Combles

Solivage pour aménagement étage

Publié par vincent il y a 3 mois

Bonjour à tous,


Je viens de balayer diverses discussions sur le forum ainsi que l'abaque pour le solivage: https://www.bois.com/maison/parquet/abaques-solivage


Voici ma situation;

J'ai actuellement un étage que je souhaite aménager en pièces de vie.  Le solivage est le suivant:

-portée : une ligne de 4.5m et une autre de 3.5m

-section 80x170

-distance entre les solives : 40cms


Je souhaiterais donc renforcer le solivage actuel car il ne correspond pas à l'abaque. Est-il judicieux de rajouter des chevrons de 65x70? J'avais en tête de les croiser par rapport aux solives existantes ou faut-il les poser par dessus dans le même sens?

La section que je souhaite rajouter est-elle suffisante?

Je compte ajouter de l'OSB ~22mm par dessus.


L'étage est actuellement séparé par 2 murs en briques, j'ai donc 3 pièces distinctes. Est-il intéressant de fixer les chevrons que je vais rajouter sur les murs en brique?


Et enfin, une trémie doit-être faite afin d'installer un escalier pour accéder à l'étage. J'ai fait appel à un charpentier (qui m'a dit que mon solivage actuel était satisfaisant...), qui m'a affirmé qu'il pouvait créer une trémie en acier qui maintiendrait les solives adjacentes. Cette trémie n'aura pas de pied support mais sera seulement fixer sur le mur en brique à l'étage. Est-ce que cela vous semble cohérent?


Merci d'avance pour votre aide, je peux créer des schémas si mon explication n'est pas suffisamment claire.


Bonne soirée!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

1) Sur quoi sont posées ces solivettes ?

2) Comment est composé le plafond sous-jacent ?

4) Je confirme que ce plancher n'est pas apte à porter une pièce habitale.

5) Croiser des chevrons ne fera qu'alourdir ce plancher

6) Les poser par-dessus ne servira pas à grand chose non plus, il ne faut pas penser une seule seconde que d'ajouter un chevron de 60 sur une solivette des 170 en fera une solive de 230.

Pour poser un plancher en OSB, il faudra nécessairement poser des lambourdes pour retrouver des entraxes qui correspondent aux dalles, 357, 417 ou 500 mm.  

Pour le reste, êtes-vous bien sur de ne pas avoir confondu charpentier et charcutier ? Je plaisante, mais pour vous donner une telle réponse, sans doute sans aucun calcul, juste en regardant, c'est irresponsable. Cela étant, quoi qu'il arrive il ne sera pas responsable.

Bref, pour aller plus avant, il faudrait un croquis, un descriptif de l'existant et de ce que vous voulez et/ou pouvez faire.

Publié par vincent il y a 3 mois

Merci pour votre réponse! 


1)Elles sont posées sur les murs extérieurs et un presque au milieu de le maison (mur/linteaux.

2)Le plafond est composé de grilles métal fixées sur les solives et d'un plâtre appliqué dessus (maison de 1980)

6)Je me doute, mais ça doit renforcer à minima quand même?!


C'est claire pour l'OSB!


Compliqué avec les charpentiers, 3 ont pris RDV et ne sont jamais venus...D'autres ne rappellent jamais, seulement 1 s'est déplacé.


J'aimerais une solution pour créer des pièces à l'étage, sans pour autant tout refaire. Je suis ouvert à toute proposition


Ci-dessous un dessin du solivage actuel (rouge) et de l'emplacement de l'escalier prévu (cyan):



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

6)Je me doute, mais ça doit renforcer à minima quand même?!  Désolé, la réponse est NON !

Compliqué avec les charpentiers,  Ne comptez pas sur le charpentier du coin pour un tel travail.

Ci-dessous un dessin du solivage actuel (rouge) et de l'emplacement de l'escalier prévu (cyan):  Oui, c'est joli, mais à part les solives en rouge et la trémie qui n'est ni dimensionnée ni positionnée, cela n'apporte rien sans explication de ces rectangles blancs par exemple, type de charpente, hauteurs etc ...

Il faut bien intégrer que vous ne pouvez pas récupérer ce plancher en l'état pour de l'habitable, la question est de savoir si vous pouvez ou non perdre une trentaine de centimètres en hauteur pour repartir sur un plancher au-dessus de l'existant en vous servant uniquement de l'effort tranchant disponible des solives actuelles comme appui.

Publié par vincent il y a 3 mois

Effectivement, je mesure l'importance de ces études.


J'ai ajouté les mesures de la trémie, les murs en briques à l'étage sur lesquels reposent la charpente en orange. Les rectangles blancs représentaient les nouvelles pièces, je les ai supprimé. Il y a également une vue de coté pour se rendre compte des hauteurs:



J'ajoute également une photo 3D avec la position de l'escalier souhaitée:


Je ne saisis pas comment ajouter un nouveau plancher sans retirer l'ancien et sans s'appuyer de celui-ci.


Merci pour le temps consacré :-)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

OK ! Mais ces pignons en briques, ils reposent sur quoi au RCH ?

Les deux volées de solives, 4m50 et 3m50, à priori elle repose sur un mur (les deux traits blancs parallèles) qu'on ne retrouve pas sur le plan du RCH ni sur l'éclaté 3D.

Publié par vincent il y a 3 mois

OK ! Mais ces pignons en briques, ils reposent sur quoi au RCH ?

=> j'ai bien l'impression que ces murs sont montés sur des grands linteaux qui eux reposent sur le support de la deuxième question ci-dessous. Car, en dessous des ces murs, ce sont des cloisons en briques de 5 cms d'épaisseur.

Les deux volées de solives, 4m50 et 3m50, à priori elle repose sur un mur (les deux traits blancs parallèles) qu'on ne retrouve pas sur le plan du RCH ni sur l'éclaté 3D.

=> Murs + linteaux

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Je veux bien que les pignons intermédiaires reposent sur des cloisons en brique sous-jacentes, mais je ne vois pas de support continu sur toute la longueur pour le repos des solives ?

Publié par vincent il y a 3 mois

Je confirme que si, photo vue sur la longueur:

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

OK ! Et bien sûr, vous certifiez que ce linteau est dimensionné pour reprendre les charges d'un plancher habitable alors que les combles n'ont pas été prévus pour cela ?

Publié par vincent il y a 3 mois

Pas facile à dire ! J'ose espérer qu'au vu de la hauteur sous plafond à l'étage si, mais si on se réfère au dimensionnement des solives non...


D'après vous, ce n'est pas faisable?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Si l'on se réfère aux solives, celles-ci ne sont pas dimensionnées pour un plancher habitable.

Ce sont des pignons, il n'y a pas de délardement pour prévoir de l'habitable.

Rien ne dit que ce peut être de l'habitable.

Faites venir un BE structure béton.

Publié par vincent il y a 3 mois

Je comprends.

Quelles seraient les solutions possibles dans les 2 cas de figure :

1/le linteau n'est pas suffisamment dimensionné pour supporter l'étage

2/le linteau est suffisamment dimensionné pour supporter l'étage

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Avant de passer du temps à tirer des plans sur la comète, il faut tout d'abord vérifier ce problème de poutre béton.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Aménagement des combles, le solivage est-il correct?

Publié par Mr-Pat

3 réponses
199 vues
0 like

Est ce que mon solivage est correct pour des combles aménagés ?

Publié par charles_

5 réponses
287 vues
0 like

CACLCUL SOLIVAGE COMBLES NON AMENAGE

Publié par MOTARD

14 réponses
158 vues
0 like

Plancher étage

Publié par CHRIS 78

4 réponses
47 vues
0 like