Plancher en bois - conseil technique

Publié par tchoy il y a 12 ans

bonjour,

Je souhaite créer un plancher en bois pour un usage habitation (une chambre, un débarras et une salle de bain). J'aimerai avoir vos conseils techniques.

L'entraxe de mes solives est de 61,5 cm. Les solives ont une section 3,5 cm * 24 cm.

La portée est de 9 m. Les solives sont reposées sur les murs de la maison. Je n'ai pas de mur porteur à l'intérieur de la maison.

Je voudrais savoir s'il faut renforcer les solives avant de poser le plancher en bois. Je compte mettre les plaques d'aglomérées de 22 mm.

S'il faut renforcer les solives, quel est la technique à utiliser ?

A votre disposition pour plus de détails.

Tchoy

 

Publié par pascal 11 il y a 12 ans

Bonjour,

Sauf si j'ai mal compris il est question de solives qui servent actuellement à tenir le plafon,

et vous voulez poser un plancher dans vos comble c'est ca?

Et bien vu les sections, l'entraxe et la porté j'oserais à pène marcher dans vos comble,

je pense qu'il est ilusoire de poser un quelconque plancher sur ces solives.

Il va falloir refaire un plancher complet et indépendant de ces solives (si vous en avez la place)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

A priori il s'agit de fermettes donc il faut en dire plus.

Consultez :

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

http://boisphile.over-blog.com/categorie-895720.html        Aménagement de combles

Publié par tchoy il y a 12 ans

Bonjour

Boisphile, vous avez raison. J'ai une fermette en "A". Désolé je me suis mal exprimé, je ne maitrise encore pas tous les termes techniques...

J'ai lu les informations des liens que vous avez mis ,notamment le lien http://boisphile.over-blog.com/5-categorie-508552.html. D'après ce que j'ai lu, dites moi si je me trompe, mais je peux tout à fait réaliser mon aménagement dans ma charpente fermettes en "A".

Pour rappel, la section des fermettes et solives est 3,5 cm * 24 cm. La charpente est posée sur l'enceinte de la maison qui fait en largeur 9 m. La largeur "utile" où je vais créer mon aménagement est de 4 m.

Comme l'entraxe est assez important (61,5 cm) pouvez-vous me dire s'il est préférable de poser des lambourdes perpendiculairement aux solives tous les 40/45 cm ou poser des entretoises perpendiculaires aux solives tous les 40/45 cm aussi ?

Dans le premier cas, le plancher sera donc un peu réhaussé mais peut-être + rapide car moins de coupes à réaliser.

A votre disposition pour des précisions.

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Puisque vous êtes persuadés que tout va bien, pas de problème en ce qui me concerne ………….. vous avez toutes les réponses à vos questions dans mon blog.

Publié par Bozz il y a 12 ans

Bonjours tchoy,

Les pièces que vous qualifié de solives sont en réalité les entraits de vos fermettes.
Ces pièces font partie d'un tout qui permet de soutenir votre toiture par des jeux de traction  / compression / flexion / cisaillement.
Ce système est donc composé d'éléments ayant tous un rôle à jouer dans le transfert des efforts.

Les fermettes ont été inventé pour produire un système de charpente léger, facilement industrialisable avec un minimum de matière et dont la pose ne demandait que quelques manipulations.
Ce système de charpente est donc, pour faire court, un tas d'allumettes assemblées avec beaucoup de vide au milieu.
Dès lors, il est sur que lorsque l'on regarde sa charpente, on constate qu'il y a un espace perdu. On a donc tendance à ce dire, qu'au vu du coût de la surface habitable, qu'il serait intéressant de valoriser cet espace perdu.  De plus, on voit que les entraits ne subissent aucun chargement surfacique lourds (plancher, grenier, ...) car au fond un plafond ça ne pèse rien ; on se dit alors, "aller on va faire une chambre supplémentaire avec un parquet (qui ne doit rien peser lui aussi)".
Un jours, on  décide de faire les travaux ............. et là c'est le drame. Des dégâts monstrueux qui ne seront couverts par aucune assurance, et peut être pire. (Car prendre une tuile sur la tête çà fait très mal, donc la toiture n'en parlons pas ; surtout si toute la famille avait décidé d'aider)

Donc pour résumer.
Les entraits des fermes sont des pièces travaillant principalement en traction.
Toutes charges rapportées entraînent une contrainte de flexion qui conduit à un grossissement important des sections (pour ne pas parler d'inertie).
Si vous chargez vos entraits, vous allez à la catastrophe. (A moins que vous ne nous ayez pas tout dit)
La seule solution qui pourrait être envisagée serait de créer une seconde structure porteuse qui serait indépendance de votre charpente. Mais dans ce cas, attention cela risque d'être une véritable galère.

 

Communiquons et construisons,
Cordialement,
B#zz

 

Voici également deux ou trois pensées pour tous les néophytes :

  • Des poutres en bois massif capables de supporter des chargement même pas trop lourd avec une portées de 9m de long : c'est peu probable.
  • Renforcer des pièces de charpente : on oublie si on n'est pas un professionnel où quelqu'un de très bien averti. (trop dangereux pour un profane)
    Une construction ne se renforce pas, elle s'analyse puis s'aménage.
  • Si ce forum existe et si Boisphile a créé un blog, c'est pour rendre service, ils doivent donc être lu et compris. (Au moins pour rendre hommage au travail accompli)
    Rendre service çà veut aussi dire NON, et si vous cherchez, par l'intermédiaire de ces moyens de communication, une manière de valider toutes vos idées, ne comptés pas sur nous. Nous sommes prêt à vous aidez, mais pas à vous laissez faire n'importe quoi.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Pour compléter ce que vient de fort bien écrire Bozz, un rapide passage à la moulinette fait apparaître que tel que vous décrivez ces fermettes, le plancher va tirer de plus de 400 kg sur les jambettes verticales et donc sur les assemblages et par conséquent appliquer cette même charge aux arbalétriers au point de fixation. (charge venant bien sur en sus des charges de couverture et climatiques)

Juste pour vous donner une idée du travail d'une fermette qui à peut-être ou peut-être pas été calculée pour un plancher habitable mais peut être simplement pour un comble aménageable.

Il y a là une subtilité de langage qui échappe à beaucoup de monde, mais pas aux promoteurs qui cherchent par tous les moyens de gagner quelques subsides supplémentaires. Et comme ils savent que ce sont les propriétaires qui dans la plus part des cas font l'aménagement, cela les dégagent de toutes responsabilité.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

plancher technique

Publié par SaraK

0 réponse
1281 vues
0 like

Solution technique pour plancher bois

Publié par Apatbol

4 réponses
1991 vues
0 like

Conseils techniques sur la pose d'une terrasse bois ou composite

Publié par Tist

12 réponses
2087 vues
0 like

conseil plancher bois

Publié par brice1

12 réponses
1817 vues
0 like

conseil Plancher bois

Publié par totocom

1 réponse
1630 vues
0 like