Renforcer le solivage

Renforcer le solivage

il y a 3 ans

Bonjour à tous,
Je suis nouveau sur le forum et souhaite si possible vous soumettre mon questionnement.

Nous avons acheté une maison des années 80 (1981 précisément).
Cette maison dispose d'une charpente traditionnelle
Elle se compose d'un sous sol, rdc et 1 étage en comble aménagé.
La maison fait 12m de long et 8m de large

Après avoir fini de rénover le rdc, nous souhaitons débuter la rénovation de l'étage.

L'étage dispose actuellement d'un palier, 2 chambres, dressing, grenier, espace d'eau (wc + robinet).
Au RDC il n'y a pas de mur porteur, les murs sont en brique.
Tout les 4m il y a une poutre qui fait la largeur de la maison qui se compose d'un assemblage de 2 section de bois qui fait 750x220 ce qui donne 220x220 si on compte l'écart entre les deux assemblages. Ces poutres sont fixer dans la structure de la maison.

Dans cette rénovation, nous avons retiré le sol existant (2 linos, moquette, plaques d'agglo de 22mm), pour dans l'idée faire un plancher en chêne sur solive.

En retirant l'agglo, nous nous sommes rendu compte que le solivage était un peu aléatoire.
Les solives sont toutes de 320 x 160 sur 4m avec un entraxe aléatoire qui va de 30cm à 60cm avec majoritairement 40cm d'entraxe.

Après avoir regardé différent sujets, il semblerait que pour une portée de 4M, des solives de 750x200x4m avec 40 à 42 cm d'entraxe soit recommandé.

Nous imaginions renforcer le solivage et en profiter pour passer une VMC pour l'étage, le temps que le sol est ouvert.
Pour renforcer le solivage, nous imaginions soit composer en ajoutant des solives de 450x200x4m entre les solives existantes ou les fixer aux solives existantes.

Ou ajouter des solives de 750 x 200 x 4m entre les solives existantes.

Ou encore essayer de retirer les solives existantes pour les remplacer par des solives de 750x200x4m, mais la manip est compliqué car aux solives existantes est rattachés un faux plafond du rdc.

Enfin finir par contre-latter au bout de chaque partie + au milieu.

Nous n'arrivons pas à savoir ce qui est mieux de faire pour renforcer ce solivage.
Et si l'une des solutions imaginé est valable plus qu'une autre.

Si vous avez des idées, conseils pour nous aider, nous sommes preneur. merciiii.


Si dessous quelques schémas de la disposition de la maison :
https://ibb.co/9H7sNn4
https://ibb.co/Y0P9xkL
https://ibb.co/ZGxj0r5
https://ibb.co/HzQMD7L


16 réponses

11-16 sur 16 réponses
2/2
1. Renforcer le solivage il y a 3 ans

Non cela dépend de la mission que vous leur confierez.
Il vous feront un devis comprenant un choix de prestations.

2. Renforcer le solivage il y a 3 ans

Merci Boisphile je vais faire en ce sens une demande de diagnostic à un bureau d'étude structure (il y en a dans ma ville). Et on fera le nécessaire en fonction de leur retour.
Je me posais la question si on pouvait remplacer l'osb par un plancher en pin de 21mm d'épaisseur visser aux solives. Es ce une obligation l'osb ? Ou le plancher visser sur solive peut aussi convenir ?

3. Renforcer le solivage il y a 3 ans

Un parquet convient très bien et les entraxes de 417 conviennent pour cela également.
Mais si vous voulez que votre parquet "vive sa vie librement" il est préférable de la clouer et non de le visser.

4. Renforcer le solivage il y a 3 ans

Merci Boisphile pour votre temps et votre aide.
Je vais prendre rdv avec le bureau d'étude afin d'avoir la solution pour le soutien au rdc.
Pour le solivage, j'ai bien pris notre de vos conseils sur l'entraxe et la section des solives (75x200x4m en entraxe de 417).

Sur ce point les solives seront sellés dans les murs de la maison de l'autre ils seront dans des connecteurs fixés aux entraits (es ce la bonne méthode?).

Pour le plancher, nous partirons sur le plancher en pin en 2m de longueur, 14cm de large et 21mm d'épaisseur, cloué idéalement. J'ai juste peur pour le faux plafond qui est en dessous (d'ou l'idée de le visser à l'inverse de le clouer, mais si c'est les bonnes pratiques veut qu'il soit cloué, il le sera).

5. Renforcer le solivage il y a 3 ans

La solution muralière est plus rationnelle.
Si non, il faut que les scellements soient précis en niveau et entraxes et que les extrémités de solives soient bien protégées avec un traitement bitumineux.

6. Renforcer le solivage il y a 3 ans

Merci Boisphile,
Quand vous dite muralière, c'est de placer une panne plaquée au mur fixer par scellement chimique ?
Si oui es ce qu'il y a une préconisation de la dimension de cette panne et de sa fixation ?
Car il y a déjà ce type de pose actuellement mais la panne fait la taille d'une solive... 36x160 et elle est fixé par des pointes incrusté aux extrémités dans le les murs.

11-16 sur 16 réponses
2/2

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer