Plancher Bois dans garage entre murs en Biobrique / brique de 20

Publié par JeromeG il y a 16 ans

Bonjour,

Je souhaite faire un plancher au dessus de mon garage.
Le but est d'aménager un grenier.
Dimensions : 8m X 3,40m
D'un coté j'ai de la brique de 20, de l'autre du monomur (biobrique)
Je pense fixer un bastaing de chaque coté puis un chevron pour poser les traverses
J'ai prévu de prendre des bastaing de 63 X 175 et de les espacer de 40 cm
Ensuite, je pense poser des plaques d'agglo de 22 mm

Le choix vous semble t-il correct ?
Que puis-je utiliser comme chevilles dans ce type de murs ?
Quelles précautions dois-je prendre contre l'humidité ?

Pour accéder, je dois faire une trémie pour un escalier droit type échelle de meunier
Je voudrais poser l'escalier au milieu du garage sur le coté en perpendiculaire aux traverses.
Ce qui fait que je vais avoir 4 traverses qui ne porteront pas sur le mur de coté

Dois-je mettre un poteau pour soutenir la trémie au milieu ?

Merci d'avance pour vos conseils

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 ans

 

Jérome,

 

Quelle est la nature de ces "biobriques" éventuellement le nom du fabricant pour demander une fiche technique, car comment savoir dans quelle mesure elles acceptent les fixations et quel type de fixations.

Par ailleurs, il sera nécessaire de connaître avec précision quel type de panneau vous voulez employer, panneau de particules P5 ou CTBH, OSB 3 ou 4 car la longueur utile de ces dalles conditionnera l'entraxe de vos solives.

Dans la mesure ou vous répondez à ces deux questions, on pourra avancer plus avant.

Boisphilement votre.

Publié par JeromeG il y a 16 ans

Bonjour,

Tout d'abord merci d'avoir répondu aussi rapidement.
Nature des Biobriques :
D'un coté du garage:
Les biobriques sont des Monomurs Joint mince de 30 x 21,9 x 27 fabriqués par Imerys. Elles sont en terre cuite et comprennent 25 cloisons dans l'épaisseur.
De l'autre :
Les briques sont des optibriques Joint mince de 20 x 21,9 x 56 et comportent 4 cloisons dans l'épaisseur.

A propos du type de panneaux:
Je ne suis pas fixé tout dépend du prix.
Au début je pensais fixer un plancher directement (je préfèrerais pour l'estétique)
Ne sachant pas quoi choisir et voyant que le plus classique était le panneau de particules (agglo) j'ai parlé de cela.
Je suis ouvert a toute solution.




L

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 ans

Je vais me renseigner pour les fixations, mais il faudra sans doute avoir recours au chimique.
Pour les panneaux, allez voir l'OSB (Point P) l'aspect est plus "bois".
Je vous donne des nouvelles plus tard.
Boisphilement votre.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 ans

 

Bonjour Jérome,

 

Bon, comme je le pressentais, il va falloir avoir recours aux fixations chimiques pour fixer des étriers supports de poutres dans les briques creuses.

Le type de fixation reconnue, testée et labellisée comme étant réellement efficace et utilisée par les pros est la cheville SATELIS et sa résine EPCON de chez SPIT.

Il s'agit d'une cheville spéciale pour, entre autres, la brique creuse, elle comporte une jupe conique formée d'ailettes indépendantes qui s'applique derrière la cloison de la brique et qui est plaquée par un ressort.

Par le trou devant recevoir le goujon de fixation, on injecte avec une pompe à cartouche, une résine spéciale qui va reconstituer et consolider le matériau fragilisé par le perçage.

C'est un système très performant, mais, à raison de quatre fixations par étrier, deux étriers par poutre et en gros une vingtaine de poutres, l'opération va vous coûter la peau des fesses.

Réfléchissez, demandez les prix, je possède la documentation technique et sur simple demande je peux vous l'envoyer en pdf par mail.

Il y a une autre solution, un peu plus "bricolo", mais sans doute moins chère, qui consiste à poser une muralière sur trois poteaux de chaque côtés, le long des murs.

Bien entendu, il vous en coûtera l'encombrement des poteaux, environ 150 mm dons une réduction du passage de 300 mm.

Les poutres du grenier seront fixées par étriers sur les muralières.

Les poteaux seront maintenus en tête par deux équerres fixées comme plus haut et en pieds par deux équerres fixées en traditionnel dans la dalle béton.

Je vous laisse "digérer" tout cela, choisissez votre solution, choisissez le type de panneaux et ensuite on passera à la phase calculs.

A bientôt.

Boisphilement votre.

Publié par JeromeG il y a 16 ans

Bonjour,

Je vais regarder les prix. J'ai toutefois une question.
Pourquoi ne pas fixer la muraillère avec des fixations chimiques ce qui en réduirait le nombre et donc le coût.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 ans

 

Bonjour Jérome,

 

Si je ne vous l'ai pas proposé, c'est qu'il y a des raisons !!!

D'abord, vos muralières reprennent les charges totales du plancher comme les solives, et pare elles les fixations, donc l'économie de nombre serait anecdotique.

L'épaisseur supplémentaire que représente la muralière va faire bras de levier sur les fixations qui de fait travailleront encore plus en arrachement.

De plus l'épaisseur supplémentaire que représente la muralière va nécessairement faire augmenter la longueur des fixations don leur coût.

Désolé, mais bien sur cette solution ne m'avait pas échappé.

Boisphilement votre

Publié par JeromeG il y a 16 ans

Bonjour,

Je suis intéressé par la documentation des fixations chimiques pour voir quel modèle vous proposez et déterminer le coût de l'ensemble.

Sinon j'ai regardé l'OSB2 chez point P et l'aspect me plait.

Enfin j'ai une autre question. Pourquoi ne pas incruster les solives dans les murs en sachant que d'un coté jai 30 cm d'épaissseur (monomur) et de l'autre j'ai 20 cm (optibrique) et que ce dernier coté est collé contre le mur en parpaings de mon voisin (mitoyen).

Merci d'avance

Jerome

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 ans

 

Bonjour Jérome,

 

Pour la documentation, il faudra me communiquer votre E-mail sur : bois.sansmoderation@wanadoo.fr

Je vous ferais parvenir un pdf en retour.

Il est bien sur possible de sceller les solives dans les murs puisqu'ils ne sont pas humides.

Le problème, c'est d'être en mesure de sceller l'ensemble de niveau dans les deux sens.

Protéger bien les extrémités de vos solives avec un produit bitumineux.

Posez les extrémités des poutres sur un appuis (une cale) en bois dur (longueur d'appui 7 à 8 cm) et de chaque côtés et dessus placer un morceau de Phaltex.

Le but est de laisser les appuis libres car quand les poutres sont en flexion, les extrémités se soulèvent légèrement et il faut leur permettre de le faire sans contrainte.

En ce qui concerne les dalles, pas d'OSB 2 dans un garage il faut passer nécessairement à l'OSB 3

La OSB 3 plus au format de 1800 x 675 x 16 mm convient avec un entraxe de pose de 450 mm. (vérifié par calcul)

Pour une portée de 3400 mm et un entraxe de 450 mm les solives de section 63 x 175 conviennent également (vérifié par calcul)

Attention : La première est placée le long du mur et l'axe de la seconde à 450 mm du mur et ensuite les suivantes avec des entraxes de 450 mm, cela pour que les petites rives de dalles reposent bien sur les solives.

Boisphilement votre.

Publié par Gaby974 il y a 16 ans

Bonjour,

Je me suis amusé à faire le calepinage, normalement avec 22 (23 en comptant la trémie) feuilles d'OSB ça devrait passer. Attention en largeur vous aurez 2,5 cm à partager de chaque coté, ça fera le joint de dilatation quoi!!!!
Je les pose différemment pour qu'elle soient vraiment à coupe de pierre, c'est à dire qu'elles se croisent de moitié pile poil.

Publié par JeromeG il y a 16 ans

Bonjour,

La solution de l'encastrement me plait bien j'ai donc quelques questions.

Quel outillage me conseillez vous pour découper la brique proprement ?

Pour la trémie, je pense la placer comme suit :
_________________________ 
  | | | |       | | | | 
  | | | |_______| | | |  
  | | | | | x | | | | |  
  | | | | | | | | | | |  
  | | | | | | | | | | |  
  | | | | | | | | | | |  
  | | | | | | | | | | |  

Pensez vous qu'il soit nécessaire de mettre un poteau de soutient au milieu ? (indiqué par une croix)

Cordialement

Jérôme

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 ans

 

Bonjour Jérome,

 

Ok pour l'encastrement, mais attention aux niveaux, utilisez un niveau à eau que vous fabriquez vous-même.

Prenez un tuyau d'arrosage aux extrémités duquel vous emmancher un bout de tube plastique transparent ou une bouteille plastique (mais c'est moins précis) remplissez d'eau et deux personnes sont bien sur nécessaires, une a chaque bout et quel que soit la distance, le niveau de l'eau dans les tubes transparent (après stabilisation) vous donnera avec précision un niveau.

Vous pouvez ainsi vous déplacer d'un bout à l'autre et contrôler et marquer les différents niveaux.

Pour les percements, achetez un burin large de 7-8 cm et fin, la forme d'une spatule demi-ronde avec un manche côté rond, ainsi la brique se découpe proprement.

En ce qui concerne la trémie d'escalier, il n'y a pas besoin de poteau, mais procurez-vous 5 étriers de charpente pour section 63x175.

Si votre trémie correspond à 4 travées, coupez une longueur de solive de (théoriquement) 1737mm que vous fixez à chaque extrémité sur les deux poutres filantes de la trémie.

Ensuite vous fixez les trois solives intermédiaires également avec des étriers.

Mais attention, ne dépassez pas 4 travées, si non il faudrait prévoir une section plus importante pour les poutres filante et la poutre d'enchevêtrure. 

Cela étant, si c'est le cas, par exemple une trémie de 6 travées, passez à une section de 63 x 200.

Boisphilement votre.

Publié par JeromeG il y a 16 ans

Bonjour,

Merci pour la documentation des fixations chimiques, je me suis renseigné et la solution est vraiment trop chère. Je vais donc encastrer les solives suivant vos conseils.

Une dernière question et je passerais à la phase réalisation.

Quel poids avez vous considéré pour vos calculs de plancher ?
Pouvez vous m'expliquer brièvement comment vous avez fait, cela m'intéresse.

Boisphilement votre

Jérôme

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 ans

 

Bonjour Jérome,

 

Je crois me souvenir que comme il s'agit d'un pseudo grenier au-dessus d'un garage, je suis parti sur 250 kg/m².
Pour les calculs, je dispose de logiciels et une solide expérience pour les utiliser.

Boisphilement votre.

Publié par JeromeG il y a 15 ans

Me revoilà !

Cet été j'ai enfin un peu de temps pour m'occuper de ce plancher bois !
Je suis donc parti à la recherche de matière première avec vos conseils en poche.
Et comme rien n'est jamais simple j'ai trouvé un plan pour avoir les bastaings et les dalles a un prix intéressant mais pas dans les dimensions que vous m'avez conseillé.
En effet, j'ai trouvé des bastaings en 75 x 200 et des dalles OSB4 2407 x 617 en 16mm d'épaisseur.
Du fait de l'OSB 4 (dimensions différentes et meilleures performances mécaniques que l'OSB3) et du passage en 75 x 200 au lieu des 175 x 63 prévus, je pense espacer les poutres de 60cm au lieu des 45cm que vous aviez calculé.
Je pense (au pifometre) que cela peut convenir mais j'aurais besoin de votre expérience pour en être sûr.
Pourriez vous me donner la charge maximum dans ces conditions ?

Merci d'avance

Jerome

Publié par JeromeG il y a 15 ans

C'est à nouveau moi,

Petite précision sur les dimensions de mon garage :
Il fait 3,47m x 8,40m exactement et je souhaite encaster les poutres
Je me demandais si des poutres de longueur standard 360 suffisaient ou si je devais prendre la taille au dessus pour les couper à dimension.

Voilà

Dans l'attente de vous lire...

Jérôme

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher Bois dans garage entre murs brique et pierre calcaire

Publié par vincelef

10 réponses
1657 vues
0 like

plancher bois entre murs briques BGV

Publié par goldybois

0 réponse
1855 vues
0 like

20/20

Publié par ptil

0 réponse
1890 vues
0 like

Plancher bois sur mur porteur en brique

Publié par DTiti

6 réponses
4074 vues
0 like

Lambris sur mur briques

Publié par Pierre L

0 réponse
1847 vues
0 like