Charge admissible poutre bois portée 8.5 metres

Publié par Timlolo il y a 2 ans

Bonjour,

J'ai une vieille maison d'habitation depuis peu, je m’intéresse a aménager les combles.
Cependant la charpente est traditionnelle mais sans ferme.
La maison fait 5 m x 8.5 avec debortdde 40cm de chaques coté. les murs font 60cm d'epais

Il y a une grosse poutre comme panne faitiere sur une porté de 8 metres.... et des chevrons sans pannes intermédiaire : voir croquis


Je ne sais pas comment calculer la charge admissible sur cette poutre de 300 x 200mm de section avec cette portée.
Cette poutre est en bois massif chene.

Merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Je ne réponds pas tel quel à ce type de question
Il faut donner le lieu, l'altitude, la pente, le type de chevrons section, portée et entraxes, et de quelle manière vous les faites coulisser sur la sablière.

Publié par Timlolo il y a 2 ans

Merci de s’intéresser au sujet, je parcours depuis longtemps le forum et site qui est une mine d'information, je me suis finalement inscrit pour cette question
Je ne retrouve pas de sujet équivalant ici ou ailleurs mise a part pour des projet ou la réponse devient : passer en multicouche pour ce type de portée.


Secteur construction :
Drome  120 metres d'altitude


-la toiture :30%
28 Chevrons de 145 x 50 mm portée de 3 mètres entraxe de 500mm non déversé et non scié sur sablière....

En espérant avoir répondu.
Cordialement


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Il est vrai que c'est la mode de poser des chevrons en rampant sans pannes intermédiaires.
Beaucoup le font mais peu savent les calculer.
1) En ce qui concerne les chevrons, le dimensionnement est correct. Les réactions aux appuis sont de 100kg et la résultante parallèle à la pente de 60kg.
2) Les chevrons devant donc nécessairement coulisser sur la sablière, la poutre faîtière devra donc supporter 160 kg / 0.5 = 320 kg/ml.
3) Dans ces conditions pour le portée de 8000 et une section de 200 x 300 les résultats sont :
      Flèche relative = L/145 - Déformation attendue entre 36 et 55mmm - Réactions aux appuis 1450kg.
En conclusion, pour ce mode de pose la poutre existante ne suffit pas, il faudrait un lamellé-collé de section 135 x 495, GL24 de fabrication française Acerbois Glulam.
La poutre faitière doit être délardée deux pentes pour y faire reposer les chevrons.
Les chevrons sont assemblés en tête par des goussets en contreplaqué CTBX Okoumé 15mm 5 plis minimum, et un feuillard perforé type LSTA 21 ou 24 réuni les deux têtes de chevron en extrados.
Il sont fixés à la faîtière par des équerres à chevron type H2.5A.
Les pieds de chevrons sont fixés par des feuillards torsadés type MTS 12 qui permettent à la fois le coulissement du chevron sur la sablière qui doit être délardée à la pente et maintient le soulèvement.

Publié par Timlolo il y a 2 ans

Merci de ce calcul et retour.....

Ce qu'il y a a comprendre : la flexion maxi pour supporter la toiture + neige serai de 55 mm?

Cette poutre faitiere étant déjà existante, y a t il un moyen de renforcer sur la portée de 8 metres?





La renforcer par assemblage mais quelle section a ajouter?



Etayer avec un poteau en bois?

J'essai de trouver toutes les solutions

Et surtout d'evaluer les risque a rajouter de la charge sur la poutre faitiere si j'enmenage les combles.....


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

1) SVP, réduisez vos croquis et photos.
2) Concernant la déformation, les 55mm c'est la déformation après fluage, dans quelques années.
3) Si vous aménagez les combles il faut limiter les déformations.
4) Vous ne pourrez pas renforcer une poutre Chêne sèche, vous pouvez oublier.
5) Le système de chevrons pendulaires  ne convient pas dans ce cas soit :
     a) Vous changez la poutre
     b) Vous poser des pannes intermédiaire et des chevrons classiques
     c) Vous poser une sablière solidement ancrée dans les murs et qui résiste à une poussée totale de 120kg/ml soit 1 tonne sur toute la longueur.
 

Publié par Timlolo il y a 2 ans

Desolé pour la taille de la photo, effectivement je n'avais pas vu!

La solution 5c ne semble pas insurmontable..... Je ne comprends pas bien la difference entre la sabliere existante et une sabliere qu'il faudra  ancrer solidement au mur puis clouer correctement les chevrons a la sabliere? ou plutot par vissage?


la solution 5b semble possible aussi mais je reviens au probleme de dimensionner des pannes intermediaires de 8 metres de long....

Vraiment merci de votre savoir.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Cela devient difficile !!!..............
Le point 5) n'est pas une solution, mais un constat.
Pour palier ce constat il peut y avoir 3 alternatives.
Quant à la sablière, elle va reprendre une poussée d'une tonne, je pense que vous devriez comprendre qu'elle doit être solidement ancrée aux murs.
La solution de renforcer l'arase du mur par un chaînage pour y fixer la sablière sera peut-être plus économique et plus facile de mise en oeuvre que de poser deux poutres en lamellé-collé (une de chaque coté).
Il faudrait soit des 110 x 360 si vous pouvez les faire fabriquer avec une contreflèche de 1/500 ce dont je doute, si non il faudrait des 135 x 405 à 190 kg la poutre.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Charges admissibles

Publié par ASS

1 réponse
1437 vues
0 like

charge admissible

Publié par AlainR

0 réponse
1546 vues
0 like

Charge admissible

Publié par lochoss

1 réponse
689 vues
0 like

Charges admissibles

Publié par Snaga

8 réponses
931 vues
0 like

charges admissibles

Publié par cédricm

3 réponses
1193 vues
0 like