problème de solivage

Publié par toto51 il y a 12 ans

Bonjour,

tout d'abord merci à tous pour ce site que je viens de découvrir où figure énormément de bon conseil.

Mon problème est le suivant :

Je viens d'acheter une vieille maison en pierre qui comporte un plancher bois à l'étage mais après la lecture des abaques de solivage de Boisphile je m'aperçois que les solives existantes ne sont pas de section assez importante (descriptif ci-dessous) car j'aimerais faire des chambres et une salle de bain à cet étage:

portée des solives 4,30m, solives 80x160cm, entraxe 41cm

Il faut aussi prendre en compte que le plafond du RDC est fixé dessus, que j'aimerais isoler entre les étages et également isoler les murs de l'étage par du BA13 fixé sur rail(+isolation).

existe-t-il une solution (durable dans le temps) pour ne pas avoir à enlever le solivage existant mais éventuellement le renforcer pour accepter les futures charges, et si oui pourriez m'indiquer (je débute...désolé) la méthode technique.

Merci d'avance pour vos réponses

Publié par toto51 il y a 12 ans

Je viens de penser à une solution (peut-être totalement ridicule…), serait-il possible d’intercaler (fixation par muraillère) d’autres  solives (63x 160) dans les intervalles de celles existantes. Ça ramènerait les entraxes à 20,5cm.

 

Merci de me dire ce que vous en pensez

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

NON ! l'idée n'est pas ridicule, mais comme c'est la hauteur des solives qui est insuffisante, on serait encore en dessous du besoin.

Le problème est de savoir si vous pouvez sacrifier de la hauteur pour ne pas avoir à toucher à l'existant.

Publié par toto51 il y a 12 ans

Malheureusement, je vais avoir un problème de hauteur...pas par rapport au plafond mais le problème va se situer au niveau du sol, je m'explique :

Ce sont des pièces en enfilade en partant du palier de l'étage et cela aurait pour conséquence de multiple niveau selon les pièces donc pas très pratique ni esthetique.

Si on considère que mon palier de l'ètage (sur lequel est fixé mon escalier) est au niveau 0, que la chambre qui suie pourrait evnetuellement rester  au même niveau en cassant le plafond en dessous et en repercutant  le problème de hauteur des solives en dessous (en alignant la face supérieure sur les anciennes déjà en place) mais le gros problème serait pour la pièce suivante où je ne pourrais pas tricher par le dessous puisqu'un côté des solives repose sur une poutre maîtresse. Si je fixe de nouvelles solives de plus grande hauteur par muraillère j'imagine que cela affaiblirait trop la poutre maîtresse, la seule autre solution serait par scellement en venant les faire reposer sur la poutre donc différence importante de hauteur au niveau du sol.

Qu'en pensez vous? voyez -vous une autre solution?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Ah ! pour les miracles, c'est l'étage au dessus, moi je ne sais pas faire !!! Il va bien falloir faire des concessions, c'est le lot de la rénovation, on ne fait pas ce que l'on veut, il faut composer.

Publié par toto51 il y a 12 ans

En résumé boisphile, vous me préconisez quelle solution technique :

- positionner entre les solives existantes de nouvelles solives de section plus importantes,

-Doubler ou tripler les solives (ancienne solive prise en sandwich et fixées par tiges filtées)

Pourriez-vous aussi me confirmer ou m'infirmer, que fixer des solives, à l'aide de muraillères, perpendiculairement à une poutre maîtresse en bois (30x30 cm en chêne longueur 4m) serait trop affaiblissant pour cette dernière.

Et encore merci pour vos réponses

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Je ne peux rien affirmer car je ne sais pas ce que porte cette poutre !!

Muralière sur une poutre, je ne comprends pas ?

NON ! on ne double pas avec des tiges filetées……………. Ça, c'est du bricolo de haut vol !!!

L'entraxe de 410 est correct alors, intercaler des solives de 75 x 225 entre les solives existantes c'est ce qu'il y a de plus simple.

Vous pouvez même vous passer de scellements en fixant des entretoises entre les solives, sur sabots à ailes intérieures pour être le plus prêt possible du point d'appui puis de fixer les nouvelles solives, elles aussi sur sabots fixés sur les entretoises. (Entretoises en 38 x 200 ou 225 et sabots fixés avec pointes PCR 4.2 x 35)

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

probleme de solivage

Publié par cyroul

1 réponse
1091 vues
0 like

Problème de solivage

Publié par BenoîtF

0 réponse
1410 vues
0 like

problème de calcul solivage !!!!

Publié par ThomasP

7 réponses
1750 vues
0 like

Solivage: problème de fixation de bastaings

Publié par CamilleM

4 réponses
4381 vues
0 like

help!!! gros probleme de dimensionnement solivage

Publié par nico83340

3 réponses
1005 vues
0 like