma galère

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans


OUI ! vous découpez ou faites découper des bandes, de 75 si vous voulez et Oui ! vous pouvez en poser plusieurs morceaux bout à bout cela n" a pas d'importance puisque vous êtes sur support continu.
Contreplaqué CTBX
Parce que dans cette section il va se tortiller de rire et ne coûtera pas moins cher.
OUI ! 22 mm
NON ! PS DE DALLES D'AGENCEMENT !!! ne recommencez pas !!!
OUI ! pour la ventilation
Vous êtes un coriace vous !!! On utilise deux couches décalées de panneaux dans des utilisations très précises comme par exemple des surfaces de stockage sur lesquelles on roule avec des transpalettes. Et croyez moi sur parole, dans ces srface de stockage, il y a généralement plus de ventilation que nécessaire.
Vous confondez tout. Dans un plancher, le plus souvent horizontal, la vapeur d'eau traverse ce plancher et il en reste une partie.
Mais si vous faites un plancher vertical dans votre salle de bains pour prendre des """bains de bout""" le problème n'est pas le même …………………….. !!!!!!!!!!!!!!!!! BON ! plus sérieusement les dalles d'agencement ne sont pas structurelles elles ne sont pas porteuses. Ce qui est mauvais c'est la combinaison des deux, humidité et travail.
Vous pouvez atténuer un peu les bruits d'impact avec des bandes Phaltex sous les fausses lambourdes, mais comme par ailleurs tout est fixé les uns aux autres et que les solives sont dans les murs, le gain sera limité.
Bah ! OUI ! je sais cela laisse peu de possibilité, mais c'est la seule solution pour ne pas démonter, c'est déjà pas mal, vous demandez le beurre et l'argent du beurre, on peut s'arranger, mais si vous voulez aussi le cul de la fermière, je ne joue plus !!!!
Renseignez vous sur des revêtements non collés et respirant.
BAH § NON ! puisque le but est de ne pas poser de revêtement étanche sur le dessus, vous pouvez en empiler tant que vous voulez, dès l'instant que vous ne finissez pas avec un produit pare vapeur.
Heureusement que tout le monde n'est pas comme vous, parce que pour 7344 posts, quel temps faudrait-il ????
BON ! Je plaisante !!!..............

Publié par nico67 il y a 9 ans

Bonjour,

J'ai une question précise :

- J'ai acheté des combles que je compte aménager, il y a déjà des panneaux de particules OSB en état moyen que je compte remplacer.
En démontant l'un des panneaux j'ai trouvé entre les lambourdes (perpendiculaire aux solives) des plaques de polystyrene et au dessus des granulés noirs, mais aucune efficacité phonique.

- j'ai prévu contre les bruits aériens de poser à la place de cette polystyrene des plaques de laine de roche denses, 1ere question : avez vous une reference precise à me conseiller ?

- Contre les bruite d'impact, j'ai lu qu'il fallait coller des bandes de phaltex sous les lambourdes, entre lambourde et solive, puis visser les lambourdes sur les solives mais je n'ai pas envie de demonter les solives, pour refaire tout le travail de mise a niveau les lambourdes etc ...
Quelle solution me proposer-vous ?
je pensais poser le phaltex sur les lambourdes, entre les lambourdes et l'OSB et visser l'OSB sur les lambourdes.

Sur les differents forum, j'ai lu que les bruits d'impact passaient par les vis, je me demandais que si je rajoutais des plaques d'isolant phoniques (plaque verte de chez Casto) entre l'OSB et le parquet que je vais poser ( je pense à du parquet massif en chene de 2 cm) est-ce que cela suffira pour les bruits d'impacts.

Merci de votre aide

Nico.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Première mise au point, vous avez acheté des combles, certes, vous comptez les aménager, fort bien, mais s’agira-t-il de combles habitables ? Là est la vraie question !! Donc, première chose à faire, vérifier si la structure est effectivement dimensionnée pour de l’habitable au sens réglementaire du terme. Selon le diagnostic, soit vous ne touchez à rien, soit vous refaites aux normes actuelles.
Seconde mise au point, soit il s’agit d’OSB, soit de panneaux de particules.
Concernant l’affaiblissement acoustique des bruits aériens, renseignez vous sur le site de Rockwool pour le produit le plus approprié, je pense que du flocon est préférable.
Concernant les bruits d’impacts, effectivement les bandes Phaltex sont un bon produit, mais il ne faut pas visser les lambourdes sur les solives si non, le Phaltex ne sert plus à rien car le son se transmettra par les vis.
Il est effectivement possible de poser du Phaltex sur l’OSB et poser le parquet flottant. Mais dans ce cas, il ne faut pas du massif en 20 m mais du combi en faible épaisseur.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

plancher panneau de particule?

Publié par lucky-80

6 réponses
1774 vues
0 like

plancher panneau de particule

Publié par guiguile

6 réponses
1221 vues
0 like

plancher panneau particule flottant

Publié par fus

0 réponse
1119 vues
0 like

Ragréage sur panneaux de particules

Publié par Eliot08

1 réponse
3439 vues
0 like

panneaux de particules ou OSB ?

Publié par julmag

1 réponse
1779 vues
0 like