Pente d'un toit plat

Pente d'un toit plat

il y a 2 ans

Bonjour,

Tout d'abord je tiens à remercier Boisphile et les intervenants sur ce forum, car avant de m'inscrire, je dois dire avoir trouvé bon nombre de réponses à mes questions sur ce forum!!


Je suis en train de construire une extension en ossature bois à ma maison, et j'en profite pour rénover complètement la pièce adjacente, qui était un atelier en construction assez légère (on refait la dalle, qu'on isole, on rehausse un mur, modifie les ouvertures et refait la toiture complètement). L'extension fait 20 m2 habitables, auxquels on ajoute un petit local technique de 5 m2 (pour la chaudière et le compteur entre autres) et la partie que nous refaisons 25 m2. C'est assez complexe car l'environnement est assez dense (maison mitoyenne avec diverses pentes de toits autour) et j'ai décidé de faire 3 toits plats séparés chacun par un acrotère avec 2 descentes d'eau pour gérer les eaux arrivant des toits voisins.

Grâce à ce forum, j'ai trouvé beaucoup d'informations qui m'ont été utiles notamment pour le dimensionnement des poutres, mais une question reste sans réponse, et je ne la trouve pas dans les DTU non plus:


La DTU conseille une pente de 3% pour un toit plat non accessible. Seulement je n'arrive pas à savoir comment ces 3% sont appliqués:

- est-ce qu'on fait un toit "mono pente" avec le "faitage" et la "rive" parallèles (mais dans ce cas là, on va forcément avoir des retenues d'eau, puisque nous n'avons pas de gouttière mais une boite à eau)

- est ce qu'on part du point opposé à la boite à eau, qu'on applique 3% sur la largeur, puis 3% sur la longueur, ce qui fait au global une pente plus importante que 3%

- ou bien est ce qu'on applique une pente de 3% en diagonale, du point opposé à la boite à eau vers la boite à eau?


Merci d'avance pour vos réponses!


11 réponses

11-11 sur 11 réponses
2/2
1. Pente d'un toit plat il y a 2 ans

J'ai donné la ville dans mon deuxième message, vous m'avez dit que ça ne suffisait pas: nous sommes à Nantes, plus exactement à Saint Sébastien sur Loire (44230), mais ça ne change pas l'altitude par rapport à Nantes.


Pour l'isolation, il suffit que je passe à de la LDB en 120 au lieu de 145, j'aurais une isolation qui dépassera la RT2012 et les 2/3-1/3 parfaitement respectés, mais il reste les "ponts" des pannes. Je ne peux pas remonter les acrotères, tout simplement parce qu'après, je dépasse le toit du voisin, qui a des velux et une évacuation d'eau... Je reste donc en dessous et fait mes remontées d'étanchéité le long du mur mitoyen.

D'où ma question: mettre autre chose que de la LDB? ou mettre un isolant mince multicouches en complément de la LDB pour recouvrir les pannes??


Et du coup, pour ma pente comment dois-je comprendre les 3%?

11-11 sur 11 réponses
2/2

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion