Plancher bois en construction neuve

Publié par boubou il y a 13 ans

Bonjour à tous,

 

J'ai un projet de construction dans le département de la Loire (42), et je voudrais faire faire un plancher bois entre le RDC et l'étage plutôt que les habituelles dalles béton. Question de goût.

La maison serait un rectangle de 9 x 7 m entre murs. Les murs seraient en monomur de 37,5cm. L'étage devrait recevoir 3 chambres, une salle de bain et un bureau. Les cloisons séparatives de l'étage seront sûrement montées en fermacell ou placo. La salle de bain devrait avoir baignoire et douche.

Pour le plancher, j'aurais voulu mettre une ou plusieurs poutres maîtresses avec des chevrons pris entre les murs et les poutres. Pour me permettre de passer les gaines électriques, je voudrais que les chevrons dépassent de la poutre en hauteur, tout en descendant d'au moins 10 cm en dessous du haut de la poutre. (Suis-je bien clair là???) Les poutres seraient entaillées pour recevoir les chevrons. Le but : faire un plafond technique entre les chevrons au dessus de la poutre et fermer avec du lambris au niveau du haut de la poutre pour avoir l'esthétique ‘plancher à la française’. Au dessus de tout cela, je compte mettre une bande de phaltex et dalles osb.

En coupe, cela pourrait donner un truc comme ça : (seul les murs, la poutre et les chevrons sont figurés)

+-----+                                             +-----+
|     |                                             |     |
|     |                                             |     |
|     +---------------------+   +-------------------+     |
|     |                     |   |                   |     |
|     |                    +-----+                  |     |
|     |                    |     |                  |     |
|     +--------------------|     |------------------+     |
|     |                    |     |                  |     |
|     |                    +-----+                  |     |
|     |                                             |     |
|     |                                             |     |
|     |                                             |     |
|     |                                             |     |
|     |                                             |     |

Les chevrons ne sont pas jointifs sur la poutre, toujours pour me permettre de passer les gaines.

Les questions que je me pose sont les suivantes :
 1) Est-ce réalisable?
 2) Vaut-il mieux mettre : (Attention, je parle toujours de longueur sans tenir compte des parties encastrées, parce que je ne sais pas de combien il faut encastrer)
    - 2 poutres de 7m dans la largeur et des chevrons d'environ 3m ou
    - 1 poutre de 9m dans la longueur et des chevrons d’environ 3m50?
Si possible, je préférerais une solution sans reprise de charge, mais je préfère encore un ou deux poteaux en bois à des poutres en L/C.
 3) Dans l'option retenue en 2, quelles seraient les sections des poutres, des chevrons et des poteaux de soutien?
 4) Lors de la réalisation, faut-il intégrer le plancher bois lors de l'élévation des murs, à la place de la dalle béton, ou faut-il attendre que les murs soit montés et poser la structure du plancher par la suite. Ou un mixe entre les deux, genre poser les poutres lors de l'élévation et les chevrons après par découpe du mur pour encastrement ou par sabots.
 5) Si quelqu’un à la réponse, est-ce qu’un tel plancher risque d’être beaucoup plus cher qu’une dalle béton ?

Voilà, pour ceux qui n'ont pas décroché, je crois que c'est tout, et c'est déjà beaucoup.

Je remercie par avance toutes les personnes qui prendront la peine de me lire et de me répondre.

Cordialement

Boubou

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour boubou

Pour la bonne compréhension, ce que vous nommez des chevrons sont des solives.

Comme les dalle de plancher reposent sur les solives et non sur les poutres, il n'y aura pas de "passage" entre solives et plancher.

Si vous souhaitez un passage technique, il faut poser des lambourdes perpendiculairement aux solives et de fait il y aura un passage de l'épaisseur de la lambourde.

Par ailleurs, si vous ne voulez pas de lamellé-collé, cela ne va pas être facile, parce que dans ce cas, pas de possibilité de poutres porteuses pour segmenter la pièce.

Avec une portée de 7 m il faut déjà une section de 100 x 350 mm avec un entraxe de l'ordre de 500 mm, donc dans l'hypothèse de poutres espacées de 3 mètres, il faudrait une section de 200 x 500 mm ce qui n'est pas envisageable.

Bref ! Je pense qu'il va falloir encore ""mûrir"" un peu ce projet !!!

Vous pouvez aussi consulter mon blog sur le sujet :

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

Boisphilement votre

Publié par boubou il y a 13 ans

Bonjour Boisphile, et merci pour votre réponse.

Effectivement, pour les solives, je m'en suis rendu compte après avoir posté mes questions, milles excuses.

Concernant votre réponse, j'ai peur de ne pas tout bien comprendre. Comme je comprends, si je ne veux pas de LC, une poutre porteuse de 7m n'est pas envisageable car elle demanderait une section trop importante. Est-ce bien cela? Je me perds un peu dans votre réponse car vous parler de 7m de portée, comme je comprends pour les solives. Seulement, si les solives font 7m, je n'ai plus besoin de poutre puisque 7m est la largeur de ma maison.

Mais comme je pense que l'on ne se comprend pas, surtout moi, j'ai fait un petit schéma de la structure du plancher à laquelle je pense. Ce schéma est visible à l'adresse suivante : http://tinyurl.com/3cnp3q

J'ai fait deux schémas qui représenteraient les possibilités auxquelles j'ai pensé. Sur ces schémas, j'ai rajouté des poteaux par rapport à l'idée de départ. Le but étant de minimiser la porter des poutres mais peut-être n'est pas aussi simple. Les poteaux sont placés par rapport à l'agencement du RDC pour éviter de me retrouver avec un poteau au milieu de la table à manger. (Bien que fort utile pour les dîners en tête à tête avec madame lorsque nous sommes fâché mais plus ennuyeux pour prendre l'apéro avec les amis :) )

D’après l’abaque de votre blog, si j’ai compris comment il marchait ce qui n’est pas gagné, dans les deux solutions j’aurai des solives de 75 x 225. Portée de 3750 maxi avec entraxe d’environ 500. Pour l’esthétique, je pense utiliser la même section de partout même si ce n’est pas nécessaire d’un point de vu technique. Par contre, avec ça, je ne sais pas comment on passe à la section de la poutre et des poteaux.

Pour le plancher technique, là encore j'ai dû mal m'expliquer. Dans mon esprit, les dalles ont toujours été posées sur les solives, juste avec du phaltex entre les deux pour limiter les bruits d'impacts. Les gaines électriques devaient 'courir' le long des solives. Elles seraient ensuite masquées par le lambris fixé sur tasseaux entre les solives. Mais si c'est n'est pas possible, j'opterai pour la solution, solives + lambourdes + dalles, pas de problèmes.

Donc, au final, par rapport au schémas que j'ai fait, pouvez-vous me confirmer votre réponse, à savoir que ce n'est pas envisageable en l'état, ou y a t-il moyen avec l'ajout des poteaux? Dans ce cas là, mes questions sont alors les mêmes que sur mon poste initial. Et si ce n’est toujours pas possible avec les poteaux, je pense que je finirai par mettre du LC.

Merci beaucoup de votre réponse.

Cordialement.

Boubou

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour boubou

Vu les schémas.

Les deux cas sont possibles avec un appui intermédiaire pour les poutres porteuses.

Nous sommes bien d'accord qu'il s'agit de poutre de 7 m ou 9 m d'un seul tenant sur trois appuis.

Solution 1 ) section 150 x 300 mm, poids de la poutre 180 kg, réactions aux appuis : 760 – 4150 – 1600 kg

Solution 2 ) section 200 x 300 mm, poids de la poutre 300 kg, réactions aux appuis : 1550 – 5100 – 1550 kg

J'attire l'attention sur la réaction de l'appui milieu, donc de son assemblage parfait sans jeu avec la poutre, bois sec maxi 14% et massif de pieds en mesure de reprendre cette charge concentrée.

Dans les deux cas solive de 75 x 200 mm posées avec des entraxes de 511 ou 513 mm pour des dalles de type P5 ou CTBH 22 mm de 2043 ou 2050 mm de long utile suivant le fournisseur ou des entraxes de 500 ou 497 pour des dalles OSB 3 ou 4 en 16 ou 18 mm de 2500 ou 2485 mm de long utile suivant le fournisseur.

La solution de faire courir les gaines le long des solives b'a aucun inconvénient.

Par contre, si vous placez des lambris entre les solives, faites-le avant de poser le plancher, ce qui vous permettra de poser un pare-vapeur qui ondulera fond lambris, dessus solive, fond lambris, dessus solives etc. Ceci vous permettra n'importe quel revêtement de sol, si non vous serez contraint de laisser le plancher respirant ce qui vous interdire tous les revêtements de sol qui font pare-vapeur.

Bien sur, la solution d'agrafer le PV sous les solives puis de poser une plaque de plâtre est évidemment plus aisée, c'est un choix.

Boisphilement votre

Publié par boubou il y a 13 ans

Bonsoir Boisphile,

Un grand merci pour votre réponse. Vous dite que les poutres doivent être d'un seul tenant, elles le seront.

Par contre, par curiosité, et parce que je dois bien avouer que je pensais plus, quand j'ai fait le schéma, à deux poutres sur deux appuis chacune : au vu de votre réponse, j'en déduis que la répartition des forces ne se fait pas de la même manière dans les deux cas. J'aimerais comprendre la chose.

Pour celà, voici ma théorie sur un cas simple. Pour une charge d'une tonne répartie sur une poutre avec trois appuis, je considère une charge uniforme sur les trois appuis donc 333kg sur chaque appuis. Dans le cas de deux poutres, je considère que la charge de 1T est répartie uniformément sur les deux poutres soit 500kg chacune. Cette charge est alors uniformément répartie sur les deux appuis, soit 250kg chacun. Avec l'apuuis intermédiaire qui supporte les deux poutres je me retrouve avec un charge de 250kg sur deux des appuis et 500kg sur l'appuis intermédiaire. Est-ce le bon reisonnement ou est-ce beaucoup plus compliqué que celà?

Encore merci beaucoup.

Cordialement

Boubou

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

plancher construction neuve

Publié par Damdam21

1 réponse
932 vues
0 like

Plancher trop souple construction neuve

Publié par claodio14130

3 réponses
276 vues
0 like

construction neuve avec grande portée

Publié par PAV

3 réponses
2357 vues
0 like

Plancher maison neuve

Publié par LM007

11 réponses
2330 vues
0 like

Aménagement de combles maison neuve en cours de construction

Publié par belhorizon

0 réponse
1684 vues
0 like