combles fermette en a

Publié par vjeff64 il y a 11 ans

Voila, notre maison est terminé depuis un an déjà,et nous l'avons demandé avec des comble aménageables (habitable d'après le fabricant de charpente dans les landes)
La portée est de 8m , les vélux sont posés, la trémie de l'escalier aussi le passage du conduit inox est posé avec sa cheminée.Toute les pannes de renforts sonts fixées,et les solives sont doublées au passages de velux,cheminée et trémie.
Tous les 60cm et 40cm aux doublages.tout semble donc conforme pour commencer le projet d'habitation.Il sagit de fermettes en A permettant un amenagement de 3.5 m de large sur 10 de long , les deux apuis sont mes murs ext sur 8m de larges.
Seulement voila, il y a un connecteur metaliques en bas en plein centre des solives, sur toute les fermettes .Cela fragilise t il la sructure pour un amenagement ? merci de vos éclaircissements.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Une seule chose à faire, c'est demander à l'homme de l'art de vous fournir la note de calcul du fabricant de fermettes.
Il vous la doit du fait que c'est vous qui aménagez et qui reprenez donc la responsabilité à votre compte.
Quand vous aurez les éléments vous reviendrez pour vérifier les charges prises en compte.
Mais quand même, donnez moi la section des entraits (là où il y a les connecteurs) et des arbalétriers (obliques supportant la toiture) pour vérif rapide.

Publié par vjeff64 il y a 11 ans

Merci boisphile de traiter le sujet,il est tellemment special et polué par des gens qui n'y connaissent rien............enfin donc mes entraits font 22cm sur 3.6cm (et le connecteur et à mi parcours,soit env 4 m,quand aux alba.........qui supportent la toiture c'est un peu moins soit 19,5 cm sur 3.6 cm. j'ai envoyé un mail au fabriquant qui ma dit que évidemment ("c'est fait pour !!que je devais visser directement sur les entraits qui supporte le plafond et que pour les 60 cm d'espacement entre les entraits,il fallait remmettre des entretoise pour ne pas se retrouver dans le vide) Il ma repondu par mail que je garde précieusement........En me mettant les charges suivantes : plancher + cloisons 50kg/m2 et surcharge habitable 150kg/m2 dont 20% en permanent et 80% en temporaire.
Les poids annoncés sont hors plafond suspendu qui est déjà fixé à la charpente.La panne de renfort au bout de la tremie de l'escalier et de section 26cm sur 7 cm.
Ainsi que les quatres autres au dessus des vélux.Le fabricant de charpente est apparemment une maison sérieuse qui fait ce metier de puis plusieurs décennies.....
En attentant votre avis,si on peux me donner un tuyau pour déposer plans,et photos........merci

Publié par Bricolive il y a 11 ans

Bonjour,

Pour joindre un plan, indiquez son URL en remplaçant les ... par img
[...]http://www.-----------.jpg[/...]

Voilà ! Bon j'espère que je n'ai pas trop pollué votre sujet... ;o)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

A vue de nez, compte tenu du faible écartement entre les jambettes verticales (3500 sur 8000) cela parait correct pour la partie plancher, mais bien évidemment c'est l'ensemble qu'il faut calculer car une fermette travaille dans son ensemble.
Les entraits sont des solives sur 4 appuis dont les deux jambettes verticales qui transmettent une grande partie des charges aux arbas qui, eux, reprennent à la fois la charge de la toiture, la neige et le vent, mais aussi une grande partie du plancher.
Il faut insister pour qu'il vous envoie copie de la note de calcul en précisant qu'il vous la doit et que comme vous faites l'aménagement vous-même, c'est l'expert de votre assurance qui vous le demande.
Ce qu'il vous a indiqué est insuffisant, la note de calculs doit préciser l'ensemble des hypothèses, soit :
Pour la partie toiture : Le poids propre de la charpente, la pente, le lieu, l'altitude, la zone de vent, la surcharge de neige et de vent, le poids de la couverture (par exemple tuiles (45), de l'isolant rampant (5), du plafond rampant. (12)
Pour la partie horizontale : Le poids propre de la charpente, la surcharge d'exploitation permanente (30) et temporaire (120) le plafond horizontal (12) l'isolation (5) les lambourdes (6) le plancher (15) les cloisons (40) les revêtements de sol (12)
Les valeurs indiquées, bien que courantes sont exprimées en kg/m² et sont des exemples.
Quand vous recevrez cette note, vous constaterez que les revêtements de sol, les lambourdes et peut-être une isolation et un plafond sur deux ont été oubliés, c'est désolant, mais c'est malheureusement comme ça dans 98% des cas.
Les mecs le savent bien et c'est pourquoi ils rechignent toujours à les donner.

Publié par vjeff64 il y a 11 ans




Merci boisphile de vos precieux conseils,j'attend maintenant les fameuses notes de calcul , demande faite au constructeur de la maison qui se rapproche du fabricant de charpente,vous aviez raison il sont un peu long à la détente........je vous recontacte dès que j'ai les fameuses note , en attendant, vous ne m'avez pas répondu sur le fait que le connecteur principal,est en plein milieu de chaque fermettes ,là où doit se trouver le plancher....ça n'a pas d'incidence? Faut il absolument mettre des lanbourdes de 63 par 63 perpendiculaires au solives avant de posser le plancher ,ou puis je visser directement sur les solives ? Merci d'avance,à bientôt.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Pas de souci pour le connecteur, c'est normal et les calculs sont faits avec.
Oui, il faut lambourder, d'abord pour retrouver un entraxe régulier et correspondant au dalles de plancher et ensuite parce que l'appui de 35 mm d'une fermette est insuffisant.

Publié par vjeff64 il y a 11 ans

cher boisphile, j'attends donc toujours les notes du fabriquant, je les relances demain.En attendant j'ai remarqué que ma charpente a travaillé depuis un an...Il parait que c'est normal, mais comme il vaut mieux plusieurs avis....Et que le votre m'intéresse beaucoup : voila,là où il y a les connecteurs (deux de chaque cotès , l'un au dessus de l'autre)il y a maintenant un espace de 8mm environ et ce sous le connecteur et seulement au dessus , comme ci les entraits de deux fois 4 M étaient légèrement en contact en biais, parce que en bas c'est bien en contact, il me semble que les entraits forcent l'un contre l'autre et du coup remontent un peu, je le vois parce que la ou elles sont doublées , ce n'est plus au mème niveau.Je pensais pourtant que l'entrait travaillait en traction et là , il me semble que c'est plutôt l'inverse......je n'y comprend plus rien..merci de m'éclairer je patauge un peu..

Publié par vjeff64 il y a 11 ans



il faudra peut être que je fournisse quelques photos , merci pour le tuyau de bricolive concenant le procédé de mise en ligne de photos.je vais essayer.

Publié par vjeff64 il y a 11 ans

Boiphile est en vacance ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

NON ! non ! Boisphile n'est pas en vacances, il à horreur des vacances………….
Ce qui me fout en pétard dans ces cas là, c'est le professionnalisme du charpentier………. Quand il ne sait pas quoi répondre, il dit que c'est normal ………. Quel con !!!! NON ! ce n'est pas normal ! effectivement un entrait travaille en traction et s'il se déforme, il y a une raison.
Juste pour vérifier, les fermettes reposent sur un appui, sans doute un mur. Juste au-dessus de cet appui, il doit y avoir une pièce de bois verticale qui relie l'arba à l'entrait, même si cette pièce ne mesure que 10 ou 20 cm, y en a-t-il une ?
Autre question, l'aboutage se situe-t-il juste au milieu ou est-il décalé ?

Publié par vjeff64 il y a 11 ans


merci et bonjour, l'aboutage c'est quoi ? Les fermettes reposent éffectivement sur chaques murs ,elle sont fixées sur une sablière en bois (elle mème fixée en haut du mur) par une équerre metalique, les arbaletriers sont reliés par des connecteurs metaliques et enfin entre chaque fermes en bout (comme des entretoise)il y a des planches d'environ 15 cm de hauteurs........je précise le mouvement des entraits et le suivant il remonte un peu (1 à 2 cm) au centre , là ou ils sont reliés par quatre conecteurs deux de chaque cotès, l'un au dessus de l'autre,du fait les entraits (deux fois quatre mètre) remontent un peu à cet endroit, comme je vous disait je le vois facilement là où il y a les doublages de fermes ( velux et trémie)? car ça dépasse....(par contre en bas de l'entrait c'est resté en contact)...bonjour pour poser le plancher,je vais devoir sortir le rabot électrique!cela dit,1 cm ou deux sur 8 mètres de longueur c'est très grave ?
Mais je pense, l'année dernière au mois de juin la charpente est resté 3 semaines sous la pluie, les connecteurs ont ils pus travaillés ?........

Publié par vjeff64 il y a 11 ans



voilà grace à ma fille (les gosses sont des bêtes en informatique.......voici une photo de l'écart aux connecteurs qui me chagrinne........

Publié par vjeff64 il y a 11 ans



BON OK C EST UN PEU GRAND......VOICI DES MINIATURES MERCI


Publié par vjeff64 il y a 11 ans



Bon, vivement lundi que je contacte les intervenants pour ma charpente,en attendant cher boiphile,ai je des raisons de me faire du souci,dois je encore attendre avant de lambourder,et mettre mon plancher ( j'ai reçu mon bois hier),je pense que l'on en saura plus avec les notes de calculs...........Je vous envoi d'autres photos de cet après midi ce soir( pieds des arbaletriers etc....)au fait je viens de remarquer q'une des jambettes n'est pas alignée en bas avec les autres , à gauche sur la grosse photo....non? (Faut que j'arrête...!!!) à bientôt boiphile merci encore pour votre aide à très vite.Et bonne fêtes.
C:\Documents and Settings\user\Mes documents

Publié par vjeff64 il y a 11 ans






VOILA LA PHOTO EN QUESTION;

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Sur la dernière photo on ne voit rien …….. mais bon ! faites votre diagnostic vous-même :
Il y a deux possibilités qui viennent immédiatement à l'esprit pour que les entraits se soient déformés.
1) Effectivement, lors de la commande des fermettes au fabricant, on a pas précisé les points d'appuis précis, c'est courant. Vérifiez donc si c'est bien le bas de l'arba et l'extrémité de l'entrait qui portent tous les deux sur les murs. Ce qui est courant, c'est qu'il y ait un débord de toit et que l'entrait porte seul sur le mur. Dans ce cas, il y a nécessité de poser (à la fabrication) un renfort vertical entre l'entrait et l'arba, juste à l'aplomb du mur.
2 ) Non moins courant quand les fermettes ne sont pas posées par un charpentier mais par le maçon ou le client lui-même, un grand classique …….. Chaque fermette est fixée sur chaque support (ici sur une sablière en bois) par des équerres (sans doute E5 de Simpson) L'équerre doit être fixée complètement sur l'un des appuis et par contre laissée libre sur l'autre appui. Je m'explique, elle est fixée généralement par des pointes PCR 4.2 x 35 et 50 sur la sablière et sur la fermette (une équerre de chaque coté de la fermette. A l'autre extrémité, les équerres ne sont fixées par clouage QUE sur la sablière.
Les équerres sont munies d'un trou oblong. On traverse donc les deux équerres et la fermette par un boulon de 10 x 50 de telle sorte que la fermette puisse glisser sur son support grâce au trou oblong des équerres.
Evidemment, le piège TRES courant est de voir les équerres solidement clouées aux deux extrémités, la fermette est bridée et ce sont les assemblages qui trinquent.
Donc, dans un premier temps vérifiez bien ces deux possibilités.

Publié par vjeff64 il y a 11 ans

Merci, merci j'ai tout compris, je vais vérifier cela demain (là il fait nuit et je vais donc eviter de passer à travers le plafond !)d'autant que je me souvienne , la charpente et fixée de chaque cotés avec des pointes (sans boulons, de plus il n'y a des equerres que d'un cotés de la fermette ) je précise que la maison à été commandée à un constructeur connu, qui à mandaté un charpentier de métier (donc un pro)!! qui à fait d'autres chantiers dans la région, très pointu en tradit avec pose d'ardoises,je pense qu'il n'a pas du prendre son pied avec ma fermette et ma terre cuite.........Mais bon si ce que vous me dite se confirme, d'autant que je suis dans la garantie décenale,il y en a qui vont morfler!!!!ça prendra le temps qu'il faut mais je déteste le manque de professionnalisme !!!!!

en ce qui concerne les arba et les entraits , l'arba pose sur l'entrait, qui est connecté, comme pièce verticale , je ne vois que une entretoise de 15 cm de hauteur qui est en effet sur la sabliere entre chaques fermes c'est ça ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Non? C'est une petite jambe de force de la même épaisseur et dans le même plan que la fermette qui est posée sur l'entrait et est coupée en biais comme la pente et es placée sous l'arba, exactement comme les jambettes verticales de chaque coté. Mais cette petite patte sert juste de renfort au droit du support, donc du mur. Si ce sont les coupes en bout de fermette qui reposent sur le mur, pas besoin de renfort!; Il y en a besoin que si il y a un débord de toit.
Quant au charpentier, il peut être très bon en tradi et nul en fermettes, d'autant qu'on a du le payer des haricots pour les poser, en gros c'est entre 15 et 20 euro la fermette…………… comprenez qu'il ne faut pas finasser, alors le percement et la fourniture et pose du boulon ……… ""bonjour"" et puis une équerre c'est 40 centimes donc si on en met qu'une on en gagne deux par fermette, bref ! le quotidien de ce genre de chantier ………………

Publié par vjeff64 il y a 11 ans


Bon ok,je sais ce qui me reste à faire, je vais les .......m'en occuper, pour les renforts je n'ais quasiment pas de déport, (25 cm avec les planches de rives)donc ça c'est ok(pas besoin de renfort), par contre les fermettes de chaques extrémités sont fixées au pignons en parpaings,donc je ne vois donc pas comment on peux les laisser libres au pied d'un cotés....Sinon pour mon aménagement, je dois avoir résolu toute cette m...Que les rectifications soient faites,et les déformations éventuelles réparées,c'est ça? je vais donc dès lundi m'occuper de courrier, experts , tribunaux etc....Merci encore de votre disponnibilité sur ce site cela éclaire bien les lanternes de personne comme moi qui ne sont pas du mêtier (on peux pas tous être charpentier).........et encore il en a des mauvais !
amicalement jf

Publié par vjeff64 il y a 11 ans

 

      cher boiphile, je tiens à vous remercier pour votre diagnostique, en effet le mien n'est pas bon et le votre excellent, je m'explique, un ancrage de chaque cotés n'aurait pas provoqué le désordre au connecteurs sur mes entraits aussi flagrant et régulier (même écartement anormale sur tout les entraits, sur les 11m de longueur, cela aurait été plus anarchique...) Aussi il apparait que le débort de toit  de 26 cm suffit à provoquer ce désordre, parce que mes fermettes ne sont pas pourvue d'apuis , petites jambettes à la fabrication.Je suppose que si on ne fait rien les jambettes plus grande en place vont finir par flambées a cause de la poussée des murs. Concrêtement, boiphile et afin que je n'ais pas l'air d'un c...Lorsque je vais lancer la procédure de réparation du désordre dans le cadre de ma garentie décénal sur le gros oeuvre, quel sont les solutions à envisager (sachant que normalement les apuis sont fixés lors de la fabrication des fermettes) détuiler? Prendre les entraits en sandwich en les boulonnant avec des plaques, ajouter des jambettes sur place en les fixants avec des connecteurs en bois ?.....Ou pire tout supprimer et faire refaire toute la charpente en usine ? Merci de votre réponse afin que je prenne toute les dispositions en connaissance de cause. Heureusement qu'il y a des gens comme vous sur ce forum,parce qu'il n'y a rien de pire que de subir dans l'ignorance.J'attends votre réponse avec impatience et je ne manquerai de vous tenir au courant des suites de cette affaire.Encore merci.Et bonne soirée du 31 !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Bon ! à partir de là, il est clair que c'est l'expert qui jugera de visu.
Mais il ne faut pas rêver, s'il n'y a pas de risque majeur (ce qui est le cas ici) personne n'acceptera de faire démonter et refaire.
Il faut donc que vous "campiez" sur une proposition plus raisonnable.
Ce qu'il faut éviter, c'est que la déformation s'accentue.
D'autre part, je ne demanderais pas de faire revenir les entraits en ligne, parce que cela va jouer sur les dentures des connecteurs qui seront du coup fragilisés.
La première chose à proposer c'est la remise en ligne ou non des demis entraits pour fixer les lambourdes sans être obligé de caler. C'est possible en dégrafant les connecteurs, on fait revenir les demis entraits en ligne et on replace des connecteurs de réparation cloués. Si non il y aura travail de calage des lambourdes et donc plus value.
Mais attention, si les plafonds sont fixés sous les fermettes par des suspentes, faire revenir les entraits en place peut entraîner des dégradations aux plafonds.
Bref ! une fois que cette décision est prise, il y a lieu de placer un renfort au droit des appuis. Ce n'est pas compliqué, ça se fait sur place, on coupe des petites jambettes on les place entre l'arba et l'entrait, bien calées au droit de l'appui et on fixe avec des connecteurs de réparation cloués.
Concernant les fermettes d'extrémités qui sont fixées aux pignons, pas de problème. Mais il faudra rétablir ce qu'on appelle un appui roulant en libérant comme je vous l'ai expliqué, l'une des deux fixations des pieds de fermettes.
Ce qui serait bien, c'est de récupérer la note de calcul du fabricant qui est obligatoirement fournie au charpentier avec le plan de pose des contreventements. La fixation est en principe clairement exprimée sur le plan de pose.

Publié par vjeff64 il y a 11 ans



cher boiphile bientôt la visite de tout ce petit monde,ce sont quand même des gens sérieux,comme le constructeur, toujours très réactif.Le constructeur de la charpente reste lui aussi très disponible.
Première réflexion téléphonique des fabriquants,(dabord il attend de voir sur place si la charpente et posée correctement), se serai le calcul de la flêche qui inclus le poid de l'amenagement, qui fait, que comme c'est encore vide les entraits remontent un peu..? Et donc si j'avais amenagé de suite , se ne serais pas arrivé........je reste dubitatif.....j'attend donc leur visite.......Et vous qu'en penez vous?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

C'est à se tordre de rire, il prend les gens pour des cons …….. Je 'explique :
Dans certains cas, par exemple en bois lamellé, on est amené à fabriquer des poutres avec une contreflèche. C'est-à-dire qu'on lui donne un rayon de cintrage de 1/500 en général, qui sera le dessus de la poutre, de telle sorte que quand le poutre est en charge, elle prend naturellement une forme le plus proche possible de la rectitude.
En plancher ce n'est pas permis et pas plus en fermettes pour anticiper des futures charges qui sont hypothétiques.
Et pourquoi ne pas "bomber" les arbas en attendant la neige aussi !!!
Le mec dit ça à un cheval de bois, il reçoit un coup de botte !!!.................. On ne sait jamais, des fois que les gens présents ne soient pas trop au courant …………..
Une fermette doit être calculée avec toutes les charges réelles et supposées et c'est tout. Si elles ne sont pas toutes utilisées la fermette travaille moins et c'est tout………………..
Mais quel con………… quand je pense qu'il y en a qui se disent pros pour dire des conneries pateilles.

Publié par vjeff64 il y a 11 ans



Me tarde leur visite, je vous tiens au courant.......Je me doutais que c'était du grand n'importe quoi! Merci de vos précieuses infos,Le patron de la scierie de mon village à qui j'ai touché deux mots, ma dit aussi que c'était n'importe quoi.j'attends dons cette visite de pied ferme ainsi que leur plan d'action, ça promet! à très vite .

Publié par vjeff64 il y a 11 ans



cher boiphile,bonsoir,ça bouge un peu pour moi,aprés un courrier un peu vif au pavillonneur qui a transmis au fabricant,j'ai reçu mes notes de calcul , ainsi que le plan de pose......Pour les notes de calcul je patauge un peu (41 pages très technique conçu avec le logiciel mitek,c'est très raide à décripter, par contre j'ai remarqué une anomalie sur le plan de pose,en effet il n'est pas prevu d'apuis roulant ni de jambette, mais bon avec mes 26 cm de débord, je suis quasiment au droit des apuis (en vu des sections de bois employées).Mais surtout sur le plan il est prévu de fixé en diagonale de chaque angle de la maison des bois a plat de 36x247 et ce sous les entraits, dans le béton de chainage à l'aide de deux fois deux equerres et chevilles et de plaquer le dit bois à l'aide de 2 pointes à chaque passage d'entrait de fermette, ce qui concerne quand même 10 entraits sur les 19.Comme une fermette travaille dans son ensemble et que SURTOUT,j'ai constaté que ces 4 x 3.5 m de bois sont absentes !!mais si! Je ne suis pas loin de penser que la petite déformation de mes entraits peut venir de là!! et vous??
Au fait connaissez vous cette technique??


Publié par vjeff64 il y a 11 ans

Bon en fait il sagit de renfort parasismique , mais comme on est plus a une c...nerie près et que tous les intervenant se renvoient la balle, je fait marcher ma dommage ouvrage, ainsi après le passage d'un expert,j'y verrai vraiment plus clair, car il est sur que plusieurs manquements sur la réalisation de l'ouvrage seront mis à jour,en attendant ce grand jour, merci pour votre soutien.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Ne vous affolez pas pour la note de calcul, en fait il n'y a que deux pages qui vous intéressent, la 1 et 2 ou 2 et 3, bref, les deux où vous retrouvez les hypothèses du calcul, c'est-à-dire toutes les charges qui ont été prises en compte.
Lieu, pente, altitude, zone neige et vent – Charges de couverture, surcharge neige et vent, plafond et isolant sous rampant et sur l'autre page ce qui concerne les charges d'exploitation du plancher 150 avec 20% de permanentes, le plafond, l'isolation, le lambourdage (souvent omis) le plancher, les cloisons, les revêtements de sol (souvent omis).
Les autres feuilles sont les calculs des différentes "barres" qui composent la fermette.
Les calculs sont exacts dans 99 % des cas parce qu'ils sont réalisés avec des logiciels éprouvés.
Les erreurs proviennent quelques fois d'un manque de mise à jour du logiciel par le fabricant mais c'est rare parce qu'en général à chaque modif, le fabricant de connecteur envoie une nouvelle version.
Le plus souvent et c'est courant, c'est le pavilloneur qui ne transmet pas les bonnes données au fabricant de fermettes

Publié par vjeff64 il y a 10 ans

voila ça bouge enfin l'expertise de la charpente aura lieu le 26 mars, tous les intervenants sonr aussi convoqué par l'expert.....Je vous tiens au courant,en attendant sur les notes de calculs voici ce qu'il est dit :charges permanentes
couverture (sous entendu kg m2) 0.500 plancher/cloison 0.550 plafond haut 0.150
plafond bas 0.150 (bien sur pas de lambourde,pas d'isolation, pas de revêtement de sol indiqué...) est ce inclus dans plancher et plafond ?

surcharge d exploitation: permanente (20%) soit 0.300 temporaire (80%) soit 1.200

voila voila je suis curieux du résultat de l'expertise et attend avec impatience que l'on me prouve que l'écartement de mes entraits aux connections est normal!!!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Les unités sont des kN; Couverture (tuiles + chevrons et liteaux) 50 cela peut être correct
Plancher 15 et cloisons 40 = 55 c'est correct.
Plafonds haut et bas 15 + 15 c'est correct ils argumenteront sans doute que cela inclus 3 kg d'isolant …………..ça se discute.
Les charges d'exploitations sont correctes.
Bien sur il maque une quinzaine de kg/m² de lambourdes et revêtement de sol et comme tout le restant est vraiment au plus juste, ça va manquer.
Par contre vous ne citez pas les surcharges climatiques, neige et vent, mais vous les avez sans doute oublié dans un coin car elles doivent y être.
Bon ! n'oubliez pas les fondamentaux :
On ne peut pas poser le plancher direct sur entraits car entraxe 600 non compatible avec longueur utile de dalles et 35 mm est insuffisant comme appui pour deux dalles consécutives et appuis irrégulier ne permet pas des jonctions sur les appuis d’où obligation de lambourder. De plus insister sur la charge isolant pas complètement prise en compte, + lambourdes et revêtement de sol.
Je ne sais pas quel est votre expert, mais vous allez assister à une mascarade que vous n'oublierez sans doute pas ………….mais vous nous raconterez.

Publié par vjeff64 il y a 10 ans

 

    Merci de votre rapide réponse, je vous fait parvenir les autres calculs,neige vents etc  , qui sont juste en dessous ce soir. L'expertise sera faite par une experte de construction bois et charpente, du cabinet d'expertise  ixi de Pau.

    Concernant le manque d'une quinzaine de kg/m2 lambourde et revêtement de sol....Concrêtement ça veut dire quoi ? Je ne peux pas aménager mes combles? ou faut il les intégrer dans les 30 kg/m2 de charges permanentes ? (j'anticipe, cela risque d'être leur réponse........)

   J'aurai souhaité mettre un revêtement en jonc de mer au sol et des mur et plafonds en lambris lasuré blanc pour donner un cotés "nordique " à l'emsemble,mais il faut mettre un film derrière la lasure, pour rendre l'ensemble hermétique, c'est juste au je dit des grosses c........?

Concernant la couverture vous me parlez de tuiles+chevrons+liteaux , je ne vous suis plus ,je n'ais pas de chevrons,puisque fermette et donc liteaux dirctement fixé sur les arbaletriers....(pente à 80%)

Pouvez vous développez mascarade?une expertise ne sert à rien?

En tout cas expertise vendredi am, bien sur  je vous raconterez tous cela, nous sommes tellement nombreux à avoir opté pour des fermettes en a , si ça peut servir à d'autres.....

En tout cas merci de votre soutien ,aide et conseils, à très vite...............

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Non, ce n'est pas dramatique, vous le saurez et tâcherez de faire des économies sur les charges.
Il faut bien comprendre que les charges d'exploitation de 150 kg/m² ne sont que rarement atteintes en permanence.
Il y a aussi les coefficients de sécurité qui vous apportent aussi une tolérance.
Oui, pardon pour les chevrons, je vais des fois un peu vite à écrire…………..;
Bien sur que cela sert, fort heureusement, mais chacun essaye de se renvoyer la balle, des fois on croirait des marchands de tapis et pour finir le client final n'a pas grand-chose à dire, ce que je déplore, mais vous nous raconterez ça………….

Publié par vjeff64 il y a 10 ans


merci boiphile de ces eclaicissements, pour info voici ce que dit la note de calcul concernant la neige et le vent :

région de neige : 1b
altitude 350 m
région de vent 2
nature du site : normal

je ne sais pas si ça peut vous aider ,pour moi c'est du chinois....
Tant que j'y suis, est-il vrai que, comme je souhaite faire les murs et plafonds en lambris, ce ne sera pas hermétique comme du placo, donc grosse deperdition de chaleur et que donc je devrai tendre un film derriere pour parer cela? Dans ce cas quels materiaux employer ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Non, ce n'est pas du chinois, cela permet de déterminer avec précision la charge de neige sur votre toiture et la pression du vent.
Ce n'est pas une question de déperdition de chaleur, mais une question de condensation de la vapeur d'eau dans l'isolant quand elle rencontre la zone froide appelée "point de rosée".
Donc la pose d'un pare vapeur est obligatoire sous peine de déboires avec une parfaite étanchéité à l'air.

Publié par vjeff64 il y a 10 ans


Bonsoir, voila l'expertise est passée (si on peut dire...) je comprend mieux le sens de "mascarade" comme vous l'aviez évoqué, tous le monde était là, l'experte, le pavillonneur, le charpentier et le constructeur de fermette....
Pour l'expert, rien de grave (tant mieux , c'est déjà ça !) aucun souci pour l'aménagement des combles, c'est bien prévu pour ça.
Il est donc prévu et demandé de rétablir un appui roulant, absent et pourtant prévu sur le plan, là ça ce gâte....Personne ne sais de quoi on parle!je dois leur expliquer de quoi il sagit!!si!si! et même faire un croquis! j'allucine ! l'expert demande donc un détail de fixation au constructeur de fermette, car il n'y a pas de détail sur le plan....
Donc pas d'écoinçon dans les angles (je dois aussi expliquer!...) en effet d'après le constructeur de fermette, la flêche et normal, peut être même un peu faible, c'est mieux si les entrait remontent un peu plus ! je ne dis rien , je manque de m'étouffer!!
Le charpentier , plutôt sympa, ne dis pas grand chose,il attend q'on lui dise se qu'il dois rectifier; le pavillonneur dubitatif, prend mainte fois ma défense , en essayant de comprendre, où veut en venir l'expert.
On se rend compte, qu'une lisse haute manque à l'appel, elle sera rajoutée en même temps que l'appuis roulant (si ils trouvent ce que c'est!)
Les renforts parasismiques qui doivent êtres fixés aux angles, dans la maçonnerie et cloués sous les entraits, sont les grands, absents du jour!!
Ils faut voir tous ce petit monde gratter dans les flocons pour vérifier! alors que tous le monde sait qu'ils n'y sont pas les renforts, je leur ais dit, avant !
Il faut donc les ajouter aussi, le charpentier prend note et se demande comment il va faire , car les suspentes en place gêne se travail,on demande donc au fabriquants, qui dit que ces pièce sont impérativent,il ne sais pas!! on est mal, si lui ne sais pas!

Tout le monde propose de les mettres par dessus les entraits! le pavillonneur proteste de concert avec moi!pas de ça sur mes entraits,en plus en partie dans la zone habitable!

Je ne comprend pas,l'expert arrivent les mains vides, je voulais consulter le dtu 31.3 ,correspondant...

L'expert demande pourquoi sur le plan il est incrit zone sismique 1b alors que l'on est en zone 2, le fabriquant dit que c'est une erreur de frappe!!
La vérification sera donc demandée pour le rapport.

Pour finir le pavillonneur me dit que,il ne comprend pas pourquoi je veux lambourder pour faire mon plancher!que ça ne se fait , jamais et que lui en tout cas lorsqu'il s'occupe de l'amménagement des maisons qu'il vend, il ne le font jamais,juste une bande de liège,je m'énerve et lui dit que je suis content de ne pas lui avoir confié cette mission....EN GROS IL ME DIT QUE JE RACONTE DES C...que de lambourder, vraiment c'est perdre son temps.

Pour finir les pièces de charpente manquantes,c'st pas grave!! je leur dit que ca ne sert à rien que les fabricants concoivent des plans , des calcul , si derrière on fait ce qu'on veut, et que la prochaine voiture qu'ils auront , on va enlever des pièce par ci par là, si ça marche quand mème....

la petite réunion s'arrête là, je suis blasé, j'en peux plus.....

Bon quand même, avant de porter une jugement (meme si j'ais déjà mon idée)
j'attends le rapport d'expertise, qui va me permettre de démarrer mes travaux , après bien sur les rectifications apportées.

Ainsi avec ce précieux sésame entre les mains, je serais plus tranquille, en effet j'aurai la preuve, si soucis il y a , j'avais le feu vert de tous ces.....professionnels (hum !) et experts.Je vous tiens au courant pour la suite des évènements et merci encore,aujourd'*** je peux dormir sur mes deux oreilles.

Publié par vjeff64 il y a 10 ans

Bon alors boiphile , il en pense quoi de mon expertise......?

Publié par elkamy il y a 10 ans

Bonjour,

Vous êtes ou dans votre expertise?

Merci

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

COMBLE : Transformation Fermette traditionelle en fermette en A

Publié par AnthonyL

3 réponses
1885 vues
0 like

fermettes en A...

Publié par lcarl

10 réponses
1979 vues
0 like

fermettes en A...

Publié par lcarl

0 réponse
1286 vues
0 like

combles amageables avec fermettes type A

Publié par AlexandreP

5 réponses
2145 vues
0 like

plancher sur fermette en A

Publié par Matangel

1 réponse
1844 vues
0 like