charge admissible su plancher

Publié par fredo il y a 14 ans

bonjour , je posséde une maison datant du début 1900 , a l'étage , le plancher en pin massif (ép. 23mm) , repose sur des solives de 140 par 160 mm espaçées (entre-axe) de 700 mm.
leurs longueurs est d'environ 9 métres , mais a mi-longueur donc 4.50 métres , il y a une autre solive qui passe dans le sens opposée (certainement pour soutenir le milieu) ou alors les solives ne font que 4.50 et il y en a deux sur le sens de la longueur ? donc suit a ceci j'aimerais savoir quel poid peuvent supporter au m2 (charge constante ) ces solives ! merci

Publié par Xavier il y a 14 ans

bonsoir
si j'en crois mon "truc" de calculs votre plancher doit deja avoir subit une forte déformation preuve de son sous dimensionement
de plus le plancher avec entraxe de 70cm devrait etre plus epais
désolé mais votre plancher ne peut d'apres les regles de calculs meme pas supporter son propre poids
cordialement
@ bientot
xavier

Publié par fredo il y a 14 ans

slt , je ne comprend pas étant donné qu'à l'étage il y a 3 chambre avec leur mobilier donc apparement ça tient ( ne pourrait pas supporter leur propre poids .......???)

Publié par Xavier il y a 14 ans

bonjour
ma reponse est celle du calcul que l on ferait aujourd *** pour creer la piece
mais meme a l'oeil 4.50 m de portée pour 70 cm entraxe ....on le ferait pas surtout pour 16 cm de hauteur
vous demandez des avis je vous ai fait par du mien
cordialement
xavier

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

Bonjour  Frédo,

Revenons à des choses plus sérieuses que ""l'oeil"" de Xavier, à qui je conseille de changer de ""truc"" de calcul.

Si vous posez cette question, je suppose que vous avez constaté sans doute une certaine souplesse dans l'utilisation de ce plancher.

Effectivement, basé sur vos écrits, pour des charges exprimées en kg/m² :

Charges temporaires : Exploitation = 120

Charges permanentes : Exploitation = 30, parquet = 15 et cloisons = 25.

Sur le plan résistance mécanique pure, le taux de contrainte en flexion est à 65 % donc encore un peu de marge, mais par contre en ce qui concerne la flèche, (basée sur deux appuis) celle-ci est à 1/280ème pour 1/400 demandé, ce qui expliquerait une certaine souplesse.

Dans le cas de solives de 9 mètres sur trois appuis, la flèche passe à plus de 1/600ème et dans ce cas elle vous autoriserait à une charge permanente supplémentaire de 80 kg/m².  (Je précise que j'ai volontairement baissé le coefficient de fluage de 1.8 à 1.2 pour tenir compte de solives anciennes et sèches)

 

Boisphilement votre

Publié par fredo il y a 14 ans

slt et merci pour ta réponse , mais d'aprés ce que je vois j'ai un plancher à tavures composées , donc pas mal de poutres perpendiculaire aux solives et même sur certaines solives des poutres verticale ( contours des portes ) le tout posé sur les IPN acier de la cave . voilà donc je pense que c'est pour cela qu'il y a certainement un écart de 70cm, mais apparement il y a une chambre ou le sol est en train de pancher . faut que je regarde , de la moquette est posé sur le parquet massif , mais d'aprés moi , je pense qu'il y a certainement eu une surcharge a ce niveau , et pourtant je n'ai rien remarqué d'anormal lorsque j'ai refait le plafond du dessous ?? enfin on verra . sur ceux bonne continuation et @plus

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

Bonjour  Frédo,

Je n'avais pas intégré le plafond, ni la moquette. Ce n'est pas une histoire de poids, mais un problème de fonctionnement du plancher vis à vis de la migration de la vapeur d'eau. Dans ces type de plancher bois, la vapeur d'eau traverse naturellement le plafond de plâtre, éventuellement l'isolation, puis le parquet et fait la même chose, d'étage en étage pour finir à l'extérieur.

Si vous posez un revêtement étanche sur ce parquet, la vapeur d'eau sera stoppée et comme elle ne redescend pas pour trouver un autre chemin (ça ce saurait) elle se stocke dans le bois, le faisant vieillir prématurément et accentue le phénomène de fluage, c'est-à-dire la déformation dans le temps. CQFD !

Et je ne serais pas étonné que, refaisant votre plafond, vous ayez pensé à poser un pare-vapeur sous les solives.

C'est malheureusement un très grand classique des pathologies de plancher.

Boisphilement votre

Publié par Xavier il y a 14 ans

bonjour
ca fait toujours plaisir de passer pour un c** alors qu 'on essaie juste de rendre service tout en postant d'autres demandes restées sans reponse
soucieux de ma securité tout comme celle des autres je maintiens que mon oeil quoique myope reste averti
salutations
xavier

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

charge admissible plancher

Publié par afo

13 réponses
4002 vues
0 like

Charge admissible sur plancher

Publié par nstadion

6 réponses
2034 vues
0 like

Charge admissible

Publié par lochoss

1 réponse
738 vues
0 like

Charges admissibles

Publié par Snaga

8 réponses
982 vues
0 like

Charges admissibles

Publié par ASS

1 réponse
1472 vues
0 like