Terrasse Extensions bois Charpente Maison ossature bois

Solivage toit plat (avec future occupation)

Publié par ojieur il y a 7 mois

Bonjour,

En pleine réflexion sur la création d’une extension bois, je m’interroge sur le solivage du toit plat.

l’entrepereneur me propose une toiture epdm reposant sur un solivage de 45x220, avec un entraxe de 500, sur une portée de 4m. 

Je lui ai demandé s’il est possible de renforcer la charpente, en vue plus tard d’installer peut être des panneaux photovoltaïques + structure inclinée lestée. Je me dis aussi que, si je ne pose pas ces panneaux, je pourrai toujours poser des dalles de bois sur plots et me faire une terrasse d’appoint.

Sa version renforcée de la charpente : 45x220, la même chose, mais il réduit l’entraxe à 400.


cela suffira-t-il a l’amenagement en toit solaire ou terrasse?


vous remerciant par avance,

Publié par ojieur il y a 7 mois

En poursuivant mes recherches, je suis tombé sur ce fil (https://www.bois.com/forum/3648-dtu-et-terrasse-accessible-sur-mob) : apparemment, mieux vaut oublier le toit terrasse sur mob. Même chose pour le solaire ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

1) Ne sachant pas où se situe précisément cette construction, impossible de vous répondre.

2) Ne connaissant pas le type de dalle utilisées impossible de dire si les entraxes sont corrects.

3) On ne parle pas de toiture terrasse accessible sur ossature bois.

4) Seules les toitures chaudes sont maintenant admises au regard des pathologies avérées sur les autres type de toitures plates.

5) Dans le cas d'une toiture chaude où l'isolant est posé SUR les panneaux support et porte la membrane d'étanchéité, la pose de panneaux photovoltaïques devient plus compliquée.

Ce que vous propose l'entreprise ne répond pas aux normes en vigueurs, en particulier les DTU 31-2 et 43-4.

Je vous conseille de lire attentivement le sujet que je viens de remonter ; IMPORTANT .......

Publié par ojieur il y a 6 mois

Bonjour, et merci pour vos éclaircissements. Pour compléter...

1) construction dans le pas de calais, à une centaine de km des cotes. Pas particulièrement de neige en quantité.

2) dalles prévues : osb 3 18mm. Le solivage est en classe 2.

3) voulez vous dire qu’il est inenvisageable de faire une terrasse sur un toit plat étanchéifié par epdm?

4) je vais me renseigner sur le type de toiture qu’ils prévoient. L’entreprise me propose pour réduire les coûts de réaliser moi même l’isolation, j’ai donc l’impression qu’il s’agirait d’une toiture froide. Ceci dit, ils m’ont l’air plutôt sérieux et il me paraîtrait bizarre que leur construction ne soit pas dans les règles concernant l’isolation et l’étanchéité.

5) en effet. Si je veux poser des panneaux sur cette toiture, il faudra donc qu’elle soit froide, ce qui génère d’autres risques ?


sur les dtu non respectées :

a) si je m’en tiens à une toiture simple, ni terrasse, ni recevant des panneaux solaires, et qu’il s’agit d’une toiture chaude, le 45x220 avec 50 d’entraxe, je suis bon ?

b) y a-t-il une alternative pour faire un jour de ce toit une terrasse ou un support pour panneaux photovoltaïques?


Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Détail d'une toiture chaude.

Toiture accessible pas raisonnablement envisageable tant les désordres sont nombreux.

Pour des panneaux solaires il faut prévoir des acrotères plus haut et se reprendre dessus avec une ossature secondaire en bois classe 4 pour les supporter.


Publié par ojieur il y a 6 mois

Merci encore. Je contacterai l'entreprise pour la toiture. Concernant la hauteur des acrotères, c'est la seule contrainte, ou il faudra également que les murs soient renforcés ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Une construction et en particulier une construction bois, c'est un tout. Elles doit être étudiée et calculée depuis ses fondations et jusqu'au toit en prenant en compte tous les éléments qui la composent mais également le lieu, le sol, les éléments extérieurs que sont le vent et la neige et n'oubliant pas que les panneaux solaires et les toit plats avec leurs acrotère sont des zones d'accumulation de neige par exemple, ce qui constitue une charge qui peut être importante en sommet d'un ouvrage, ce qui peut créer des déséquilibres.

Il y a aussi à prendre en compte les zones de risques sismique et termites qui nécessite des dispositions particulières. 

Tout cela fait partie de l'étude préliminaire effectuée par le BE structure.

Publié par ojieur il y a 6 mois

Parfait, merci pour toutes ces informations. Vu le projet général, il n'y aura ni terrasse, ni panneaux solaires. C'était du bonus, pas de souci donc.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Isolation toit plat en solivage bois

Publié par Jonathan

3 réponses
397 vues
0 like

toit plat vegetalisé

Publié par pitou13

1 réponse
83 vues
0 like

terrasse toit plat

Publié par alain70

1 réponse
81 vues
0 like

Toit plat végétalisé

Publié par Philgomme

2 réponses
13 vues
0 like

Pente d'un toit plat

Publié par decodesign

11 réponses
494 vues
0 like