Section solive porte à faux

Publié par passivehouse il y a 2 ans

Bonjour,

Je lis vos discussions avec beaucoup d'intérêt depuis ces dernières années pendant lesquelles je rénove ma maison de deux étages (des années 50) en maison passive à Toulouse. J'ai maintenant un problème assez spécifique et je me tourne vers vous pour obtenir des conseils.

L'historique :

J'ai fait une isolation par l'extérieur :
- poutre en I de 200mm tous les environs 60cm
- pare-pluie pro-clima quattro fonta (spécial claire-voie)
et je vais insuffler de la fibre de bois dans ces caissons.
Par dessus, lattage, contre-lattage et (vrai) claire-voie vertical en Douglas de 25mm.

Je vais refaire ma toiture (pour la végétaliser) : je vais garder les pannes et les anciens chevrons (qui tiennent mon pare-vapeur, mon isolation et mon faux-plafond) et mettre des nouveaux chevrons. Par dessus, (recommandation pro-clima)
- OSB4 22mm
- membrane de séparation (pare-vapeur avec une valeur Sd de 100m minimum)
- sur-isolation incompressible et insensible à l'humidité R> 1,5m².K/W
- EPDM
- système de végétalisation

Je souhaiterais en profiter pour prolonger ma toiture pour qu'elle protège mon bardage de la pluie (j'ai d'autres solutions pour la protection solaire en l'occurrence des stores type vénitiens qui descendront de mes débords de toiture).

Question relativement simple :
- Si je veux que ma toiture protège (souvent) de la pluie les portes-fenêtres 3m en dessous. Quel doit être mon débord de toiture ? J'étais parti sur 1m30.
- pour la structure du débord de toit j'avais pensé mettre tous les 80cm (par ex) une "panne" sur la toiture fixée sur les chevrons par des longues tiges et qui dépasse de "1m30". Quel serait la section de cette "panne" ? La descente de charge sera assez réduite puisque je compte juste recouvrir de voliges puis de zinc. En dessous tasseaux de bois pour faire mon claire-voie. J'habite Toulouse.

Je ne souhaite pas mettre de "jambes" au débord de toit, ni de soutien à 45°si possible. Mais je peux changer si c'est nécessaire.

Je suis désolé si je n'ai pas employé les bons termes ou si je n'ai pas précisé certains points. Je serais ravi de répondre à vos demandes de précisions.

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire.

Bien cordialement,

Passivehouse

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Le problème que vous aurez à résoudre concernant ces chevrons, ce ne sont pas les charges descendantes ou résultantes, mais le soulèvement du au vent et au-delà, soit la fixation des chevrons sur la sablière (et la sablière elle-même) si les pannes sont en pose déversée, soit les anti-soulèvements si les pannes sont en pose d'aplomb.
(pas simple)

Publié par passivehouse il y a 2 ans

Merci beaucoup pour votre réponse. C'est effectivement un problème qui ne m'avait pas traversé l'esprit.

Pour répondre à votre question, désolé je suis nul sur les termes techniques, mes pannes intermédiaires sont dans le même sens que mes pannes faîtières et sablières. Pour être plus précis sur ce sujet, j'ai une pente de toit à 19° de 10m avec une faîtière, une sablière et deux intermédiaires (donc un espace entre les pannes d'environs 2m50). Les pannes font 8m de long mais reposent au milieu sur un mur de refend. Mes pannes font 11cm sur 21cm. Les chevrons font 7cm sur 7cm et ils ont un entraxe de 42cm.

Pour ce problème de soulèvement, j'imagine que les 15cm de terre sur l'ensemble de la toiture contribueront à maintenir les chevrons au contact des pannes, non ?

J'avais par ailleurs décidé de ne mettre que du zinc sur la partie du toit en débord parce que je croyais que le problème viendrait surtout du poids mais je peux tout à fait végétaliser aussi le débord de toit. Je trouverais même ça plus joli. Est-ce une meilleure option ?

Merci encore.

Passivehouse

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Vous êtres très fort pour déterminer tout cela au pif.
En ce qui me concerne, je ne suis capable de donner un avis qu'après avoir calculé, malgré quelques décennies derrière moi, mais bon !!!.................
Par ailleurs vous semblez ne pas savoir ce que sont des pannes d'aplombs ou déversées, curieux !! mais bon ...........
Une panne d'aplomb est posée d'aplomb, une panne déversée est posée de manière inclinée, perpendiculairement à la pente.
Lorsque les pannes sont posées d'aplomb, cela complique les choses dans la mesure où cela oblige à poser un chanlatte sur la panne pour obtenir un appui des chevrons et les chevrons ne sont pas fixés à la sablière pour leur permettre de coulisser en même temps que la déformation des pannes et des chevrons. Il faut donc dans ce cas utiliser un système d'anti-soulèvement pour maintenir le chevron tout en le laissant coulisser, faute de quoi, les pannes se déformeront dans les deux sens sous charges, à la fois verticalement et perpendiculairement à la pente.
Lorsque les pannes sont posées déversées, elles peuvent être fixées sur la sablière car elles ne se déformeront que dans le sens perpendiculaire à la pente, de plus les chevrons sont posés directement, pas besoin de chanlattes.
Sur le plan scolaire, avec une pente de 10 mètres, une faîtière, deux intermédiaires et une sablière, cela fait trois espacement et 10 divisé par 3, à mon sens cela ne fait pas 2m50, mais bon !!!..........
Ensuite je ne veux pas refaire les calculs que vous avez sans aucun doute déjà fait, mais au cas où, pour vérification éventuelle, il faudra nous communiquer le nom du principe de végétalisation et le n° d'avis technique qui va avec. Pour les règles professionnelles concernant les charges conventionnelles de sécurité, j'ai le document.
Il faudra aussi préciser le lieu et l'altitude pour neige et vent.................


Publié par passivehouse il y a 2 ans

Merci beaucoup pour ces précisions. J'avais lu rapidement mais sans vraiment comprendre. Avec ces explications très claires je peux maintenant dire que mes pannes sont déversées.

Vous avez aussi parfaitement raison pour les pannes. Il y a en effet trois pannes intermédiaires. Une tous les 2m50.

Donc on part sur une végétalisation du débord aussi ? Cool.

Pour l'altitude et le vent, je suis à Toulouse (zone A2 je crois, sur http://www.icab.fr/guide/nv65/neige.html ils disent valeur caractéristique 35, charge extrême 60, charge accidentelle 80).

Je n'ai pas choisi de principe de végétalisation, du commerce parce que je m'en sortirai pas financièrement. Je compte mettre 5cm de tuiles cassées pour drainer, puis géotextile absorbant, puis 10cm de terre mélangée à des tuiles cassées, j'ai lu ça dans un livre. Je table sur 1 - 1.5kN/m², comme dans [site commercial]

La pente de mon toit est de 19°.

Merci encore pour votre aide. Je reste à votre disposition pour essayer de répondre à vos questions.

Passivehouse


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

Donc on part sur une végétalisation du débord aussi  Je n'ai absolument pas écris cela.
Pour le reste, j'attends le type de végétalisation, l'avis technique et la composition du toit.

Publié par passivehouse il y a 2 ans

J'avais l'impression d'avoir répondu autant que je peux le faire à ces questions. Je n'ai pas de numéro d'avis technique. Disons que la toiture aura une charge de 1.5kN/m². Que faut-il d'autres dans un avis technique ?
Je vais essayer de me conformer aux référentiels techniques des NF‐DTU de la série 43 et aux conseils d'[citation commerciale] pour mettre en place une végétalisation type : [citation commerciale]


Composition du toit :
- parement en plaque de plâtre,
- pare-vapeur
- chevrons avec isolation en ouate de de cellulose
- pare-vapeur
- OSB4 en 22mm
- 20cm d'isolant imputrescible qui supporte lourde charge
- EPDM
- Géotextile absorbant de protection de type [citation commerciale]
- Elément de retenue anti-glissement de type [citation commerciale]
- 10cm de substrat
- sédum

Merci

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

section pour porte à faux

Publié par olivier-67000

0 réponse
1495 vues
0 like

solives en porte-à-faux

Publié par GaëtanP

0 réponse
1225 vues
0 like

Porte à faux

Publié par michspritis

5 réponses
1203 vues
0 like

porte à faux

Publié par CarolineJ

0 réponse
1109 vues
0 like

Solives en porte-à-faux et à mi-bois

Publié par lattefresco

12 réponses
2027 vues
0 like