Dimensionnement solivage pour aménagement R+1

Publié par Giuliano il y a 11 ans

Bonjour à tous!

En rénovation d'une maison ancienne en pierres, je dois refaire le solivage afin de pouvoir aménager le 1er étage (2 chambres + 1 dégagement).

La structure actuelle est réalisée à partir de solives 75x225 à entraxe 68 cm, ce qui est bien trop "souple".
La portée de mur à mur est de 6.05 m.
La largeur de la pièce est de 6.95 m.

Le sol du RDC ne peut pas reprendre de charges car il s'agit d'un plancher chauffant + chape flottante.
Donc il est impossible d'ajouter une poutre de soutien avec un poteau pour diminuer la portée.

J'envisage donc de:
- déposer les 11 solives actuelles
- reboucher leurs outres au béton en y scellant des tiges filetées
- fixer une muralière de chaque côté grâce à ces tiges filetées
- rapporter les solives sur le flanc des muralières par l'intermédiaire de sabots métalliques

J'ai réalisé quelques calculs en prenant:
- charges totales de 240kg/m²
- entraxe 40 cm
- section de 100x250
- portées de 5.9 m (après déduction largeur des muralières)

Et j'obtiens une charge de 566 kg par solive, cela vous semble t-il acceptable compte tenu de la section/portée?

Autre chose, à la vue des photos suivantes, la fixation de la muralière peut-elle se faire comme je l'envisage? Les nombreuses ouvertures au R+1 m'inquiètent un peu concernant la tenue des scellements de la muralière (dans les outres des anciennes solives bouchées au béton, pour rappel).

Photo 1
Photo 2
Photo 3
Photo 4

Par avance, merci beaucoup de votre aide!

Publié par Giuliano il y a 11 ans

Bonjour!

Personne ne peut me renseigner?

Au moins pour la fixation de la muralière comme je l'envisage svp!

Merci d'avance!
Julien

Publié par Giuliano il y a 11 ans

Up!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

La solution des tiges filetées n'est pas bonne, parce que vous n'arriverez jamais en les scellant d'avance, à tomber pile dans les trous que vous ferez dans les muralières.
Scellez plutôt des corbeaux sur lesquels reposeront les muralières. (1 par solive)
Pour les muralière prenez le moins épais possible par exemple du Kerto en 51 x 360 mm suffit largement.
Par contre, pour une portée de 5950 et un entraxe de 400 c'est un peu court, f = 1/330
Pour une telle portée, si vous ne voulez pas avoir l'effet de pompe au milieu et des vibrations à la marche, il faut tabler sur 1/450 minimum. Pour ça il faut du 100 x 300 avec entraxes de 500 pour OSB 3 en 2500 de longueur utile.
Utiliser des sabots Simpson SAE 500-100/2 fixés avec 34 PCR 4.2x50 sur les muralières et 18 sur les flancs.
La réaction aux appuis est de 400 kg.

Publié par Giuliano il y a 11 ans

Bonjour Boisphile!

En réalité je ne pensais pas sceller les tiges filetées directement dans le béton frais.
Je pensais dans l'ordre:
- remplir les anciennes réservations de béton de ciment (ou mortier bâtard + pierres, à voir le mieux)
- positionner la muralière avec précision
- percer au diamètre de la tige filetée la muralière, puis le béton des anciennes réservations afin d'être dans le bon axe.
- déposer la muralière et repercer à un diamètre supérieur pour y sceller les tiges filetées par scellement chimique.

Pour le diamètre et entraxe des tiges filetées, je pensais prendre du 16 ou 18 mm à entraxe 68 cm (entraxe des anciennes réservations), placé à mi-hauteur de la muralière. Celà est-il correct d'après toi? Ou est-il préférable de placer 2 tiges filetées diamètre 14 tous les 68 cm, soit au 1/3 et 2/3 de la hauteur de la muralière? Puis-je me passer de sceller les muralières dans les pignons opposés?

Si je fais tout en 100x280 entraxe 500 mm (muralière en 75x280), suis-je encore dans les tolérances de flèche, car j'ai vraiment un soucis de hauteur sous plafond, et le moindre centimètre de gagné m'est important.

Une dernière chose, que signifie "fixés avec 34 PCR 4.2x50 sur les muralières et 18 sur les flancs"?

Merci de ta réponse, passée et future! Je vais bientôt pouvoir attaquer mon chantier!

Cordialement.

Julien

Publié par Giuliano il y a 11 ans

J'ajoute que je pense ajouter 2 rangées d'étrésillons sur la longueur des solives, soit tous les 2 m, et fixés par 2 ou 3 pointes par côté.
Ceci devrait apporter un supplément de rigidité à la structure.

Egalement, la charge d'exploitation ne sera pas trés importante sur ce plancher, hormis une cloison au centre et parallèle aux solives, plus des placards de part et d'autre de cette cloison (pour chacune des chambres).

Merci de m'aider à concrétiser mon projet de rénovation ;-)

Publié par Giuliano il y a 11 ans

Up! ;-)

Publié par Giuliano il y a 11 ans

Re-up! :-D

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

"R" de l'OSB

Publié par zarouf

1 réponse
1743 vues
0 like

LVL R: fixation ?

Publié par truitas

8 réponses
783 vues
0 like

1 dimension, 3 possibilités ?

Publié par Noard

5 réponses
1946 vues
0 like

Maison ancienne et rénovation combles aménagés en R +2

Publié par sweeny

5 réponses
140 vues
0 like

dimension solivage, plancher pour amménagement combles

Publié par seb64-13

20 réponses
0 vue
0 like