Demande conseil section linteau

Publié par Arkael il y a 10 ans

Bonjour a vous,
J'ai décidé d'amménager mes combles, sur une maison récente (4 ans).
En montant le plancher (dalles aglomérés "rainures et languettes" 66 x 184 x 22), je me suis rendu compte de 2 endroit ou l'espace entre poutres / linteau était de 91cm, donc beaucoup trop grand...

d'un coté, la longueur de porté est de 260 cm et de l'autre 313cm.

donc la question concerne la section de linteau additionnel, je pensais opter  sur la section la plus courte pour un linteau de 75mm x 110mm, fixé avec des U en galvanisé, ancré avec 4 vis VBA 6cm.
Pour le deuxième linteau (portée 313cm) je pensais tabler sur section de 80mm x 120mm, fixée de la même manière.

Le tour en essence de sapin, si cela semble convenable.

les panneaux serons fixés avec des vis VBA 6cm.

Les poutres de chaques coté de celles à ajouter sont de section 110mm X 175mm il me semble, essence de chêne.

La pièce est destinée à un bureau,  pas de grand passage, pas de grosses charges.

Je désire donc avoir ne serait-ce qu'un avis sur la solidité de la chose... merci par avance ;o)

Publié par Wandak il y a 10 ans

Bonjour,

Hum, il faut reprendre les choses dans l'ordre si vous voulez éviter des déconvenues.

Premièrement, comment savez-vous si votre maison est prévue pour offrir des combles habitables ? Comme cela est souvent rappelé ici, "aménageable" ne veut rien dire, ça peut signifier simplement qu'il est possible de marcher dessus et d'y poser une valise vide.

Deuxièmement, il faut décrire le solivage. C'est l'ensemble des pièces de bois (ce que vous appelez des "poutres") qui soutiennent le plancher. On sait qu'elles font 110mm X 175mm de section et que leur portée est à un endroit de 260 cm et de l'autre 313cm. Ok. Ce qui pose problème est leur entraxe (la distance entre le milieu d'une solive et le milieu de sa voisine s'appelle l'entraxe, et constitue une donnée plus précise que le simple espacement entre deux solives de bord à bord). Vous devez décrire précisément l'entraxe (ou les entraxes s'ils ne sont pas réguliers) si vous voulez obtenir des informations utiles.

Publié par Arkael il y a 10 ans

oui effectivement j'ai été un peu rapide...

Donc entraxe des solives 45cm (milieu / milieu) pour toutes a l'exception de celles citées.

Les combles aménagables car: précisé sur acte notarial, présence d'une fenêtre avec volet roulant, débord prévu pour isolation thermique intérieure.

après visite de professionnels pour demande de devis escalier, ceux-ci m'indiquent qu'a priori pas de contre indication pour une pièce à vivre.

Nous habitons un lotissement de maisons identiques, plusieurs personnes ayant déja aménagé et fait posé un escalier.

La trémie se trouve directement au dessus de l'escalier existant en béton et donnant accès au premier étage.

La trémie pouvant être ouverte pour l'escalier (190x190) donne l'arrivée de l'escalier directement sur un linteau, lui même fixé perpendiculairement entre 2 poutres existante de la structure via angles galvanisé  / cloués.

Ces 2 poutres traversent de part en part la maison (5.60m)

Pour bien situer, entre ces 2 solives se trouve parallellement une autre, prise d'un coté sur le linteau d'arrivée de l'escalier et de l'autre sur le mur exterieur.

Nous avons donc trois solives, ou poutres, disposant d'entraxes de 90cm (plus ou moins 1cm...) ce qui est bien sur bien trop large pour fixer un plancher...

sinon, et la j'ai peur de ne pas réussir a être clair... dans la partie entre ma solive centrale et le linteau ou est prévu l'arrivée de l'escalier, à été placé la trappe d'accès, ceci ajoutant donc un encadrement cloué + un linteau, également cloué + vissé. Ceci pour expliquer que, d'un coté j'ai une portée de 313cm avec un entraxe de 90cm, et de l'autre coté, vu la présence de la trappe, une portée de 240cm (je vais corriger mon précédent post qui indiquait 260 = érroné)

La porté de 260 prendrait donc appui d'un coté sur le mur exterieur, et de l'autre, sur le linteau additionnel / encadrement de la trappe d'accès. La trappe une fois condamnée serais renforcée en travers par un linteau supplémentaire bien entendu cloué / vissé.

la longueur de 313cm, prends position entre le mur exterieur et le linteau sur lequel doit reposer l'escalier.

J'espere être clair... (mouais...) et toutes mes excuses, je ne maîtrise pas le vocabulaire adéquat.

Le plus simple serait de faire un schéma.. mais pas possible immédiatement.


Publié par Arkael il y a 10 ans

Hmm désolé de double poster mais pas de fonction éditer et j'ai oublié des infos...

Le plancher a poser a en fait déja été acheté et en partie posé sur un coté (la les poutres / solives sont toutes sur entraxes 45cm).

Plancher 22mm, aggloméré 65 x 185, rainure et languettes vissé avec VBA 60mm, aucuns raccords dans le vide, monté perpendiculairement aux solives.

d'ailleur je ne comprends pas pourquoi on dit toujours que les solives vertes c'est mieux pour l'apéro... ok désolé elle à déja du être faite... ^^

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Ce que nous voulons vous faire comprendre par ces différents posts, c’est que nous avons une certaine expérience voire même une expérience certaine dans ce domaine. Nombreux sont les sujets identiques sur ce forum et tout aussi nombreux sont ceux qui croyaient que ……… avec trop souvent de graves déconvenues.
Bref ! Il est possible que vos combles soient habitables, mais le risque qu’ils ne soient qu’habitables existe bel et bien.
Ce n’est pas parce qu’une fenêtre est ouverte et que des voisins l’ont fait, que vous pouvez aussi le faire.
Sachez que les pathologies n’apparaissent pas tout de suite, mais plutôt après 5,6 ou 7 ans, selon les cas et les utilisations qui sont faites.
Le meilleur conseil que nous puissions vous donner, c’est de faire un croquis rapide de cette structure, avec les portées, sections de bois et entraxes de pose, pour que nous puissions vérifier par le calcul, si c’est ou non, conforme.
Sachez que les constructeurs qui se trouvent déchargés de toutes responsabilités dès l’instant que vous prenez en charge l’aménagement, on parfois tendance à jouer sur les mots (aménageable – habitable voire même dans certains cas, récupérable) et dans le même temps de ne pas compter certaines charges comme les cloisons par exemple et les revêtements de sol. Cela représente très vite une cinquantaine de kilos au m². Cela ne représente pas de risque majeur, mais ais permet d’économiser sur les sections de bois et de faire des économies substantielles. Les déconvenues arrivent quelques années après, avec des déformations excessives, des fissures de plafond etc ……….
Maintenant, vous faites comme vous l’entendez, ce ne sont que des conseils.

Publié par Arkael il y a 10 ans

Merci de votre réponse.

Ais-je donné l'impression d'être mécontent ou aggressif? si c'est le cas, je vous présente toutes mes excuses.

Je vais, au plus vite vous faire un croquis avec mesures et le posterais pour que vous puissiez avoir une idée plus précise.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

demande de conseils pour une poutre linteau

Publié par dreadshu

3 réponses
2477 vues
0 like

Section linteau

Publié par charly4

0 réponse
996 vues
0 like

Demande de conseil

Publié par eagle13

13 réponses
1833 vues
0 like

DEMANDE DE CONSEILS

Publié par MARTINE1

1 réponse
1473 vues
0 like

demande de conseils

Publié par martin2

6 réponses
1562 vues
0 like