Vérif dimensionnement solivage existant pour aménagement combles

Publié par ArnaudP il y a 13 ans

Bonjour, nous avons un projet d'aménagement de combles (actuellement c'est un grenier), et comme beaucoup de monde, je me demande si le solivage existant est correctement dimensionné.
Les solives sont espacées de 40cm et ont une section de 38x200mm. La portée des solives est de 3m80. A vue de nez le bois est du sapin. Il est très sec.
Sur ces solives est fixé le plafond (en sous-face) : plafond en placo platre (13mm) recouvert d'une couche de plâtre du même ordre d'épaisseur. J'ignore le poids au mètre carré de la chose. Le but est d'aménager l'espace en pièces à vivre : chambres, salle d'eau, WC.
Voilà, je fais appel à ceux qui connaissent pour me dire si je dois renforcer / remplacer le solivage existant.
Merci d'avance
Crdlt,

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Arnaud

Malheureusement, je vous confirme que cette structure n'est pas dimensionnée pour réaliser des pièces d'habitations.

Je ne sais pas quelles sont vos possibilités, mais il va falloir faire quelque chose si vous persistez dans cette idée.

Voyez aussi mon blog :

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

Boisphilement votre

Publié par ArnaudP il y a 13 ans

Merci pour votre réponse.
Je peux pour ainsi dire encore faire ce que je veux tant que je ne touche pas au solivage existant (car il supporte les plafonds et je n'ai pas envie de les refaire).
Je pourrais refaire un solivage en double avec le même espacement, en intercalant les nouvelles solives entre les anciennes. Si j'en crois les abaques de solivages vers lesquelles vous m'avez redirigé, je devrais utiliser du 75x200 pour une portée de 3m80. Je "n'aurais qu'à" couper les étresillons existants pour intercaler les nouvelles solives et refaire les étresillons à la nouvelle taille.
Pouvez-vous me confirmer que j'ai bien lu vos abaques ? (désolé d'être un peu lourd mais avant de tout refaire je voudrais être sûr de ne pas me planter.)
Un détail qui n'en est peut-être pas un tant que j'y suis : le solivage actuel est fixé par des clous sur un tasseau de section carrée qui court (lui-même cloué) au bas d'une une solive murière. J'ai l'impression que ce système de fixation est générateur de grincements. Est-ce que je me trompe ?
Cordialement,
Arnaud

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Arnaud

Oui ! vous avez sans doute bien lu, mais comme vous ne donnez pas les entraxes, je ne peux pas répondre !!!

Cela étant, si en théorie c'est faisable, en pratique c'est autre chose !!! Fixer des solives de 3m80 et de 35 kg entre des solives existantes en les plaçant au même niveau et le tout sans passer au travers du plafond est un exercice de style auquel je ne me risquerais pas !!!

Par contre se servir des solives existantes, ou plutôt de leurs appuis, en plaçant un 38 x 150 à plat le long du mur, sur les appuis des solives existantes puis de poser dessus des muralières de 63 ou 75 x 200 mm et enfin, en toute facilité de poser sur étriers métalliques les nouvelles solives aux entraxes qui vont bien. Comme ça, vous oubliez totalement l'ancien solivage et c'est beaucoup plus facile, par contre vous perdez 20 cm de hauteur, mais à vous de voir !

Boisphilement votre

Publié par ArnaudP il y a 13 ans

J'ai effectivement pas mal de hauteur sous toit donc je ne suis peut-être pas à 20cm près. Je vais donc étudier votre suggestion de près.
Merci encore pour votre aide.
Cordialement,
Arnaud

Publié par ArnaudP il y a 13 ans

J'essaie d'intellectualiser la solution que vous proposez mais je ne comprends pas le positionnement ni l'utilité du 38x150.
La manière dont je le comprends est positionné à plat contre le mur juste au dessus de la muraillière 38x200 existante et dans son alignement, et en surépaisseur, appuyé contre le 38x150 je devrais positionner le 63 ou 75x200 en guise de nouvelle muraillère.
Je ne comprends pas trop dans ce cas pourquoi je ne peux pas positionner la nouvelle muraillère directement au dessus de l'existante en me passant du 38x150.
L'autre manière dont je pourrais le comprendre serait de positionner le 38x150 à plat contre le solivage existant et le long du mur (à 90° par rapport à la position précédente donc). La nouvelle muraillière viendrait donc se poser dessus et à plat contre le mur (normal pour une muraillière me semble-t-il). La seule raison de procéder de cette manière que j'entrevois serait de surélever légèrement le nouveau solivage afin qu'il ne s'appuie pas sur le précédent. Mais ceci ne pourrait-il pas être évité en positionnant le nouveau solivage intercalé par rapport à l'existant de telle sorte qu'il ne puisse pas s'appuyer dessus ? Oui mais il y a les entresillons me direz-vous peut-être ?
A toutes fins utiles histoire d'être peut-être plus clair, voici en lien un dessin du montage actuel du solivage, l'assemblage étant fait par des clous mis droits ou de travers selon les endroits et l'entraxe étant de 40cm : http://arnaud.pere.free.fr/public/schema_solivage_existant.jpg

Publié par ArnaudP il y a 13 ans

Je me relis un peu tard et m'aperçois que je ne sais orthographier ni étresillons ni muraillère... je manque encore de familiarité avec ce vocabulaire !

Publié par ArnaudP il y a 13 ans

Pour clarifier ce que j'ai compris de votre réponse boisphile, voici les schémas :
Le solivage existant : http://arnaud.pere.free.fr/public/schema_solivage_existant.jpg
La version préconisée telle que je l'ai interprétée en premier :  http://arnaud.pere.free.fr/public/schema_nouveau_solivage_version1.jpg
Et enfin, ma seconde interprétation de la chose : http://arnaud.pere.free.fr/public/schema_nouveau_solivage_version2.jpg

Voilà, comme ça on sera sûrs de parler de la même chose, et merci encore du temps passé à répondre à tous mes messages ainsi qu'à ceux des autres d'ailleurs : ce forum est une mine d'informations !
A titre d'information, j'ai reçu un charpentier aujourd'*** (le second) qui m'a encore confirmé que le solivage existant n'avait pas à être renforcé... Je trouve cela relativement incroyable qu'on puisse s'improviser à donner de tels conseils en tant que professionnel... Franchement, il était moins une avant que je ne me laisse convaincre de conserver le solivage existant. J'avais un doute car je le trouvais un peu souple, et c'est ce qui m'a poussé à chercher un peu ailleurs : heureusement... J'imagine que les fissures dans les plafonds du dessous n'auraient pas tardé à montrer le bout de leur nez.
Cordialement,
Arnaud

Publié par vms09 charpentier il y a 13 ans

votre 2eme interprétation est la bonne

Rémy

Publié par ArnaudP il y a 13 ans

Merci Remy, en y réfléchissant, c'était la seule qui pouvait avoir une raison d'être à mes yeux. Pour ma culture personnelle, pourquoi empêcher le nouveau solivage de reposer légèrement sur l'ancien ? Car au final il n'y aura pas vraiment d'efforts d'appliqués dessus, non ? Pour les grincements ? La transmission des bruits ?

Publié par vms09 charpentier il y a 13 ans

cette solution préconisée par boisphile permet de soliver dans le même sens que le solivage déjà existant en se passant de tout ce qui est scellement ( fastidieux ). Le 38*150 permet de renvoyer les efforts à 7cm du mur donc pratiquement en effort tranchants sur les anciennes solives. Et comme les efforts trancahnts passens toujours même en cas de solives sous dimensionnées, on est sauvé. Gain de temps, moins d'emmerde, moins de mortier, que du bois et des pointes, le top pour les charpentiers

Rémy

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

URGENT Aménagement de comble sur solivage bois existant

Publié par doudou_rennes

0 réponse
1053 vues
0 like

dimension solivage, plancher pour amménagement combles

Publié par seb64-13

13 réponses
0 vue
0 like

Vérification dimensionnement solivage existant

Publié par Félix59

4 réponses
2303 vues
0 like

Avis dimensionnement solivage existant

Publié par playmobil

2 réponses
88 vues
0 like

Amenagement comble / solivage

Publié par ltgreg

6 réponses
1463 vues
0 like