La laine de bois

Publié par Bob il y a 14 ans

Il existe un isolant à base de bois qui est la laine de bois. Hyper efficace contre la chaleur et contre le froid.
J'aimerais l'utiliser comme isolant de toiture pour une charpente traditionnelle avec pannes. Là où ça se corse, c'est que j'aimerais faire une isolation par l'extérieur.
Quelqu'un peut-il m'expliquer comment procéder.
Merci et à bientôt j'espère.

Publié par sunn85 il y a 14 ans

si votre ossature en maçonnerie est enduite il faut poser des chevrons espacé de 40 ou 60cm en vertical ( suivant l'épaisseur du bardage que vous allez poser dessus)
puis inserrer les panneaux de fibre de bois dedans , surtout s'assurer que les panneaux peuvent etre mis en milieu + ou- humide

si votre mur n'est pas enduit , il conviendra de mette un pare pluie type tyvek entre le mur et les chevrons.

Publié par Nomilec il y a 13 ans

Bonjour,

Je reviens sur ce vieux topic qui balance entre isolation par l'extérieur et sarking, pour une question :

Je me propose de rajeunir une façade de maçonnerie traditionnelle (construction des années 50) en la couvrant d'un bardage bois (mélèze) et en interposant une isolation par l'exterieur entre les chevrons de structure d'accrochage du bardage et le mur de maçonnerie.

Quelqu'un aurait il une expérience de ce type ?

Or les contraintes du PLU, quelles sont les questions a se poser ?

Merci de vos lumière.



Publié par lumioguninca il y a 13 ans

Bonjour

Pour ce qui est de l'isolation sur maçonnerie derrière un bardage bois les solutions sont multiples: fibre de bois semi-rigide et mieux mais plus cher (encore que) le liège expansé (j'ai vu 30 euros HT /m2 en 16 cm mais mieux 2x8 cm croisés) fixé par des vis sur chevilles PE (il me semble)
R (conductivité thermique) =2x2=4 pas mal
prendre bien soin d'enlever tout enduit sur la maçonnerie autre que enduit terre ou chaux, sinon cet enduit va rendre la maçonnerie étanche

quand à la question de Bob elle concernait la toiture il me semble.
J'envisage cette solution de l'int vers l'ext:
- chevrons 16 cm (1) sur panne
- sur chevrons (1): lambris ou volige (13 à 24 mm)
- pare vapeur
- fibre de bois haute densité (160 kg/m2) 40 mm pour l'inertie
- chevrons (2) de 8 cm visés sur chevrons 1
- fibre de bois semi-rigide entre les chevrons 2
- chevrons (3) de 8 cm visés en perpendiculaire sur chevrons 2
- fibre de bois semi-rigide entre les chevrons 3
- pare pluie 25 mm fibre de bois étanche vers l'ext
- chevron 60 mm pour la circulation de l'air
- liteaux/contre liteaux
- tuiles

on peut ensuite prévoir une isolation entre chevrons en faisant un caisson rempli de cellulose insufflée
ça fait épais mais
je vise une très bonne isolation
bien cordialement
Lumioguninca

Publié par Nomilec il y a 13 ans

Merci Lumioguninca pour ta réponse.

Je viens de voir sur le site URSA (LDV) que ce fabricant propose un produit destiné a ce type d'isolation (URSA 34 façade R). Site très explicite sur ce sujet.

Cela étant, le liège ou la laine de bois, outre que plus écolos, me semble moins sensibles a l'humidité. Pour l'enduit, il est jeté sur de la brique creuse, hors les parties dégradées, il ma paraît difficile a enlevé.

Bon, je continu a réfléchir... vais me péter ma neurone, moi !

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

laine de bois

Publié par MarieC

0 réponse
1200 vues
0 like

Laine de bois vs laine minérale.

Publié par KillianD

1 réponse
857 vues
0 like

Pose laine de bois

Publié par spawn1

1 réponse
1382 vues
0 like

fermette et laine de bois

Publié par rom121

2 réponses
323 vues
0 like

Différence laine de verre / laine de roche ?

Publié par jeef

16 réponses
9195 vues
0 like