Doute sur la résistance de mes solives...

Publié par jeanmich il y a 11 ans

Bonjour,

J'ai acheté l'an dernier une maison de 1999 avec combles aménageables aménagés et habités (3 chambres) depuis le début. L'isolation étant très mauvaise, j'ai décidé de tout refaire et d'en profiter par la même occasion pour exploiter la surface qui ne l'est pas encore. En effet, la charpente est une charpente industrielle avec fermes en A et seule la partie entre les jambettes est exploitée. Je voudrais donc aménager la partie qui se trouve derrière les jambettes pour "aérer" l'espace.

Au cours de mes longues recherches sur Internet, je suis tombé sur le blog de Boisphile et une question m'est venue à l'esprit : mais comment ça tient chez moi ??? En effet, la section de mes solives est de 240x35, leur entr'axe de 90 cm (!) et leur portée de 7,52 m... le tout sans aucun mur porteur ou de refend, il n'y a que deux appuis, à savoir les murs périphériques. Je me dis qu'il doit y avoir un truc puisqu'en 10 ans rien n'a bougé (à priori, en tout cas il n'y a pas de fissures au plafond du rdc, composé de BA13 suspendu aux solives avec suspentes et rails), mais lequel ? Alors voilà, j'aimerais avoir votre avis et savoir s'il faut que je renforce quelque chose à l'occasion de mes travaux, car dans la mesure où je prévois d'enlever le plancher de l'étage pour isoler avec de la ouate de cellulose, il me serait éventuellement possible de doubler les solives par la même occasion. Je rappelle que je désire exploiter TOUTE la superficie, et pas uniquement ce qui est considéré comme "habitable", c'est-à-dire ce qui se trouve entre les jambettes.

J'ai fait un petit croquis reprenant les différentes sections et longueurs. Je pense que tout y est pour vous faire une idée précise de mon cas. N'hésitez pas à me demander s'il manque quelque chose. Voici le lien : http://www.softrads.com/charpente.bmp

Si cela peut avoir une influence sur le calcul de la charge admissible de mes solives, je précise que les "chevrons" (si on peut appeler ça comme ça ici) supportent déjà environ 65 kg/m² (tuile+laine de bois+fermacell).

Merci d'avance pour le temps que vous y consacrerez.

Jean-Mich

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Ah ! les mystère de la charpente ……………..

Je vous explique brièvement : Dans une fermette en "A", c'est tout l'ensemble qui travaille en cumulant les charges de couverture et de plancher, les charge d'exploitation et climatiques plus bien sur les poids des matériaux.

Comment cela fonctionne ? L'entrait de fermette est une solive, mais contrairement à ce que vous pensez, elle n'est pas sur deux appuis, mais quatre. En effet, les jambettes sont en quelque sorte des appuis intermédiaires. Elles fonctionnent en traction et transmettent une partie des charges du plancher aux arbalétriers et c'est la raison pour laquelle eux aussi sont renforcés. Juste pour servir de chevrons, leurs section serait plus faible. Ne reprenant que la charge du plancher et juste pour illustrer, l'entrait d'une fermette sur ses 4 appuis donne les réactions suivantes : 130 – 700 – 700 – 130 kg. En d'autres termes chaque appui d'extrémités reprend 130 kg plus les charges de couverture et climatiques et les jambettes transmettent 700 kg aux arbas.

Attention : Ceci est schématique, car pour être exact, la fermette doit être calculée dans son ensemble et pas en la décortiquant par morceau.

Cela étant, cela permet une vérif rapide, qui dans votre cas montre que c'est correct.

Par contre, ce qu'il l'est peut être moins, c'est la pose du plancher, c'est à vérifier……………

Publié par chou74 il y a 11 ans

Votre post m'interesse car je suis dans une configuration pire... et je sens un peu de souplesse dans le plancher quand je sautille (mais pas partout).

Entre les murs la distance est de 8m, l'entraxe 80 (parfois moins), et les jambes de force à 1.5 m environ des murs. Les arba sont en 150 x 50 je crois, comme les jambes de forces, et les poutres 225 x 50 (ou 75 désolé du manque de précision...)

Quand je regarde le toit dehors, je ne vois pas de deformation, ni les placos sous la pente du toit. Le placo en bas est un peu bombé à un endroit particulier.

J'aurais la meme question que Jean-Mich, faut-il envisager le renforcement de tout ca (je suis encore couvert par la garantie)?

PS: d'un point de vue technique, pour ma comprehension si je comprends bien ce que vous expliquez, c'est que ces jambes de forces agissent comme des points d'appui? Est-ce qu'il suffit d'eloigner les jambes de forces des murs pour rigidier le plancher? Trop simple?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Impossible de donner un avis sur des approximations.

Ouvrez un nouveau sujet en étant précis, on ne sait même pas quel est le type de charpente………………………

Publié par chou74 il y a 11 ans

yes sir!

Publié par jeanmich il y a 11 ans

Merci beaucoup pour toutes ces explications Boisphile ! Me voilà rassuré sur ce point.

Pour ce qui est de la "conformité" de la pose du plancher, je partage votre doute, surtout que l'ancien propriétaire ne savait même pas poser d'isolant (pare-vapeur côté froid...), alors je n'ose même pas imaginé sa conception du plancher... Je ne l'ai pas encore démonté, donc je ne connais pas l'entr'axe des lambourdes, mais j'ai pu au moins mesuré leur section au pied à coulisse depuis les combles perdus et c'est du 57x60 (hxl), ce qui vu l'entr'axe de 90 cm des solives me paraît un peu faible, vous ne pensez pas ? Le plancher est de l'agglo 22 mm.

Merci d'avance.

Jean-Mich

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Encore une fois, si vous aviez investi quelques euro dans une expertise, étant donné que l'ancien propriétaire demeure pénalement responsable de ses travaux, vous auriez pu obtenir un remise confortable ou une remise aux normes avant achat.

Publié par jeanmich il y a 11 ans

J'ai vérifié un tas de choses avant d'acheter, mais pas la pose du plancher à vrai dire, surtout que je pensais qu'il était "d'origine", posé par le constructeur au même titre que l'escalier et les fenêtres (selon les plans), et la maison étant encore couverte par la garantie décennale... enfin bref, c'est fait et là n'est pas la question.
Donc si je comprends bien votre remarque, la section des lambourdes est insuffisante, donc quelle section dois-je utiliser dans ce cas pour mettre le plancher aux normes ? Je n'ai rien trouvé à ce sujet, ou alors j'ai râté un épisode... Je sais que leur entr'axe est fonction des dimensions et de la nature des dalles de plancher, mais quid de la section en fonction de l'entr'axe des solives ?

Merci d'avance

Jean-Mich

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

résistance solive

Publié par juju38

0 réponse
1350 vues
0 like

Doutes sur solives d'un plancher

Publié par mb35

5 réponses
1012 vues
0 like

Resistance plancher et solives

Publié par amich

1 réponse
2064 vues
0 like

Doutes sur la fixation des solives sur pignons et entraits

Publié par Didyme

6 réponses
3485 vues
0 like

doute sur fermette

Publié par fleur bleue

3 réponses
1543 vues
0 like