Méthode de fixation muralière sur murs en pierres

Méthode de fixation muralière sur murs en pierres

il y a 12 ans

Bonjour,

Je suis en phase de refaire le solivage au dessus du RDC, de façon à pouvoir aménager 2 chambres et un couloir.
J'ai déposé l'ensemble des solives qui étaient scellées dans le mur (murs de 50 cm d'épaisseur composés de pierres montées à la terre) d'une trentaine de cm.

La pièce du RDC (sans mur de refend) mesure 6.95 x 6.05 m.
Suivant le blog de boisphile, je pense utiliser du 100/300 à entraxe de 50 cm pour poser de l'OSB3 de 2500 de long.

Mon problème concerne la fixation de ces nouveaux madriers.
J'envisage de poser une muralière en Kerto ou lamellé collé de 50x300 environ sur chacun des murs de 6.95m, et donc des madriers dans l'autre sens fixés sur le planc des muralières par sabot métalliques.

Mais voilà, le R+1 comporte de nombreuses ouvertures, et je me demande si les scellements (tiges filetées scellées chimiquement à mi hauteur de la muralière) assureraient un ancrage suffisant au niveau de ces ouvertures, car peu de charge de maçonnerie à ces endroits.

Puis-je procéder tout de même de cette manière avec des muralières en une pièce en remaçonnant le dessus des linteaux jusqu'au niveau du sol fini (couler du béton, ou maçonner des pierres au mortier bâtard, + perçages ultérieurs pour sceller les tiges filetées)?

Ou alors est-il plus judicieux et plus solide de poser les solives directement sur les linteaux au niveau des ouvertures, et rajouter des bouts de muralières de part et d'autres de ces ouvertures? En rajoutant peut-être des équerres entre les solives posées sur linteaux et les bouts de muralières...

Dans tous les cas, j'envisage d'utiliser les anciens trous de solive rebouchés au béton afin d'y sceller solidement les tiges filetées.
Enfin, le fait de percer la muralière à environ 5cm du bord près des pignons (position des anciens trous) pose t-il problème?

Ci-joint 2 photos pour visualiser la chose. C'est la même chose de l'autre côté sauf que les ouvertures sont décalées par rapport à celles-ci.
Photo 1
Photo 2

Merci d'avance de votre aide car je suis actuellement coincé dans mon chantier, ne sachant pas déterminer la meilleure méthode à utiliser...

13 réponses

11-13 sur 13 réponses
2/2
1. Méthode de fixation muralière sur murs en pierres il y a 12 ans

Merci d'être intervenu aussi rapidement.

Demain j'attaque la fabrication des corbeaux ;-)

Pour la surface d'appui 160x100, si j'ai bien compris, cela veut dire que les 2 poutres en lamellé collé doivent être encastrées de 10 cm minimum? S'en suivra un scellement au mortier bâtard avec quelques pierres.

Merci pour toutes vos précieuses recommandations! Vous faites un travail remarquable sur ce forum!

Je vais maintenant me mettre au boulot et arrêter de vous harcelez avec mes questions!!

Respectueuses salutations.

Julien

2. Méthode de fixation muralière sur murs en pierres il y a 11 ans

Bonjour Boisphile et tous les lecteurs!

J'aurai aimé savoir s'il était impératif que les corbeaux d'extrémité soient scellés à une vingtaine de cm des extrémités de la muralière?
Car mes trous (ceux des anciennes solives) sont déjà faits, et en les utilisant, l'axe de mes corbeaux d'extrémité se retrouveraient donc à 3 ou 4 cm de l'extrémité des muralières...
J'aimerai évidemment, dans la mesure du possible, me passer de reboucher ces anciens trous pour recreuser 10 cm à côté...

Merci d'avance!

Julien

3. Méthode de fixation muralière sur murs en pierres il y a 11 ans

Edit: L'axe des corbeaux ne serait pas à 3 ou 4 cm mais à 7 ou 8 cm pardon.
Les corbeaux ne porteront au maximum que 180 kg chacun.

11-13 sur 13 réponses
2/2

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer