Pose d'un plancher dans combles amenageables

Publié par XavierX il y a 13 ans

Bonjour,

Ma maison est en construction, la charpente (fermettes industrielles) est prevue pour combles aménafeables). Je souhaiterais installer moi-même le plancher bois.
Les entraxes de fermettes ne sont pas réguliers (entre 55 et 65 cms)
Est-il possible de poser directement des dalles type OSB d'épaisseur 22mm sur les solives ?

A vrai dire, je me suis déjà poser la question de reposer des lambourdes perpendiculairement aux solives mais j'ai peur de perdre de la hauteur sous plafond.

Merci de vos conseils

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Xavier,

Tout d'abord, demandez bien la note de calcul des fermettes pour vérifier que toutes les charges ont été prises en compte : Couverture, surcharges climatiques, charges d'exploitation 150 kg/m², plancher, plafond ;

mais également : Lambourdes, isolations, cloisons et revêtement de sol, soit pour le moins, en dehors de la couverture et des surcharges climatiques, 105 kg /m² de charges permanentes et 120 de temporaires.

En ce qui concerne le lambourdage, vous n'avez guère le choix, de plus si vous devez cloisonner, il sera nécessaire de poser des étrésillons aux emplacements de cloisons parallèles aux lambourdes.

Section minimum des lambourdes : 80 x 52 mm.

Attention, en prenant la responsabilité d'aménager vos combles vous-même, vous prenez également la responsabilité des éventuels désordres qui pourraient intervenir ultérieurement si vous ne vous assurez pas de ce qui est décrit plus haut.

Boisphilement votre

Publié par XavierX il y a 13 ans

Bonjour Boisphile,

Pourquoi : section minimale des lambourdes 80x52 ?
Des lambourdes de 40 de largeur ne sont -elles pas suffisantes ?
De plus, peut-on les mettre bout à bout ?(car plusieurs longueurs sont necessaires pour couvrir la largeur de la maison)

Quel est le rique de poser directement de l'OSB sur les solives sachant qu'il ne s'agit ici que de créer une pièce qui servira de salle de jeu pour les enfants et qui ne sera pas chargé (moquette au sol).

D'avance merci

Publié par XavierX il y a 13 ans

Bonjour,

J'ai contacté le fabriquant de la charpente, il me dit que tout a été pris en compte. (toiture, surcharges climatiques, plancher, charges temporaires et charges permanentes...)et que je peux y aller....

Ceci dit, je me pose tjs la question de la section des lambourdes et du raccordement de celles-ci (bout à bout ?).
et avec des entraxes de 400, quelle est la meilleure solution (OSB ou Agglo)

D'avance merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Xavier,

Toutes les réponses figurent dans mon blog à la rubrique plancher.

http://boisphile.over-blog.com/

Boisphilement votre

Publié par RayC il y a 13 ans

Xavier, j ai moi aussi contacté le fabricant de ma charpente... Moi aussi il m'a dit qu'il n'y avait aucun probleme et que comme toi "je pouvais y aller...."

Seulement as tu demander un document  certifiant les charges admissibles ? Parce que moi y a pas moyen de les obtenir...

Si un jour il y a un probleme, contre qui peut on se retourner si on ne peut pas justifier les charges (placées à l'étage) auprés des assureurs ???...

Cette semaine je vais leur envoyer un recommandé on verra bien....

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Xavier,

Ray a totalement raison, vous devez obtenir un document sur lequel figurent les détails de votre charpente, les sections de bois et toutes les charges prises en compte pour les calculs. Parce qu'à partir de l'instant ou vous aurez exécuté les travaux, s'il y a des désordres et comme je le dis toujours, les désordres n'interviennent rarement tout de suite mais souvent après plusieurs mois ou plusieurs années, comme c'est vous qui aurez exécuté les travaux, vous pouvez être sur à 99% que ce sera votre responsabilité qui sera retenue.

Par ailleurs, je rappelle pour la énième fois, que les aménagements de combles sont la première cause de sinistre chez les assureurs et pourtant réalisés à 90 % par des professionnels.

J'en profite pour rappeler puisque c'était la question, que, pour un entraxe de supports de 600 mm la section minimum des lambourdes est 80 x 52 mm. (rien qu'en ne respectant pas cela (DTU 51-3) votre responsabilité est engagée en cas de souplesse du plancher)

Un dernier conseil, (qui n'est qu'un conseil) Xavier, respectez scrupuleusement ce qui est indiqué dans mon blog pour les détails de mise en œuvre de votre plancher et n'interprétez rien en ""pensant que"" ou parce qu'un ami vous a dit ""que", si vous voulez pouvoir vous défendre en cas de problème (ce que je ne vous souhaite pas)

Boisphilement votre

Publié par Boace1982 il y a 4 ans

Je fais actuellement construire une maison individuelle avec combles aménageables (réalisées par mes soins pour cause budget) et je suis content car je me pose exactement les même questions sur la réalisation du plancher. Aprés des heures de recherche, je suis comme toi sans réponses précises. Mon constructeur avait prévu à la base un plancher en agglo de 25mm posé sur résiliant phaltex et donné une portée de 150 kgs/m², donc je pense partir avec une plancher OSB 3 de 25mm (2m5x1m25) ajusté sur mesure pour que les petites rives tombes sur les fermettes et voilà. Dans mes souvenirs de visites de maison en contruction lors de mon choix de constructeur, j'ai vu plusieurs chantier avec plancher bois en agglo qui était cloué directement sur les fermettes avec des bandes de phaltex (pas de renforcement de lambourdes etc...) et je me disais à l'époques que c'était pas sorcier de posé un plancher bois. En tout cas, si tu trouves des informations, je suis preneur. voir aussi : [Lien externe]

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Le sujet est récurent; il y en a des dizaines de pages, mais je vais quand même rappeler l'essentiel :

1) Tout d'abord le vocabulaire : Aménageable et habitable sont deux notions différentes. Aménageable veut dire que vous pouvez poser un plancher pour faire quelques rangements, entretenir la VMC et visiter la toiture. Le terme habitable est lié à une définition précise et des charges précises pour de l'habitation.

2) En ce qui concerne les charges : Les 150kg/m² sont des charges d'exploitation, c'est le fonctionnement du plancher, 20% soit 30kg/m² sont des charges permanentes et symbolisent le mobilier statique. 80% soit 120kg/m² sont des charges temporaires et symbolisent la circulation des personnes, ""point final"". A ces charges il faut ajouter toutes les charges permanentes que sont, le plafond sous entrait (horizontal), le plafond sous rampants, les contrelattages (60x40) sous lesquels sont fixés les suspentes de plafonds, les films (pare-vapeur, sous toiture), les isolants, les lambourdes de plancher, le plancher lui-même, les cloisons et les revêtements de sol. Nous arrivons alors non plus à 150kg/m² mais à 120 kg/m² de charges permanentes et 120 de temporaires et là vous comprendrez qu'on ne joue plus dans la même cour.

3) Il est pratiquement impossible de fixer directement les dalles sur les entrait de fermettes pour plusieurs raisons : La largeur des bois est insuffisante, 35 au lieu de 42, les entraxes sont généralement irréguliers, les entraxes de 600 ne correspondent à aucune dalle standard, sachant qu'il est "OBLIGATOIRE" de faire reposer et de fixer les petites rives des dalles sur les solives ou lambourdes.

Tout cela est vérifiable sur le DTU 51-3 plancher bois (depuis plus de 40 ans), que la plus part des entreprises oublient volontairement puisque dans la plus part des cas, comme vous allez le faire, vous aménagerez vous-même.

4) N'étant pas entrepreneur du métier en tant que particulier, dès que vous planterez un clou (image) vous prendrez implicitement la responsabilité de la charpente sous jacente et en cas de problème, vous ne pourrez rien réclamer à personne sauf à vous-même, aucune assurance.

En résumé, la première chose à faire est de demander la note de calcul complète d'origine du fabricant ou si c'est une copie, la lui faire signer dater tamponnée et certifiée conforme à l'original.

Je vous mets en garde, sur les risques encourus, il y a malheureusement des précédents dramatiques.

Lisez ceci : http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html

Publié par Winur il y a 3 ans

Je fais actuellement construire une maison individuelle avec combles aménageables (réalisées par mes soins pour cause budget) et je suis content car je me pose exactement les même questions sur la réalisation du plancher. Aprés des heures de recherche, je suis comme toi sans réponses précises. Mon constructeur avait prévu à la base un plancher en agglo de 25mm posé sur résiliant phaltex et donné une portée de 150 kgs/m², donc je pense partir avec une plancher OSB 3 de 25mm (2m5x1m25) ajusté sur mesure pour que les petites rives tombes sur les fermettes et voilà. Dans mes souvenirs de visites de maison en contruction lors de mon choix de constructeur, j'ai vu plusieurs chantier avec plancher bois en agglo qui était cloué directement sur les fermettes avec des bandes de phaltex (pas de renforcement de lambourdes etc...) et je me disais à l'époques que c'était pas sorcier de posé un plancher bois. En tout cas, si tu trouves des informations, je suis preneur.
Bon courage. comme ceci : [Lien externe]

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Aprés des heures de recherche, je suis comme toi sans réponses précises. Comment cela ""sans réponse précise"", parce que les réponses données plus haut et de manière générale sur ce site ne sont pas précises ???

Mon constructeur avait prévu à la base un plancher en agglo de 25mm posé sur résiliant phaltex et donné une portée de 150 kgs/m², Et bien NON pour plusieurs raisons : les 150kg/m² ne sont qu'une charge d'exploitation, a laquelle il faut ajouter pour le moins le poids des revêtements de sol - Le CTBH en 25 accepte au maximum des entraxes de 570mm - Les entraxes de fermettes sont trop irréguliers et généralement de 600 - La largeur d'appui, c'est-à-dire les entraits de fermette sont insuffisant pour poser les dalles, 35 au lieu de 42 - La longueur utile des dalles de CTBH ne correspond par aux entraxes de fermettes - Les bandes Phaltex ne servent à rien puisqu'elles sont traversées par les vis. Il y a donc nécessité absolue de demander par LR-AR la note de calculs complète de ces fermettes afin de vérifier si ces combles sont aménageables ou habitables et de toute façon prévoir un lambourdage pour poser les dalles.

donc je pense partir non, ne partez pas, restez là, ce n'est pas fini !!! avec une plancher OSB 3 de 25mm (2m5x1m25) ajusté sur mesure pour que les petites rives tombes sur les fermettes et voilà NON, pas ""et voilà"" Comment poser et fixer deux plaques bout à bout sur un support de 35mm ? illusoire !!! Par ailleurs, dans ce cas, les rives de plaques entre deux fermettes ne seront pas assemblées, à moins d'ajouter une entretoise à chaque fois et puis dans ce type de pose, il faut laisser un jeu entre les plaques, bref ! ce type de pose n'est plus envisageable pour une pose correcte.

Dans mes souvenirs de visites de maison en contruction lors de mon choix de constructeur, j'ai vu plusieurs chantier avec plancher bois en agglo qui était cloué directement sur les fermettes avec des bandes de phaltex (pas de renforcement de lambourdes etc...) et je me disais à l'époques que c'était pas sorcier de posé un plancher bois.Et bien, tout d'abord, ces planchers ne sont pas conformes pour toutes les raisons évoquées plus haut et ensuit, un plancher est un élément de structure et sa composition de même que sa mise en œuvre ne doivent rien au hasard où au pifomètre. Il y a des règles à respecter et si des entreprises non ou mal qualifiées ou dont ce n'est pas le métier ne respectent pas ces règles et c'est malheureusement de plus en plus fréquent pour invoquer des problèmes de coût, ce n'est pas une raison pour en faire une règle. Je vous rappelle entre autre, que dès que vous aurez ""planté un clou"" dans vos combles, vous en aurez en même temps et implicitement accepté la charpente sous jacente et en prenez par conséquence la responsabilité. En résumé, si vous aménagez des combles pour en faire des pièces habitables alors que la charpente n'a pas été calculée pour cela et qu'il y ai des désordres, ce sera pour vous et vous n'aurez rien à réclamer à personne et cela même en cas de charge de neige exceptionnelle par exemple.

Vous vouliez des précisions et bien en voilà !!!

Publié par nima1940 il y a 3 ans

Bon bah tout ça ne fait pas avancer la charette" toujours pas trouvé réponses à mes questions.....

bah je vais aller faire un tour du côté de la "CHARPENTE" du forum....

si entre temps vous souhaitez toujours répondre à mes interrogations..... :

- puis-je poser mon osb direct sur les entraits de fermette ou bien suis-je obligé de poser des solives parallèles au entraits pour recevoir le plancher (il est dit sur les sites bois.com, blog de boisphile, que parfois c'est nécessaire, est-ce le cas pour moi ?)
- suis-je obligé de faire un lambourdage pour rattraper un entraxe de 50 cm qui concordera avec mes planches de 2,50m ou alors poser mes planches avec les petits côtés qui reposeraient dans le vide (certains disent que l'on peut faire reposer les petits côtés sur des entretoises ?
- pourquoi je ne peux pas découper mes planche de 10cm pour qu'elles fassent 2m40 (grincement ? sécurité ? rien n'est précisé)
voir aussi : [Lien externe]
je vais tenter de contacter Monseigneur boisphile en parrallèle..

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

toujours pas trouvé réponses à mes questions..... Cher monsieur, vous êtes fraichement inscrit sur ce forum, votre question date d'hier soir, tout juste 12 heures, alors je vous rappelle que personne sur ce forum n'a d'obligation envers vous et que toutes les réponses données, le sont de manière totalement bénévole. Je vous remercie donc de faire preuve d'un peu de patience et d'humilité et d'un peu moins d'arrogance par simple correction et respect pour ceux qui prennent sur leur temps libre pour vous répondre.

Cette mise au point étant faite, je réponds à vos questions.
- puis-je poser mon osb direct sur les entraits de fermette NON ou bien suis-je obligé de poser des solives  parallèles au entraits pour recevoir le plancher (il est dit sur les sites bois.com, blog de boisphile, que parfois c'est nécessaire, est-ce le cas pour moi ?) S'il s'agit d'un renforcement, comme on ne sait rien de vos fermettes, c'est impossible à dire. En tout état de cause, la première chose à faire est de demander par LR-AR la note de calculs de ces fermettes au fabricant pour savoir comment elles ont été calculées et confirmer si elles sont en combles aménageables ou habitables.
- suis-je obligé de faire un lambourdage pour rattraper un entraxe de 50 cm qui concordera avec mes planches de 2,50m OUI, c'est obligatoire mais pas que pour cela ou alors poser mes planches avec les petits côtés qui reposeraient dans le vide NON, perte de charge à l'assemblage en "H" 20% (certains disent que l'on peut faire reposer les petits côtés sur des entretoises ? C'est une ineptie parce qu'il faudrait deux entretoises perpendiculaires aux entraits et une autre perpendiculaire aux deux précédentes pour porter la petite rive sur toute sa longueur. Non seulement ce serait un travail titanesque, mais avec les glissements d'assemblages, cela ne servirait pas à grand-chose.
- pourquoi je ne peux pas découper mes planche de 10cm pour qu'elles fassent 2m40 (grincement ? sécurité ? rien n'est précisé) Parce que à ce moment là, il suffit d'acheter des 2400, mais cela ne sert à rien dans la mesure où les entraxes de fermettes ne sont pas suffisamment réguliers et que la largeur d'appui de 35mm est insuffisante pour y poser deux dalles bout à bout, il faut pour cela 42mm.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Pose d'un plancher sur combles "aménageables"

Publié par Savanis

5 réponses
1688 vues
0 like

pose plancher dans comble amenageable

Publié par bmwpower

3 réponses
2279 vues
0 like

Faisabilité d'un plancher dans combles aménageables

Publié par Anjubelle

14 réponses
3577 vues
0 like

Pose OSB comble aménageable.

Publié par elkamy

9 réponses
6362 vues
0 like

PLANCHER COMBLE AMENAGEABLE

Publié par WINY6262

5 réponses
13514 vues
0 like