plancher d'étage

Publié par Ben03 il y a 11 ans


Bonjour a tous

Tout nouveau sur le forum je viens a vous car j'ai un dilemme dans mon projet de rénovation d'une vieille fermette dans le 03

Mis en situation:

apres avoir tout casser dans cette fermette me voila avec 4 poutres de section 40x40 qui sont dans la longueur de ma maison

celles ci reposent  de chaque coté sur les pignons et au centre de la maison deux poteaux
 Perpendiculairement a ces poutres  je vais poser des solives en lamellé collé section 8x13 de longueur 6m scellés dans les mur de par et d'autre et en appuis sur mes poutres

sur ces solives je pensais posé dans l'ordre:
-des plaques d'OSB hydrofuge
-un film polyane
-polystyrène extrudé ??
-une chape allégée
-couche de fibre de bois
-parquet flottant


Par le dessous j'aurais un faux-plafond en BA13 ce qui me permettra de poser de la laine de verre entre les solives


Pensez-vous que la constitution de mon plancher est bonne?? Suis je obligé de mettre du polystyrène extrudé?? Serais je satisfais au niveau de l'isolation acoustique??

avez vous d'autres solutions ??

Merci d'avance

Ben71

Publié par ITHACA il y a 11 ans

Salut Ben,

Il va falloir préciser tes portées de poutres et entraxes. La section c'est pas suffisant pour savoir si ça passe ou ça casse...

A+

ITHACA

Publié par Ben03 il y a 11 ans

Salut ITHACA


merci de ta réponse

pour préciser un peu plus le sujet

vue du dessous j'ai donc 4 poutres de section 30x30 (en enfilade 2 par 2) sur la longueur de ma maison

entraxe entre ces poutres environ 2 mètres


Perpendiculairement a ces poutres seront posées mes solives  de 6 m en lamellé collé (section 8x13)

ancré de part et d'autre dans les murs (environ  10 cm) et des des calages sur les poutre longitudinal entraxe des solives 50 cm
Cf plan


Que pensez vous de la composition de mon plancher futur

polystyrène extrudé ou pas ??




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Concernant les poutres Chêne 30 x 30, en considérant qu’elles sont anciennes donc sèches, c’est OK !
Par contre, il n’est pas fait mention d’un support à l’endroit où elles sont couplées, est-ce un poteau ?
Les réactions aux appuis de ces poutres sont de 1500 kg soit 3 tonnes pour les poteaux.
1500 kg sur une surface d’une demi-feuille de papier, cela me semble beaucoup pour des murs en pisé, comment est l’assise de ces poutres ?
Concernant les solives, du 9 x 9 convenait parfaitement avec des entraxes de 500.
Attention : les valeurs ci-dessus ne comprennent pas la charge d’une chape + une fibre de bois.
Par ailleurs, les chapes sèches sont TRES fortement conseillées en lieu et place du béton.

Publié par Ben03 il y a 11 ans

Merci de ta réponse

A l'endroit ou les poutres se rejoignent j'ai maçonné des poteaux en parpaing de 50x50 avec de grosses fondations
Les poutres traversent les murs de part en part de chaque coté des pignons

je passe justement en section 8x13 du fait que je tiens a faire une chape allégé pour des questions d'isolation acoustique et de mise en oeuvre

mais est ce que la composition de mon futur plancher est elle bonne ???
dois je mettre du polystyrène extrudé???

Publié par ITHACA il y a 11 ans

Salut Ben,

Il serait judicieux que tu nous rajoutes une coupe de ta section de poutre, avec tout ce que tu veux y mettre dessus (et éventuellement dessous).

Les chapes sèches OK si tu n'as pas de limitation de résistance mécanique par le dimensionnement des sections de bois existante: Sinon, le béton, associé à des connecteurs (sous Avis Technique) te permettra de dépasser largement (dans 95% des cas) le problème des charges admissibles pour surface habitable, sans craindre de désordre pour quelques kilos de plus ou de moisn de charge d'exploitation...

Mais avant d'en arriver à de telles conclusions...fais-nous voir la coupe.

A+

ITHACA

Publié par Ben03 il y a 11 ans

Voila une coupe de ce que je pense faire



Publié par Ben03 il y a 11 ans

toujours la ITHACA??

Publié par ITHACA il y a 11 ans

Salut Ben!

J'arrive donc. En effet, la coupe est à compléter des éléments nécessaires selon tes indications.

Donc, les commentaires que je souhaite te communiquer sont les suivants:

Résistance caractéristique de ton plancher:

le solivage (que tu appelles "pannes") n'a pas besoin de faire 5,80m de portée dans la mesure où tu peux bénéficier des 2 appuis représentés par la position de tes poutres principales.

Meme si elles sont décalées en appui sur les poteaux, pour le décalage que tu mets en évidence sur ton dessin, au bout du compte tu aurais 3 longueurs de solives à commander:
21 pièces en 218 cm de long, soit 5 cm de long par appui sur les poutres pour 208 cm de portée (la file du milieu)
21(11+10) pièces en 244 cm de long, soit 5 cm de plus pour l'appui sur la poutre principale et 10 cm pour l'ancrage dans le mur, soit 229 cm de portée (la file en haut à gauche et en bas à droite du plan)
21 (10 +11) pièces en 196 cm de long, soit 5 cm pour l'appui sur la poutre principale et 10 cm pour l'ancrage dans le mur, soit 181 cm de   portée (la file en haut à droite et en bas à gauche du plan).

Cette modification de la longueur de ton solivage va te donner un gros avantage: tu vas pouvoir exploiter la présence de tes poutres principales pour les faire collaborer avec la dalle béton que tu vas rapporter, en lieu et place de ta dalle sèche, qui elle, ne serait qu'un poids mort pour ton plancher et qui, meme si le béton est allégè, contribuerait à l'affaiblissement de ta structure.

D'ailleurs, après un rapide controle de la situation et tenant compte des charges que tu souhaites apporter sur ton plancher, il semble bien que ton cas de figure soit typique des renforcements de plancher par connexion.

Maintenant, c'est là qu'arrive la bonne nouvelle: tu as la possibilité de ne connecter que la poutraison principale, si tu coules une dalle de 9 cm d'épaisseur qu dessus de tes solivages. Sinon, tu coules une dalle de 6 cm d'épaisseur mais il faut que tu connectes dans ce cas non seulement les poutres principales, mais aussi les solivages, avec une incidence économique différente bien sur.

Pour ce qui concerne l'opportunité de la présence d'un panneau de polystyrène extrudé, ma façon de voir est assez simple.

Si tu souhaites intervenir sur la performance thermique de ton plancher, on peut dire que les 100 mm de laine de verre que tu souhaites rapporter entre tes solives (par le dessous) devraient te permettre de remplir pleinement cette tache (surtout si le plancher est entre deux zones d'une habitation de meme pertinence, donc chauffé dessus et dessous).
Pour ce qui concerne le comportement acoustique de ton plancher renforcé, il n'y a pas de doute que la présence du béton associé au plancher tel que tu nous le décris, serait là aussi une prestation très interessante non seulement pour les bruits d'impacts, vu que tu souhaites les traiter avec une sous-couche acoustique, mais aussi sur le plan des bruits aériens ou la combinaison laine de verre et béton empecherait toute transmission de bruit domestique (affaiblissement acoustique nettement supérieur aux 45db), meme en l'absence de mesure de laboratoire précise (chaque plancher est une situation spécifique) l'augmentation de l'inertie est telle que le bruits aura beaucoup d'obstacles à franchir pour se propager à travers ce plancher renforcé.

Maintenant, je vais te donner la composition de ton plancher (coupe)

revetement de sol (flottant ou non)
sous-couche acoustique
dalle béton (9 ou 6 cm, avec connecteurs et armatures)
panneau de PSE épaisseur: 0 cm - 4 cm
Ecran de protection de ta structure en bois = Polyane à éviter parce que non micro-poreux, fragile
platelage: panneau OSB, CTBH ou autre de 22mm d'épaiseur. Sert uniquement de fond de coffrage.
Solives 8 x 13 tous les 50 cm + laine de verre (pourquoi ne pas mettre la hauteur totale de la solive?)+placo rapporté en sous-face.
Poutraison principale 30x 30

Comme tu le vois, avec cetet configuration tu es à meme de calculer la hauteur totale de ton plancher.

pour plus de détail concernant la solution  connexion + béton, indique moi ton e-mail.

A+

ITHACA

Publié par Ben03 il y a 11 ans

Merci de ta réponse

qui me conforte dans mes idées

mais je ne vois pas pourquoi tu veux coupé les solivages en différentes longueurs et faire une chape non allègée
peut être aussi parce que je ne connais pas ce genre d'installation dalle + connecteur

donc voila mon mail pour que tu puisse m'éclairer un peu plus s'il te plait

hornet.ben@Gmail.com


Merci

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher d'étage

Publié par Benoit

3 réponses
2027 vues
0 like

plancher d'étage

Publié par salva1

11 réponses
2068 vues
0 like

Plancher d'etage

Publié par philval

5 réponses
985 vues
0 like

plancher etage

Publié par nathan

4 réponses
1370 vues
0 like

Plancher étage

Publié par Niala56

0 réponse
1519 vues
0 like