section de poutres maitresses

Publié par mob30 il y a 12 ans

Nouveau sur le forum, j'en viens à vous faire appel car jen'arrive  pas à avoir  une réelle réponse à mes questions, vis à vis de mes interlocuteur professionnels !!

je comprends très bien que chacun ai  besoin de protéger son gagne pain, mais comme je me suis fixé un budjet  stict, je me dois d'aller à l'optimum.

Compte tenu des coûts des mlatériaux et des transports qui ne cessent de grimper, j'essai de faire mes "courses " en local, et donc pour en venir au fait, je me suis rapproché d'un commerçant en bois du coin pour  voir si  on ne pourrait pas faire en massif ce qui initialement était en composite LVL.

Mes poutres maitresses reprenant des descentes de charge de 2922 da/n au ml pour le maxi sous l'étage, avec une portée libre de 3.15m  entre poteaux de 40 X40 , est 'il possible de remplacer des poutre initialement réalisées par l'assemblage de trois LVL 45x360  (pointées les unes aux autres) par des poutres en douglas massif  taillées en 45 x 360  et assemblées de la même manière ???

je voulais travailler avec ces sections car le chantier étant assez difficile d'accès, je vais tout faire à la main, pas d'engin de levage possible...

le chantier est dans le gard.      Merci d'avance à tous.

Publié par Suri666 il y a 12 ans

Tout l'interêt du LVL, c'est que c'est plus résistant que du bois massif car il est très homogène. Sans même faire de calcul, je peux dire que s'il fallait 3 x 45 x 360 en LVL, les mêmes sections ne passeront pas en Bois massif, même si c'est du Douglas.
Pour faire un calcul, il manque quelques éléments : s'agit-t-il d'un plancher, d'une toiture,... vos 2922 daN/m sont des charges permanentes, d'exploitations, pondérées? selon quels règlements ? S'agit'il d'une poutres sur 2, 3 appuis, plus, espacés de 3.15m?

 Note : L'assemblage de 3 poutres est quelque peu délicat même avec un matériau aussi stable que du LVL, alors avec du douglas, je ne vous raconte pas les jeux d'assemblages ! (Le mieux c'est collé-vissé : les vis permettent d'appliquer une pression homogène pend le temps de prise de la colle.)

Publié par mob30 il y a 12 ans

Bonjour,

Pour mon chantier, il s'agit en fait d'une dalle bois sur plots, et donc de la partie poutre maitresses qui soutient tout le poid de l'ensemble et vient prendre appui sur les plots.

Donc la descente de charge correspond bien a ce que supporte en fait ces poutres, charges permanentes et surcharges d'exploitations et climatiques.( La descente de charge a été calculé en partant du toit de l'étage, du mur de l'étage, de la dalle de l'étage, du mur de rez de chaussée, de la dalle du rez de chaussée pour avoirl les charge au niveau de la tête des plots)!!! Donc il me semble que ce n'estpas pondéré!!!

Ces poutres pourraient faire la longueur complète du support ( 14m) mais comme je le disais précédemment, compte tenu du montage à la main, je pensais travailler avec des poutres de 7m max  en appui sur trois plots, en alternance avec des poutres de 3.5m  en appui sur 2 plots !!!!  c'est pas très clair peut être ?????

Dans tous les cas, la portée libre entres plot est toujours de 3,15 m.

Le sandwich 3x 45x360  en LVL n'a pas été calculé à priori, mais semblait être en mesure de supporter la charge conformément au document "dalle bois" du cndb de 2007 ... c'est tout simplement pour cela que j'étais parti là dessus et que je suis en suite passé à du massif pour des raisons de coût ...

J'ai bien pris le risque pour l'assemblage des poutres en massif et j'étais effectivement parti sur du cloué simple comme pour le LVL.

maintenant il faut savoir que c'est vraiment l'endroit ou il y a le plus de charge, car le reste est en r d c , mais je garderais tout de même le même système pour avoir un semblant de 'standard" pour la réalisation.

Merci et à bienôt......  s'il n'y a pas de vacances en vue pour vous !!!!!!

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour MOB

Le calcul des poutres porteuse d'une MOB sur plot n'est pas si simple que cela, c'est même très complexe.

Je ne sais pas qui vous a calculé vos descentes de charge, mais il est évident que tous les plots et toutes les poutres ne sont pas chargées de la même façon. Par exemple au milieu, la poutre ne reprend que la charge du plancher bas, alors qu'en périphérie, elles reprennent le poids des murs et selon les orientations des plancher et de la charpente, des charges permanentes et des charges temporaires d'exploitation et climatique pour la toiture. Basé sur 3000 kg (1500 permanent et 1500 temporaire) il est évident que même les 3 kerto ne les reprennent pas.

Basé sur 7 mètres sur trois appuis ce qui est le plus rationnel pour la déformation, la déformation passe juste au 1/500, mais la contrainte est à 125 % et le cisaillement  à 100% et encore, avec un assemblage parfais, ce qui est Très rarement le cas.

Le collage, je déconseille fortement car il doit être structurel et vous n'aurez pas les moyens techniques de le réaliser.

Sauf avec des plots rapprochés, il est difficile de se passer de lamellé collé. De plus il faut éviter de panacher 2 et trois appuis car une poutre de même section travaille différemment et se déforme différemment.

Si votre hypothèse est bonne il faudrait du L/C en 160 x 396 classe III, mais encore une fois, cela mérite une étude, je ne comprends pas bien qu'on se lance dans une telle entreprise sans une étude préalable. Vous vous rendez compte qu'en cas de problème plus tard, vous ne serez couvert par aucune assurance si vous n'êtes pas en mesure de montrer une note de calculs !!! Bref ! c'est vous qui voyez……………

http://boisphile.over-blog.com/categorie-512069.html        MOB

 

Boisphilement votre

Publié par mob30 il y a 12 ans

Bonjour boisphile;

Merci d'avoir pris le temps de répondre à un "pauvre" autoconstructeur qui n'a sans doute pas fait les choses comme elle auraient du être faites, mais s'il en avait eu les moyens il aurait tout fait faire par un BE un constructeur et  que du PRO.... seulement il n'en a pas les moyens et de toute façons il devra prendre à sa charge tous les risques qu'une grosse assurance aurait pris pour lui.... Donc sur tout le chapitre de ce qu'il risque de se passer  après; "le gars à 50 ans il s'en doute un peu" mais merci quand même.

Les descentes de charge ne sont effectivement pas les mêmes sur toutes les poutres maitresses, puisque sur cet endroi précisément, j'ai un étage et donc je me suis borné à donner les charges les plus importantes étant entendu que les solives des étages et du toit reportent les efforts sur les deux murs périphériques.

Cette valeur de 2922 da/N ml est valable sur les deux poutres extérieures et sur  5.7 m de long, ensuite les valeurs sont nettement plus faible  et vont de 1800 à 324 da/N ml suivant les endroits.

Il faut peut - être voir des section différentes en fonction de la position, mais ensuite pour accorder tout ça avec les dalles ça risque d'être dur dur. Donc pour cette raison je voyais dimensionner au mieux pour le plus contraignant et ensuite qui peu le plus peu le moins....

Pourquoi est ce que la poutre doit être en classe III ? Je suis en hors sol entre 0.3m et 2.4 m pour rattrapper la déclivitée du terrain !!!!  donc bien ventilé ...

Sachant que du 3x45x360 en LVL avait une charge max de 2565 da/N ml pour une portée libre de 4m, je pensais que pour une portée de 3.15 je pouvait passer .. Les appuis étant des poteaux de 40 x40.

Pris petit bout par petit bout ce n'est pas très facile à faire comprendre, aussi je vais essayer de faire un croquis pour donner les cotes et les emplacements,,,,, mais il faut que je vois d'abord comment le lier, je ne suis pas très bon sur le sujet !!!!

Dans tous les cas merci encore pour le temps que vous me consacrez.

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Je profite de l'occasion pour attirer l'attention de tout ceux qui montent de la structure en général. (planchers – murs – charpente)

Il sont totalement responsable du travail réalisé, même après la vente du bien. Les dispositions se durcissent (Europe oblige) et la petite visite d'expert qui ne recherche aujourd'*** que les matériaux dangereux, va être étendue au bilan énergétique de la construction puis à la structure.

Comme pour une voiture, il ne sera plus possible de vendre un bien s'il n'était pas conforme aux normes au moment de sa construction ou de ses rénovations successives. D'ores et déjà, ne doivent être utilisés que les matériaux de construction faisant l'objet d'une norme européenne harmonisée lorsqu'elle existe.

Et pour en revenir à votre question : Pourquoi classe III, la réponse est parce que la classe II n'est pas suffisante. A la limite vous pourriez passer en III A (trempage) mais en L/C vous n'aurez guère le choix, c'est II ou III

Publié par mob30 il y a 12 ans

Re merci encore pour les recommandations; Boisphile j'ai bien capté toutes l'etendue de mes responsabilités, et de la règlementation et de ces carcans !!! mais c'est surtout sur les autres points que je reprenais que je voulais un avis éclairé, pas seulement sur la Classe II  ou III;

je me suis peut être trompé de forum, comme je débute, dites le moi .  Il y a bien des  autoconstructeurs sur ce site  ?????

Merci et A+

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Malheureusement, les ""cancans"" se vérifient assez régulièrement et si vous êtes au dessus de cela, vous êtes trop fort, en tout cas pour moi !!

Je pense que vous recherchez un forum sur lequel on vous dira que tout va bien, que ce que vous prévoyez est super !! que les copains qui s'y connaissent abondent dans votre sens…………….pas de problème pour ça, mais ce n'est pas ici !  Ce forum est sérieux et même si ça ne fait pas plaisir, on vous dit ce qu'il en est réellement, bien ou mal.

Après, c'est votre choix ………………

Publié par mob30 il y a 12 ans

Bonsoir boisphile.

Désolé mais il me semble que vous lisez les mails un peu vite...  Je n'ai pas parlé de "cancans" mais de "CARCANS " de la règlementation, qui effectivement ne nous laisse plus beaucoup de marge de manoeuvre...

Je ne suis, ni ne pense être au dessus de qui, ni de quoi que ce soit, et je ne me nourri pas des pensées de ceux qui pense comme moi, mais au contraire de ceux qui peuvent me faire évoluer !!!

Tout ce que je fais depuis un an et demi, c'est d'essayer  de concrétiser un  projet qui me tiens à coeur parce qu'il est sans doute la dernière chose que je ferai de très concret sur cette terre, à 50 ans on commence souvent à vouloir faire autre chose qu'à ce lancer dans des " galères". C'est peut être un rêve mais je le vis tous les jours et c'est gégnial !!!

Donc le seul but de mes mails, c'est d'avoir des avis ou des solutions techniques sans passer par des études  que de toutes façons je ne peux pas me payer, et dans l'espoir de tout de même pouvoir faire quelque choses de cohérent .

Pour preuve, j'ai fais une étude de terrain pour savoir quelles fondations il me fallait,  bien que la maison ne fasse que 120 m2 c'est un architecte qui m'a fait le plan car nous voulions une approche bio climatique avec récupération d'eau, puit provençal, isolation renforcée par l'extérieur, une pompe à chaleur pour l'eau chaude  chauffage........donc Non je ne fais pas n'importe quoi.....ou tout du moins c'est cela qu'il faut  m'expliquer.

Je risque encore une nouvelle fois de vous demander de bien vouloir m'apporter des solutions ou des conseils technique, sur "mes questions" .

Après avoir revu le sens du solivage sur la partie des poutres maitresses les plus sollicitées, je suis passé de descentes de charge de 2900 da/N ml  à moins de 2000 da/N ml. Comme je vous le demandais dans un précédent mail un assemblage de 3x  45x360 (qui suivant le guide du CNDB) a une charge de 2565 da/N ml pour une portée de 4m, n'est toujours pas suffisant ???

En LC il me faudrait combien pour cette nouvelle donnée ??

Je comprends que vous soyez très sollicité, et je ne vous en veux pas .

Encore merci pour votre coopération  .    

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Oui ! j'ai lu un peu vite, pardonnez moi.

C'est vrai que faisant partie de la commission française de normalisation, dès qu'on touche de près ou de loin à la réglementation, qui je le rappelle est un minimum à respecter, je part au ¼ de tour……………

Bref ! pour en revenir à votre question, la réponse est OUI ! mais soyez très précis sur le plan de clouage, car si une partie des charge est effectivement sur le dessus, une autre partie est latérale (solives de plancher par exemple)

Cela étant, je persiste à dire que du L/C en classe III serait plus sécurisant à long terme dans cette utilisation précise.

Et puisque vous recherchez des solutions HQE, pensez donc aux pieux à visser plutôt que le béton. Top niveau et pas plus cher.

http://www.technopieuxfrance.com/?cont=tech&KEY=0764a487b77adf14b60bdfc6d8a63b7f

Publié par mob30 il y a 12 ans

Bonsoir boisphile,

Vous êtes tout pardonné car depuis le début j'ai bien compris votre engagement et votre volonté d'éviter à des gens d'avoir des soucis...

Pour le techno pieux, je n'ai malheureusement pas pu mener  cette méthode au bout, car  même si évidemment je n"étais pas emballé par le béton j'ai pu en faire une grande partie (sauf les forages) et donc le prix de revient est resté très aventageux....  Ceci étant je voudrai dire aussi que Mr pelletier est une personne vraiment très compétente et à mon petit niveau je fais connaitre autour de moi cette méthode quand je le peux.

Pour les poutres, j'ai pris contact aujourd'*** avec une Sté pour savoir si il peuvent me fabriquer des poutres de 140 X 400 , mais je suis tout de même rassuré par rapport à à ce que je comptais mettre en oeuvre initiallement et votre éclairage m'aura permis d'optimiser la disposition  des solives pour arriver à un résultat cohérent.

Merci encore  pour vôtre grande disponibilité.

 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

poutre maitresse

Publié par jonc

1 réponse
680 vues
0 like

Calcul solivage et section poutre maitresse

Publié par aleex33

5 réponses
926 vues
0 like

Dimensionnement poutre maitresse

Publié par 2172d

2 réponses
2290 vues
0 like

Poutre maîtresse,dimensionnement solives

Publié par Adrien1

3 réponses
2036 vues
0 like

Calage solives sur poutre maîtresse

Publié par Simpleex

6 réponses
3691 vues
0 like