Plancher fait artisan me semble pas conforme HELP Document DTU

Publié par Boun il y a 3 ans

Bonjour,

Mon artisan à commencé la pose de mon plancher pour mes combles,la note de calcul était Ok, j'avais déjà posé des questions ici même.

J'ai un souci, en effet je ne suis pas satisfait de la méthode employée.

Voila ce qui est inscrit sur le devis :

"2.3 Fourniture et pose d'un plancher en panneau de particules de bois CTBH hydrofugé qualité

extérieur de 25 mm rainuré bouveté, fixation sur solivage sur bande résiliante."


Mon souci est d'une part les lambourdes utilisés 25 x 50, sur un entraxe de 50 mais surtout que les bout des plaques ne reposent pas sur les lambourdes.Pour lui pas de problème sur la section des lambourdes, d’après ses calculs.

J'aimerais pouvoir donner les informations officiels fin qu'il corrige cela sans devoir mandater un expert, mais je n'ai pas les documents, comment puis je procéder, c'est ma parole contre la sienne lui étant du métier et pas moi.

Merci beaucoup

Je suis désolé mais c'est urgent





Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Rien que cela vous avez fait le tour du problème :
"2.3 Fourniture et pose d'un plancher en panneau de particules de bois CTBH hydrofugé
c'est faux, il n'est pas hydrofugé, le collage est en classe de service 2  qualité extérieur C'est faux, le seul panneau qui peut se prévaloir de cette appellation est le contreplaqué CTBX NF extérieur  type 3S de 25 mm rainuré bouveté, fixation sur solivage sur bande résiliante." qui ne servent à rien puisque les fixations les traversent.

La section des lambourdes doit être au minimum de 80mm de large et 52mm d'épaisseur si les entraxes de supports sont de 600mm, de 32mm si les entraxes de supports sont de 450mm.

Les petites rives des dalles doivent OBLIGATOIREMENT reposer et être fixées sur les solives, les assemblages collés.

Tout cela est officiel, DTU 51-3 plancher bois et dérivés du bois.

Pas besoin de mandater un expert;  je le suis moi-même et titulaire de la Société des Experts Bois. et membre de la commission de normalisation française. Mon domaine est la construction bois, les planchers et les panneaux.

 

Publié par Boun il y a 3 ans


Merci beaucoup

Tu permet que je te site et j'envoie ta réponse à mon artisan ?

bonne journée

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Bien sur, je vous autorise à diffuser ce que j'écris publiquement sur le forum.

Tout est vérifiable et officiel.

Si votre artisan fait sa tête de cochon et si vous le souhaitez, nous pourrons aller plus loin et plus officiellement.

(vous pouvez aussi lui dire cela)

Publié par Boun il y a 3 ans

Bonjour,

Mon artisan est revenu vers moi, il à de son coté contacté le service technique CAPEB de mon département (Maine et Loire).

Je cite

La question: "Lors de la pose d'un plancher bois (panneaux CTBX) sur un solivage (ou faux solivage),les jonctions des panneaux doivent-elles reposer sur une solive ?

Réponse: Il faut obligatoirement réaliser une pose en "coupe de pierre",c'est à dire à joint décalés.Et il faut que les jonctions de panneaux parallèles aux appuis reposent sur ceux-c.

Citation de l'extrait DTU 51.3 de novembre 2004

Article 5.1.5.1
Mis en rouge
"Les lames de plancher,planches ou panneaux doivent reposer sur 3 appuis au moins."
"Dans tous les cas, les rives des panneaux parallèles aux appuis doivent reposer sur un support continu"

Il à été très surpris et son patron qui à un peu plus de bouteille aussi.

Ça n’empêche pas sa bonne fois et il à reconnu son erreur.

Pour résumé la pose effectué :

Lambourdes 25 x 50 cloués entraxe de 500
Bande résilientes par dessus
Panneaux CTBX 25 mm si je me trompe : 91x204
Jointé

Du coup voici ce que me propose mon artisan:

- Dépose du plancher actuel et repose sur le contre solivage

- OU

- Repose d’un panneau CTBH 12 mm sur l’actuel respectant les joint

- OU

- Ragréage sur l’ensemble du plancher

Pour le ragréage, je pense qu'il c'est un peu emmêler les pinceaux car je lui est demandé ce que je devais faire pour les légers décalage entres les joints des planches (2/3 mm) pour la pose de mon sol vynil.

J'aurais aimé trouvé une solution évitant de déposé tout le planché et du coup j'aimerais avoir votre avis sur la meilleurs solutions et si il y a une alternative.


Sinon grâce à vos conseils précédent je ne peux lui conseiller une pose :


Lambourdes Section 63 x 73
Entraxe de 50
Bande résiliente,( il y a t(il une différence entre le phaltex et la bande résiliente ?)
Dalles OSB3 18 mmm 2500 x 1200

La pose est elle identique pour du CTBH en 18 mm

Merci encore pour votre expérience le temps consacré aux partages.

En attente de la réponse mon chantier va resté suspendu :(













Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Citation de l'extrait DTU 51.3 de novembre 2004 certes, mais pour être membre de cette commission, je précise que 2004 n'est qu'une révision et que ces dispositions existaient déjà en 1983 date de ce DTU, qui lui-même a été créer pour ajouter l'usage des panneaux et de certains revêtements de sol. Mais l'origine est en fait le DTU 21-1 de 1963.

Je confirme que de nos jours, beaucoup d'entreprises ignorent cette disposition qui date pourtant d'un peu plus de 52 ans.

J'en profite pour tordre le cou d'une idée reçue encore très tenace qui consiste à dire que cette disposition n'a pas lieu d'être si les panneaux sont bouvetés, ce qui est totalement faux bien sur. Le repos et la fixation des petites rives sur les solives est fait pour la transmission des efforts horizontaux du plancher vers les appuis, c'est-à-dire les murs.

En tout cas bravo à l'artisan qui aura appris quelque chose et reconnait son erreur, il faut le souligner.

Dépose du plancher actuel et repose sur le contre solivage   Non, le contre solivage ou lambourdage est d'une section insuffisante en 25 x 50. Il faudra prévoir un 63 x 73  ou similaire, tout dépend de l'entraxe des solives.
Repose d’un panneau CTBH 12 mm sur l’actuel respectant les joint  
Les joint ne seront pas plus respectés dans la mesure ou les entraxes de solives sous jacentes ne sont pas des sous-multiples de la longueur utile des dalles.
Ragréage sur l’ensemble du plancher
Un ragréage ne servira à rien dans ce cas.

Oui, vous pouvez proposer la pose suivante :

Lambourdes Section 63 x 73
Entraxe de 50
Bande résiliente,( il y a t(il une différence entre le phaltex et la bande résiliente ?)
Non, le Phaltex est un matériau résilient. Mais attention : si vous interposez un matériau résilient, c'est entre solive et lambourdes si celles-ci sont posées flottantes, mais pas entre les dalles et les solives ou lambourdes, dans la mesure où les dalles sont fixées sur ces supports, les fixations annulent l'effet du matériau résilient qui sert à éviter le passage des bruits de chocs. Est-il utile que je rappelle les fixations conventionnelles des dalles de plancher : Sur les petites rives entraxes 150mm et en parties courantes 300mm. Fixations par pointes non lisses ou vis. Si fixation par pointes, celle-ci doit être renforcée par 6 vis, une à chaque angle et deux à mi-longueur. Vis à filetage partiel 5 x 60. Si vis à filetage complet, l'avant trou est nécessaire. Ne pas oublier le collage des assemblages par un mastic colle de type Sikaflex 11FCPro par exemple.
Dalles OSB3 18 mmm 2500 x 1200  
Si elles sont bouvetées quatre rives oui, mais cela m'étonnerait dans ce format.
La pose est elle identique pour du CTBH en 18 mm
Le 18 n'existe pas en CTBH et si vous posez du 19 il faudra réduire les entraxes à 408mm pour du 2050 par exemple. ou  510 pour du 22.

Publié par Boun il y a 3 ans

Whaouuu

Merci beaucoup pour cette réponse très détaillée, je transmet l'intégralité à mon artisan.
Je vous tiens au courant, bonne continuité et longue vie à votre forum.

Le fait que les solives on été pointées et que l'on les retirent ne pose pas de problèmes ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Le fait que les solives on été pointées et que l'on les retirent ne pose pas de problèmes ?  Je ne comprends pas la question.

Publié par Boun il y a 3 ans

Ils ont pointé les lambourdes sur les ferme ( ou solive je me perd un peu dans les termes)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

De toute façon si ce sont des 25 x 50, il faut les démonter et si ce sont des 63 x 75 vous pouvez oublier le résilient.

Publié par Boun il y a 3 ans

Ok merci mon entraxe est de 63 mais je n'ai pas put vérifier partout,


Je pensais que la bande résiliente venais entre le plancher et les lambourdes mais si j'ai bien compris c'est entre les solives et les lambourdes sans rien fixer.

Et on as par la suite les dalles sur les lambourdes fixer à celles-ci

Dalles
Lambourde
Résilient
Solive

Merci beaucoup

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

C'est bien cela

Publié par Boun il y a 3 ans

Ok merci plus qu'a attendre le retour de l'artisan demain.

Je reste impressionné malgré mais nombreuses rechrches et aussi ce n'est pas faute d'en avoir parlé ouvertement que très peu maîtrise le DTU

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

vérification solivage fait par artisan

Publié par volvos80v8

10 réponses
2200 vues
0 like

Plancher non conforme

Publié par tournevix

8 réponses
2487 vues
0 like

travail artisan non respect de la dtu plancher dalle ctbh

Publié par eg56

2 réponses
1663 vues
0 like

plancher par pro - il me semble dangereux !!!!

Publié par GilbertJ

7 réponses
1757 vues
0 like

DTU

Publié par VEB

1 réponse
591 vues
0 like