structure de plancher est elle aux normes ?

structure de plancher est elle aux normes ?

il y a 16 ans

Bonjour,
Je viens d'acquérir une maison en pierre (et en Normandie).
La forme est un rectangle de 15,75m  par 6,85m. L'épaisseur des murs est de 0,65 m. La maçonnerie est en bon état. Le RDC est une grande pièce sans cloison.
Je cherche à valider l'échantillonnage de la structure du plancher de l'étage où se situent les 4 chambres de la maison :
Le plancher lui-même est composé de lattes de pitchpin massives de 27mm clouées sur des  poutre de 220mm x 70mm de section (d'origine feuillu) disposées perpendiculairement à la longueur, soit des portées libres de 5,50m. Leur entraxe est de 0,70m et leur encastrement dans les murs de 0,15m.
Le plancher est droit et en bon état. Les cloisons intérieures de l'étage sont en bois.
1) le plancher tient depuis que la maison existe (1850) mais est il aux normes d'habitation actuelles ?
D'avance, mille mercis pour vos avis avisés.
Cordialement
Duboi


3 réponses

1-3 sur 3 réponses
1/1
1. structure de plancher est elle aux normes ? il y a 16 ans

Bonjour Duboi,

Evidemment, la réponse est "NON", mais il n'y a rien d'étonnant pour une bâtisse qui affiche plus de 150 ans.

Le plancher dans son ensemble doit présenter une certaine souplesse.

Nu, c'est-à-dire sans revêtement de sol, ni plafond et en négligeant les cloisons, le dimensionnement des solives serait aujourd'*** le suivant : 75 x 225 entraxe (pas espacement) 450 mm et il faudrait passer à 75 x 250 avec un plafond et des cloisons tout en étant en-dessous des 1/400 de flèche (1/360)

Boisphilement votre

2. structure de plancher est elle aux normes ? il y a 16 ans

Merci Boisphile pour cette mise aux normes. Le petit ouvrage du CTBA "Initation à la charpente" m'a donné la même info.

Si je n'abuse pas encore, j'ai une autre question : peut-on imaginer renforcer ce solivage autrement qu'en multipliant les solives ?
Je songe par exemple à contrecoller proprement chaque solive par une lame de longueur égale à la portée nette (ces lames ne seront pas encastrées dans le mur) . Qu'en pensez vous ? Une contrelatte de 75x80 serait elle adaptée ?
Pour aller plus loin dans l'idée, que pensez vous de l'option de contrecoller (toujours proprement) une latte dont la section pourrait être plus large que haute (par exemple 130x30) ce qui donnerait aux solives un profil en T inversé. L'intérêt d'une telle solution me parait d'atteindre les mêmes propriétés qu'en multipliant les solives mais avec moins de bois (et cela me plait, ce n'est pourtant pas une histoire d'argent)
Cordialement
Duboi.


3. structure de plancher est elle aux normes ? il y a 16 ans

Bonjour Duboi,

Dans votre cas, deux éléments sont pénalisants, l'entraxe est beaucoup trop important, il n'aurait pas du excéder 500 mm et la portée de 5m40.

La solution que je vous propose est un minimum la hauteur de 225 mm est même théoriquement trop faible pour 5m40.

Oubliez le collage qui doit se faire avec des colles structurelles demandant de la préparation de surface que vous ne pourrez pas faire, une durée d'utilisation et une température précise, une répartition en film uniforme et un serrage également uniforme.

Boisphilement votre

1-3 sur 3 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer