Renforcer un plancher en bois

Publié par microbrico il y a 9 ans

Bonjour,

j'ai actuellement un plancher de 6.9m par 5.60m.
Le plancher est constitué d'un madrier de 200*80*5600 au milieu des 6.9m et de bastaing de 200*800*3500 posé perpendiculairement de part et d'autre du premier.

mon probleme, c'est que je veux abattre le mur qui se trouve sous la poutre centrale et réaliser un plancher en beton leger par la suite. Element à prendre en compte, il y a un mur à l'etage qui repose sur toute la longueur.

j'ai actuellement deux solutions proposées par deux macons differents :
la premiere, deux madriers qui vont prendre la poutre centrale en sandwiche.
La seconde, un IPN sous la poutre centrale actuelle

Qu'est ce que vous en pensez?

j'espere avoir été clair
merci

Publié par ITHACA il y a 9 ans

Salut Micro,

Sans risque de me tromper, la solution du sandwiche est à proscrire. Vous n'aurez jamais une section de bois homogène, et donc votre calcul sera allègrement alléatoire.

La solution de l'IPN est donc la plus interessante des deux, parce que probablement déjà mise en oeuvre par le maçon dans le passé. Elle ne présente qu'une limitation: dans la mesure où la totalité de votre charge de plancher sera reprise par ce profilé (plus IPE qu'IPN d'ailleurs), il va falloir vous attendre à une belle section qui, du coup, par la retombée qu'elle va entrainer, annullera l'avantage de l'ouverture de l'espace par la dépose du mur de REFENT.

Le refent a deux roles: cloisons et reprise de charges verticales.

Vous pouvez vous attendre à une belle section de profilé métal. Vous avez combien aujourd'*** de hauteur sous la poutre bois existante?

Il existe aussi une troisème voie: on renforce par le dessus en fixant des connecteurs sur la poutre, le solivage et on rajoute une dalle béton (5/6 cm en général) au dessus de l'isolant que vous souhaitez mettre en oeuvre.

Avantages de la solution: meilleure résistance aux vibrations, affaiblissement acoustique très important et stabilité de l'édifice par les ancrages périmétraux. Intervention très légère en accroissement de poids propre car épaisseur de béton limitée. Cout réduit pour la dalle elle meme car on emploie un béton standard, qui est deux fois plus résistant que le béton alléger(je résume pour simplifier) et 2 fois moins cher.

Qu'en dites-vous?

A+

ITHACA

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Avant de répondre quoi que ce soit, il faut savoir ce qu'est ce mur, en quoi et quel poids ???

Publié par microbrico il y a 9 ans

Bonsoir,

merci pour vos premieres orientations, pour ce qui est de la composition des murs, ils sont en machefer.

la poutre actuelle est à 2.8m du sol.
l'entrepreneur souhaitait renforcer le madrier par le dessous mais pour eviter de reduire la hauteur, il est partie sur la solution de part et d'autre du madrier d'origine.

j'ai interrogé l'entrepreneur ce week end, il me confirme la solution. pour lui pas de probleme car il divise le plancher en deux. Chaque madrier aura comme charge un plancher de 5.6m x 3.5m (5.6m x 6.9m/2). il ne restera comme charge sur le madrier d'origine le mur de l'etage et surement une reprise de charge du plancher au niveau des combles.

Voulez vous un croquis?


merci

Publié par ITHACA il y a 9 ans

Oui,

Un croquis, à ce stade de la compétition sera toujours plus intéressant.

Maintenant que nous avons la confirmation que le mur du dessous est un refent, celui du dessu sera à dessiner et à reporter avec son épaisseur et sa composition, de façon à pouvoir en determiner le pois en charge permanente. Rien ne dit que sa présence ne soit pas excessive en cas de dépose du mur dessous.

Avant de pouvoir envisager de rajouter du poids au dessus, il va falloir vérifier ce point.

Maintenant, diviser par deux le plancher, oui, mais la charge est toujours là. Donc le croquis m'aidera à mieux comprendre cette notion de "diviser par deux le plancher..."

N'oubliez paz d'indiquer les sections entraxes portées convenablement.

A+

ITHACA

Publié par microbrico il y a 9 ans

Bonjour,

le mur du dessus est normalement en machefer d'epaisseur 8cm (je confirme la composition ce soir).

pour le croquis,



une image 3d



merci

Publié par ITHACA il y a 9 ans

Salut,

Bon, le dessin en 3 D est sympa mais il contredit ton explication. Tu souhaites éliminer le mur sous la poutre principale qui de fait, permettait de réduire par deux la charge reprise par celle-ci.

Première difficulté: sans cet appui, la poutre est elle vérifiée?

de plus tu écris que tu conserve ton mur au dessus, et sur le dessin, tu m'indiques un deuxième mur, en dessous, à déposer...

Donc: il nous faut savoir lequel des deux murs est à supprimer sous la poutre: dans le meme sens de la poutre ou perpendiculaire?
en quoi sont les murs de l'étage?.
c'est nécessaire pour évaluer la charge permanente de la structure.

Tu comprends de toi meme ce qui lui manquerait à ta structure pour etre suffisante: les sections de ton solivage (que tu appelles bastaings) sont les memes que celle da ta poutre (que tu appelles madrier).

80 x 200...

A+

ITHACA

 

Publié par microbrico il y a 9 ans

bonjour,

merci pour votre aide

Donc je viens de faire un trou dans le mur au dessus de la pourte, il est bien en machefer et son epaisseur de 8cm.

je suis descendu au sous sol, a l'aplomb de ce mur, le mur de sous sol fait 20cm, ce qui confirme le mur de refent au rdc.

Qu'est ce que tu entends par sans cet appui la pourte est elle verifiée?

Concernant les murs à abattre, il y a celui au niveau de la poutre centrale et le mur perpendiculaire.



au niveau de la dimension des poutres la majotité font 70x160.

encore merci

Publié par ITHACA il y a 9 ans

Salut,

Ok, donc on dépose les DEUX murs du premier niveau et on conserve celui de l'étage.

On DOUBLE donc la portée de calcul de la poutre principale, qui passe de 2,80m de portée de part et d'autre, meme s'il y avait une continuité au dessus du mur, à 5,60 mm.

L'entraxe (ou bande de chargement) est déjà très important: 3,45m

La dépose du mur de dessous entraine un besoin en renforcement de cette poutre de la façon suivante, si tu souhaites conserver l'apparence de ta structure existante du dessous comme aujourd'***:

1) augmenter la section de bois existante en rapportant de part et d'autre de la poutre centrale deux autres poutres, comme tu l'as déjà envisagé, mais de façon à obtenir une largeur cumulée de au moins 30 cm!!!
2) étendre un écran de protection de ton bois sur toute la surface du plancher, en remontant sur les bords.
3) fixer les connecteurs (selon la note de calcul)
4) poser un panneau isolant sur les zones entre solives, en suivant la poutre centraleaugmentée comme indiqué plus haut.
5) fixer les armatures spplémentaires éventuelles: barres H.A + treillis soudé + barres H.A périphériques
6) couler le béton

Bien sur, le tout sur étais pendant toute la durée de la prise du béton.

Maintenant, si vraiment tu veux que ça le fasse sans ce type de renfort complètement noyé dans une dalle de 6 cm de béton standard, en mettant du béton allégé par exemple, alors il faudra effectivement avoir recours à un profilé métallique sous ta poutre centrale, en lieu et place du mur de refend, et s'attendre à ce que sa retombée soit assez visible. Dans ce cas, tu pourrais, pourquoi pas, éviter de devoir augmenter la section de la poutre principale.

A+

ITHACA

Publié par microbrico il y a 9 ans

merci pour ta réponse.

Sachant que nous habitons actuellement la maison, mous allons choisir la solution poutre HEA.

une poutre HEA de 200 permettra d'obtenir un appui des poutres perpendiculaires sur 6cm.

Avant de mettre le HEA, je pense :

- traiter les poutres
- fixer les poutres entre elles avec des sabots
- doubler les 1/2 bastaings
- remplacer la poutre de la trémie (celle avec du ventre) ainsi que celle soutenue par le mur perpendiculaire au mur de refend par des madriers de 200*75.

N'est pas trop excessif?
Y a t'il un moyen de calculer la charge admissible par le plancher?

merci




Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

renforcer un plancher bois

Publié par vlainsy

2 réponses
1109 vues
0 like

renforcement plancher bois

Publié par gile

3 réponses
1594 vues
0 like

renforcer un plancher bois

Publié par carmel29

4 réponses
1988 vues
0 like

renforcer plancher bois

Publié par tg38

0 réponse
1212 vues
0 like

Renforcement plancher

Publié par Eddy19711

22 réponses
3117 vues
0 like