Fixation sabot sur parpaing creux

Publié par newbie73 il y a 9 ans

Bonjour,

je prévois très prochainement de réaliser un solivage de 2,75m x 2,1m pour faire du rangement de cartons de vêtement et jouets d'enfant...
La famille m'a mis un peu la pression comme j'ai pas voulu passé par un Pro, alors j'ai un peu surdimensionné le projet :)
j'ai une solive de 100x200 de 2,75m qui doit accueillir, avec des sabots, 8 solives de 63x175 de 2,1m.
La poutre de 100x200 sera aussi soutenue au milieu par un poteau apparent de 100x100 (esthétique et aussi renfort).
Et du coup, pour cette dernière, comme elle est un peu "la clé de voute", je voudrais savoir si une fixation par 4 chevilles avec tire fond de 140 dans du parpaing creux suffira ???
Je lis de tout, sur la nécessité de faire un scellement chimique et ou encastrer la solive dans les parpaing...

Merci d'avance pour vos réponses et surtout longue vie à ce forum et au blog de boisphile qui ont été une aide préciseuse

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Le problème du parpaing, c'est qu'on ne sait jamais dans quel état on met la cloison du milieu en perçant.
C'est pour cela qu'il est conseillé d'utiliser des SPIT SATELIS par exemple (2 suffisent)

Publié par newbie73 il y a 9 ans

Donc si je prends toutes les précautions de perçage (test sur un parpaing qui traine, pas de percussion, plusieurs pré-perçage avant diam. final) et que la paroi centrale est nickel, il n'y a pas plus de contre indication que ça ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Bah ! si ! la contrindication, c'est la cheville nylon qui ne doit pas être utilisée pour ça, mais vous faites comme vous voulez.

Publié par Wandak il y a 9 ans

La poutre n'est pas surdimensionnée.

A votre place, j'encastrerais cette poutre maîtresse dans le mur, dans un trou d'une quinzaine de centimètres, en lui faisant un bonne assise de béton (ou un mélange de caillasse et mortier de ciment). Ensuite vous pourrez sceller les côtés et le dessus avec un mortier respirant de chaux naturelle NHL +  3 parts de sables 0,4. Précautions utiles : laisser un peu d'espace au fond du trou (quelques centimètres) et poser la poutre sur un morceau de feutre bitumé ou autre isolant, pour l'isoler de l'assise.

Sinon, il faut utiliser le système dont parle Boiphile, et pas essayer d'économiser sur le matériel ! Mais personnellement, je préfère encastrer, surtout une poutre qui a un tel rôle.


Publié par newbie73 il y a 9 ans

merci pour tous ces conseils
je vais encastrer cette poutre dans le parpaing !

du coup j'ai une nouvelle question :)
je vais prévoir l'assise béton bien plane, de niveau et à la bonne hauteur et l'isolation de la poutre par le goudron, mais si je disque le parpaing pile poil au dimension de la poutre, le scellement latéral et vertical est-il obligatoire ?

merci encore pour votre disponibilité

Publié par Wandak il y a 9 ans

En théorie, si c'est pile poil, on peut se passer de scellement... Mais en pratique, ça se passe rarement ainsi.

En fait, le plus difficile, n'est pas de faire le trou... C'est de bien présenter la poutre pour la faire entrer toute droite dans le mur !

Et de faire cela sur les deux murs.

Tout ça avec une poutre plus longue que la portée qu'elle va franchir, puisque sa longueur devra être augmentée d'une douzaine de centimètres de chaque côté (les parties qui seront encastrées).

Avez-vous pensé à une autre solution qui consisterait à placer tout simplement un poteau de soutien contre chaque mur, un poteau comme celui qui est au milieu ? Si les appuis au sol sont bons, si ce n'est pas moche, vous aurez ainsi un système poteau-poutre robuste.

Publié par newbie73 il y a 9 ans

Je n'aurais pas la contrainte de devoir la faire rentrer dans 2 murs.
Ca devrait être plus simple, car de l'autre coté j'aurais un sabot dans solivage existant et le tout sera aussi soutenu par un "poteau" de 100x100 à cette extrémitié.

Publié par newbie73 il y a 9 ans

Il y'a un autre point où j'ai des doutes :
Pour mon plancher en OSB 18mm (1690x634) en posant perpendiculairement aux solives donc sur la largeur de 2100 mieux vaut que je fasse 2 coupes extérieur :
 416 + 634 + 634 + 416
ou 1 seule coupe :
634+634+634+198


Publié par Wandak il y a 9 ans

Attention, lisez bien cette page (et les autres), pour bien comprendre comment tout cela fonctionne. Appliquez ce qui est recommandé, vous éviterez bien des ennuis.

http://boisphile.over-blog.com/2-categorie-508552.html

Publié par newbie73 il y a 9 ans

Je l'ai pourtant déja pas mal parcouru cet excellent blog. Alors est ce que j'ai tout compris ... ^^
Ce qui vous gène c'est la pose de l'OSB directement sur le solivage ?

Merci d'éclairer ma lanterne

Voici un bout de plan.
Les panneaux OSB n'y sont pas en quinconce sur la moitié de leur longueur pour m'éviter de faire des petits bouts. J'espère que c'est pas trop génant ?



Publié par Wandak il y a 9 ans

Ok. Il n'y a rien qui me gène spécialement mais il est si courant de voir des panneaux simplement cloués au lieu d'être vissés collés, ou même dont les petites rives ne reposent pas toutes sur les solives...

Même si c'est une surface de rangement, on se sait jamais comment elle pourrait être transformée plus tard... A ce titre, une bande de liège fin (vendu en rouleau) ou de phaltex entre solives et osb n'est peut-être pas de trop (pas très cher quand on se limite à la surface des solives). Ca limite les bruits d'impact.

(Mais ce n'est que la suggestion d'un bricoleur-rénovateur, je ne suis pas un des pros du forum.)


Publié par vms09charpente il y a 9 ans

la bande de liege ou de phaltex ne sert à rien entre solives et dalles, car si les dalles sont clouées et vissées, le bruit se transmet.
le liege ou le phaltex oui, mais par dessus il faut poser en flottant

rémy

Publié par Wandak il y a 9 ans

Rémy, est-ce que malgré la transmission par les clous et vis, une bande d'amortissement phonique ne limite quand même pas une partie des bruits d'impact ?


Publié par vms09charpente il y a 9 ans

les vis ou les clous compriment cette bande lui faisant "augmenter" sa densité et donc diminuer son pouvoir d'absorption.

rémy

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Chaque pointe, chaque vis est un pont phonique, de plus, les scellements dans les parpaings en sont aussi de magnifiques………

Publié par Wandak il y a 9 ans

Saletés de ponts phoniques ! L'idéal, ça serait des solives en latex encastrées dans des murs entièrement en liège. ;)

Mais bon, comme il s'agit en l'occurrence d'une surface destinée à "du rangement de cartons de vêtement et jouets d'enfant", on peut juste craindre le bruit de pas des souris.

Sinon, évidemment, j'ai bien compris qu'il faudrait faire une véritable isolation de plancher avec panneaux + isolant phonique + plancher ou parquet flottant (comme souvent préconisé ici).

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

fixation sabots sur parpaings

Publié par nico 44

6 réponses
10187 vues
0 like

Fixation muraillere parpaing creux...

Publié par maxchrum09

1 réponse
1398 vues
0 like

Fixation muralière sur parpaing creux

Publié par elechaux

1 réponse
2007 vues
0 like

fixation muraliere dans parpaing creux

Publié par pdf831

5 réponses
620 vues
0 like

Dimensions et Fixations Muralieres dans parpaing creux ?

Publié par MG44130

3 réponses
1745 vues
0 like