Tuilage et osb

Tuilage et osb

il y a 6 ans

Bonjour,

Précédemment j'ai ouvert un sujet sur l'utilisation d'osb en revêtement définitif sur un plancher existant (30m2) en ctbh sur lambourdes avec ouate de cellulose en vrac entre lambourde (les lambourdes sont fixées sur l'ancien plancher)
La mise en œuvre conseillée par Boisphile était :
Phaltex5 comme sous couche
Osb vissé
Vis d5 à filetage partiel d'une longueur au moins égale à l'ensemble. Et bien sur une partie non filetée au moins égale à l'épaisseur du revêtement.

J'ai rentré de l'osb3 ( fabriqué à sully sur loire, vu qu'on ne peut pas citer de marque) 12mm en début de semaine.
Le phaltex5 mercredi.
J'ai commencé la pose hier.
Le plancher en ctbh à plus d'un an, et n'a jamais travaillé.
J'ai par acquis de conscience vérifier sa planéité, c'était ok.

J'ai mis le phaltex5, pose décalée, 5mm de joint de dilatation en périphérie, léger jeu entre les dalles.
Je ne l'ai pas posé à 45°, les dalles sont grandes et j'ai fait un calepinage, il n'y a pas de joint de dalless osb qui tombe sur les joints entre phaltex5

J'ai donc posé une partie de mon osb hier. 4 vis seulement, mastic colle pro 11fc sur rainure, 1cm de joint de dilatation en périphérie.
Je vérifie ma planéité au fur et à mesure, ok.

Aujourd'*** je continue un peu de poser, et je m'aperçois que toutes les dalles posées hier sont bombées en leur milieu. 5mm environ.

Ne sachant pas quoi faire, j'ai dévissé, toutes les vis dans l'espoir qu'en les laissant flottantes, elles retrouvent une planéité normale. Ai je eu tord ?

Je me pose des questions. J'ai fait 3 planchers grâce au blog de boisphile, 1 en ctbh sur lambourdes, 2 en osb directement sur solives, et je n'ai jamais eu de problèmes de ce genre.

Je me pose donc des questions et j'aimerai bien comprendre ce qu'il s'est passé

Est ce que c'est en continuant la pose aujourd'***, et en tapant sur les dalles pour faire entrer la languette, que j'ai tout fait bouger ?

Je me trouve dans le Sud, en bord de mer. Il a fait très sec toutes la semaine, et aujourd'*** pluie toute la journée. Ce changement de temps a t il modifier à ce point l'hygrométrie des dalles ?

Les vis de 5 sont elles trop grosses pour un osb de 12mm ? Et l'empêche donc de travailler.

En partant hier j'ai stocké sur la partie déjà faite les dalles restantes. Est ce que c'est cela qui a entrainé le tuilage ?

L'osb3 12mm est il trop fin ?

Y a t il les solutions qui s'offrent à moi ?
Agrandir le trou des vis dans l'osb pour laisser un jeu dans le but de facilité les mouvements des dalles ?
Comment les redresser ? Visser en premier au centre de la première dalle pour l'aplatir, puis les 4 vis,périphérique, et ainsi de suite dans l'ordre de pose ?

En espérant que les solutions existent,

Cordialement,







27 réponses

1-10 sur 27 réponses
1/3
1. Tuilage et osb il y a 6 ans

Bonjour,

Aujourd'***, apparemment le gonflement est à peine moins prononcé. Mais les dalles posées hier font également la banane en leur centre.
Même celles laissées flottantes sans vissage.
Dans des proportions plus faibles cependant en rapport aux dalles posées samedi.

Hypothèse : problème d'hygrométrie et de variation de temperature ?

Je laisse en stand bye.
Dans l'attente des conclusions de Boisphile et de ses conseils.

2. Tuilage et osb il y a 6 ans

Résumons : le Phaltex est posé flottant et les dalles OSB 12 également, simplement collées entre elles par leurs assemblages.

Si tel est le cas il y a manifestement un problème d'équilibre hydrique. Cet équilibre doit comme pour du parquet, être vérifié entre la pièce et l'OSB. Le taux d'humidité de l'OSB doit se situer au environ de 10 à11 %, si tel est le cas celui de la pièce ne doit pas excéder 55%. Comme pour le parquet, il faut laisser les dalles se stabiliser dans la pièce au moins une semaine et si possible en ne les laissant pas les unes sur les autres pour que les deux faces s'équilibrent. Si les plaques sont bombées sur le dessus, cela veut dire que la face coté pièce a repris plus d'humidité que celle qui est coté Phaltex. Je pense que la situation va se stabiliser petit à petit.

3. Tuilage et osb il y a 6 ans

Bonjour

Merci pour votre intervention.
Donc si je vous suis :
J'arrête la pose pendant une semaine
J'essaie d'entreposer les dalles indépendamment pour
Equilibrer leur surface.

D'ici une semaine je reprend la pose vissée.

Je reviendrai ici pour l'évolution des dalles déjà posées

Bonne journée

4. Tuilage et osb il y a 6 ans

Dévissez ce qui a été vissé et mettez un peu de chauffage pour aider.

5. Tuilage et osb il y a 6 ans

Oui dévisser c'est déjà fait.
Je vais mettre le chauffage.

Merci

6. Tuilage et osb il y a 6 ans

Bonjour,

Je reviens vers vous après 3 semaines.

Hélas la situation ne s'est pas améliorée autant que je l'aurai espéré.
Les dernières dalles, posées flottantes, ont retrouvé une planéité presque normale (cintrage de 1mm voir moins), mais les premieres dalles, qui présentaient un gonflement de 5mm ne se sont que très peu redressées. Le cintrage reste aux alentours de 4/5mm.
Mais je sais que l'ensemble du plancher a travaillé, car sur 2 murs sur 3 le joint périphérique a fortement diminué, jusqu'à 5mm voir moins. En 2 endroits, les dalles touchent même le mur.

Il faut dire que sur les 3 dernières semaines, on a alterné le temps très humide et des chaleurs presque estivales la journée. Les radiateurs avec un thermostat à 19°c, n'ont pratiquement jamais déclenché. La VMC auto réglable tourne toute la journée.

Je ne sais pas quoi faire.

Attendre encore

Effectuer une pose flottante sur la surface totale, et effectuer le vissage plus tard, en commençant par les dalles les plus déformées.

Effectuer un vissage des dalles déformées en commençant par le centre des dalles pour les redresser. Puis reprendre le vissage total.

Tout démonter et refaire avec de l'osb neuf. J'avoue que j'aimerai éviter d'en arriver là.

Est ce que cela peut venir de la qualité des dalles ? En effet, elles sont différentes des autres dalles d'osb que j'ai précédemment utilisé.
Si la "face dessous" me semble normale, la "face dessus" semble moins homogène.
Difficile d'expliquer. Normalement les dalles françaises, présentent de lamelles de 9 à 20cm me semble t il avoir lu sur un des posts de boisphile. Hors celles ci, présentent également en de nombreux endroits des "blocs" de copeaux très fin. Comme si des trous avaient été bouchés avec de la sciure grossière.
Du coup les 2 surfaces présentent un aspect différent. Et peut être qu'elles ne réagissent pas de la même manière hygrométriquement.
J'avais pris une photo avec mon smartphone, mais la qualité n'est pas bonne et on ne voit pas bien ce que je décris.

7. Tuilage et osb il y a 6 ans

Il y a un marquage à le surface des dalles, pouvez-vous me donner ce marquage ?

8. Tuilage et osb il y a 6 ans

Désolé je ne l'ai pas relevé. Je le posterai sur le forum demain ou lundi. Peut être avec une photo de meilleure qualité également.
Mais je confirme que c'est de l'osb3 français. Le marquage avec le numéro de lot, permettrait il de vérifier un hypothétique problème de fabrication ?

9. Tuilage et osb il y a 6 ans

Et de confirmer le format également.

10. Tuilage et osb il y a 6 ans

Bonjour

Le marquage
Kronoply osb3 E1 CE 0380-CFR-0164 EN 13986 CTB-OSB3-n 57 BBA/04/4093 CETTE FACE DESSOUS 12MM 15 203 16:43

Dimension 2500mmx675mm
J'en ai mesuré un non posé au hasard il faisait 2504x675. J'ai pas eu l'idée d'en mesurer un autre.

1-10 sur 27 réponses
1/3

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer