OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur.

OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur.

il y a 11 ans

   Bonjour. Un ami menuisier a réalisé sa maison en ossature bois en utilisant en contreventement intérieur des panneaux d'OSB 11 mm bouveté collé et soigneusement mastiqué avec espace technique doublé de ba 13 l'espace est comblé par de la laine de bois l'isolation et en laine de bois  et un agepan DWD extérieur supporte un bardage ventilé
 Il n'a utilisé aucune membrane pare ou freine vapeur intérieure considérant que l'OSB ou le ba 13 en plafond assuraient ce rôle.

   la toiture plate à légère pente : pannes, laine de bois entre pannes et sur  ba13 sous  suspentes sans aucune effraction  et OSB 22 mm dessus avec  étanchéité assurée par un étancheur puis toiture végétalisée (sédums)

                    Je suis tenté par ce mode constructif , que pensez vous de l'absence de pare ou freine vapeur intérieur?

  Merci.

  JPG43

104 réponses

11-20 sur 104 réponses
2/11
1. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

Voila le type même d'information à prendre avec d'infinies précautions, pourquoi ?

Parce que selon les sources, généralement privées ou commerciales, copiées de site en site de telle sorte qu'on ne trouve pas le détail pas le détail des éléments pris en compte.

J'ai personnellement travaillé dans le panneau et je sais combien consomme une défibreuse pour faire des panneaux de fibre tendre (isolant) ou dur (isorel) et je peux vous certifier qu'il n'est pas possible qu'un panneau quelle que soit sa densité ne consomme que ce qui est affiché.

Le bilan doit comporter tout le cycle de vie du panneau soit :

L'abattage en foret, le débardage, le convoyage, le stockage en usine, les manutentions, l'écorçage, la mise en plaquettes, le défibrage, le séchage, les adjuvants, le pressage, la palettisation, l'emballage, le stockage, l'expédition sur chantier et la destruction en fin de vie.

Soit les chiffres sont partis d'une étude sur une fabrication à partir de déchets de bois et on a oublié de compter tout ce qui précède, soit on ne compte que l'énergie nécessaire à la fabrication du panneau et rien d'autre.

Exactement le même principe pour les bétons de chanvre par exemple, on ne compte que sa fabrication mais on ne compte pas l'énergie nécessaire pour la fabrication des ciments. La clinkérisation du ciment se fait à des températures de l'ordre de 1400 à 1500° et le plus souvent c'est du fuel qui est utilisé comme combustible.

Bref ! Soyez prudent les uns et les autres, quand vous lisez, interprétez et diffusez ce type d'information, car la plus part des Internautes croient en leur fiabilité.

2. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

Bonsoir à tous,

Ici toutes les sources sont citées : Conductivite-et-energie-grise

Doit-on donc penser que M [nom de personne supprimé par le modérateur] (dont j'ignorais l'existence jusqu'ici je précise, je ne sais pas du tout qui c'est) n'est pas une source fiable ?

Boisphile, à combien estimez vous l'énergie grise d'un m3 de laine de bois ?

Merci.





3. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

OK ! mais les sources sont les mêmes.

Moi, je n'estime rien, je laisse cela au scientifiques, je dis simplement ce que je sais pour avoir fabriqué de la laine de bois et constaté les consommations d'énergie, c'est colossal, tous les spécialiste des panneaux vous le confirmeront. Il suffit de demander au FCBA qui a fait des analyses de cycle de vie sur les parois ossature bois et isolant laine de bois.

4. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

Bonsoir Boisphile,

De toutes facons, que cela consomme de l'energie, et meme beaucoup, personne n'en doute.
Le terme "ecologique" designe finalement ce qui est MOINS mauvais pour la nature, parce qu'au final toute activité humaine telle qu'elle soit est néfaste pour l'environnement. La vie est faite de compromis.

Alors finalement la question est : est-ce plus énergivore que d'autres isolants comme la laine de verre ?
Pour laquelle on fair eentrer le verre en fusio à plus de 1000 degrés ?

Vous parlez de la fabrication mais l'energie grise c'est aussi la durée de vie du produit, et le recyclage.
Concernant les isolants traditionnels, cela peut peser lourd dans la balance.

Voilà ce qui peut expliquer la faible energie grise de la laine de bois.

Si vous dites que la fabrication de laine de bois consomme beaucoup, je vous crois, mais comme ce n'est pas le seul parametre entrant dans le calcul de l'impact environnemental, cela ne permet pas de dire "à vue de nez" que ce produit n'est pas "ecologique" (dans le sens ou il serait moins nocif que les autres).

Je precise que je ne suis partisan de rien, je cherche juste à savoir ce qui est juste ou non.
Comme vous le suggerez, je vais poser la question au FCBA.

PS : Et la ouate de cellulose, vraiment ecologique ?

5. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

Question
Comment bien isoler thermiquement sa maison bois ?
Réponse

Il existe différentes méthodes d’isolation thermiques, et de nombreux isolants, les plus courants étant les laines minérales (laine de roche, laine de verre) ; il commence à exister d’autres types d’isolants tels que des fibres de bois, des laines de chanvre, de la ouate de cellulose …
Le CNDB  a édité une brochure concernant l’isolation thermique dans les maisons Bois, disponible en version pdf à cette adresse : isolation thermique

Le lien pointe vers bois.com est est cassé, dommage.

6. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

Source http://www.fcbainfo.fr/pages/page317.php

7. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

(Boisphile parlant de la laine de bois) ..de plus le produit est léger et voyage en camions qui ne transporte que du volume mais pour autant consomment du gazole.

Le seul complément d'isolation extérieur avec revêtement bénéficiant d'un avis technique est le système sto qui est un polystyrène.


Excusez moi Boisphile, mais juste après avoir dit que le produit (qui peut faire plus de 150kg/m3) est trop léger pour son volume, vous suggérez d'utiliser du ... polystyrene ? Je ne vous suis pas là......?

8. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

Heygeo, je ne suis pas là pour polémiquer sur les lobbies de chacun. Nous sommes adultes et responsable de nos idées et de nos actes.

En tant que membre de la commission de normalisation structure bois, je ne m'attache qu'à donner des informations réglementaires.

Pourquoi ? Parce que beaucoup d'entreprises et à fortiori les particuliers, n'ont pour la plus part, ni les moyens techniques, de temps, ni financiers de consulter les milliers de pages des normes, DTU et autres règles professionnelles.

Je leur fais profiter avec mes modestes moyens de mes connaissance et de ma longue expérience, dans le seul but de leur permettre de réaliser leurs projets dans les meilleures conditions possibles, tant technique que normatives, car je rappelle que les mises en œuvre non-conformes aux règles publiées au moment des travaux, ne sont, dans la plus part des cas, pas couvertes par les assurances.  

Alors, je confirme ici une réalité réglementaire que vous acceptez ou non, peut importe, elle est non seulement réelle, mais vérifiable, les (et je précise bien "les") laines de bois ne sont pas retenues dans la partie matériaux (CGM) du DTU 31-2 et à ce jour aucune ne bénéficie d'un avis technique en tant qu'isolant. C'est une réalité incontestable.

Concernant mes commentaires sur la masse volumique et le transport, ce n'est qu'un commentaire qui vise uniquement à montrer que les chiffres annoncés sont à mon sens erronés.

Concernant votre remarque avec le PE, il ne faut pas mêler à cela la mauvaise foi, bien sur que le PE est aussi un matériau léger, mais là n'était pas le propos. Le propos était sur le système dont je disais que le seul qui bénéficiait d'un AT et je peux le citer puisque c'est le seul, c'est "sto".

Enfin, s'agissant de la brochure du CNDB, je rappelle que celui-ci n'est pas un organisme normalisateur, mais un organisme de promotion pour le développement du bois dans la construction. Il a parfaitement le droit de publier des articles visant le développement de l'utilisation du bois dans le construction, libre ensuite aux constructeurs de suivre ou non ces conseils. Par exemple, il y a bien un sujet sur les murs perspirants et pour autant cette technique est hors DTU.

S'agissant d'une entreprise, je rappelle qu'elle se doit de vérifier la faisabilité des travaux qui lui sont confiés et de ne mettre en œuvre que des matériaux dits "traditionnels" ou bénéficiant d'un avis technique ou un document technique d'application. Si cela n'est pas respecté et qu'il y a pathologie, la responsabilité de l'entreprise peut être retenue. Et je précise, que dans certain cas ou la mise en œuvre est effectuée volontairement en connaissance de cause et que la pathologie pouvait être prévisible au moment de cette mise en œuvre, sa responsabilité peut être trentenaire.

J'espère que ces explications un peu longues et techniques serviront au plus grand nombre et j'arrêterais là cette polémique qui ne peut être que stérile entre ce qui est réglementaire et ce qui ne l'est pas et ceci en toute cordialité.

9. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

bonjour

l'aide que vous apportez à tous les particuliers désirant en savoir un peu plus sur leur futur bien n'est pas négligeable.Mais le CSTB a t-il les moyens de produire une étude pour toutes les innovations techniques ?

Est-ce quela laine de bois a reçu un avis défavorable. le lobbie de la laine synthétique ne peut il pas retarder ces études?

les particuliers et les entreprises sont tentés d'écouter les commerciaux qui vendent leurs produits miracles comme une innovation majeure, et qui voudrait passer à coté d'une innovation majeure pour sa maison.

Pour ma part je preconise la prudence mais je passe certainement à coté de chose bien mais aussi de la catastrophe

Bonne journée
batisseur

10. OSB et ba 13 utilisés en freine vapeur ou pare vapeur. il y a 11 ans

Pour être très honnête, je me suis personnellement investi pour faire passer la laine de bois en tant qu'isolant traditionnel, sachant qu'elle est utilisée en tant que tel depuis une trentaine d'année.

Il n'y a pas besoin de grand-chose, il suffit aux fabricants qui se sont regroupé en syndicat, de faire faire des tests de durabilité et de résistance aux champignons et insectes xylophages. Mais le problème est politique, les fabricants sont aujourd'*** des Suisses ou des Allemands et ils n'ont que faire de nos règlements français. Ils n'attendent pas après nous et ne veulent pas (pour l'instant) investir dans ces tests.

Les laines minérales par leur syndicat (FILMM) sont évidemment très implantées depuis des années et très puissantes financièrement. Cela leur permet de présenter des batteries de tests et de PV que la laine de bois ne passera jamais faute de moyen.

C'est la triste réalité du monde d'aujourd'***. Les plumes de canards, la laine de moutons ou les pulls over de l'abbé Pierre ont des avis technique, parce que tout le monde s'en fout car ils ne représentent qu'une partie infinitésimale du marché. Les fabricants de laine savent bien que de toutes façon, ce ne sont pas ces quelques "bobos écolos" qui consommeront de la LDV ou LDR. Mais le lobby du bois est puissant et plus inquiétant pour eux.

Il faut être très prudent car pour les entreprises la contreperformance coûte très cher, surtout que nous sommes entrés dans une aire juridique où les avocats se taillent la part du Lion. Cela étant, il est toujours possible lorsque le maître d'ouvrage le demande, d'isoler (ou autre d'ailleurs) avec un produit non traditionnel et sans avis technique, mais il y a une procédure à suivre avec une décharge du maître d'ouvrage qui prend à sa charge les responsabilités d'achat et de mise en œuvre du produit. Il faut pour cela contacter un avocat spécialisé car ce n'est pas une simple lettre, il faut compléter avec les risques encourus et la prise en charge des démontages et remontages de parements pour le changement d'isolant.

Certain commerciaux (pour n'importe quel produit non traditionnel) vous disent que l'industriel est assuré (MOTNC – Mise en Œuvre de Technique Non Courante) et que vous serez couvert. FAUX ! Les assurances ne couvrent que le remplacement du produit et sa mise en œuvre, mais pas les frais annexes de démontage remontage et évacuation de déchets.

C'est la raison pour laquelle, les innovations ne sont innovation que lorsque le marché existe, si non ce ne sont que des inventions, même si elles sont pertinentes et intéressantes

11-20 sur 104 réponses
2/11

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer