Isoler

Solivage d'une portée de 6,5ml autoporté: Bois massif ou LMC pour des éléments bien droits?

Publié par lejujuinternational il y a 8 jours

Bonjour à tous et à toutes, 


Dans un premier temps, je vous remercie de la richesse de ce site internet et de la qualité des réponses. Je suis impressionné notamment par la qualité, la rapidité et la précision des réponses de Boisphile. Un grand merci pour votre générosité.


J'ai été interpellé récemment par la divergence d'avis de deux artisans. Je souhaite mettre en place mon solivage moi-même. Je ne suis plus novice en la matière au niveau de l'exécution. Néanmoins je ne prends rien à légère et j'assume ne pas être suffisamment compétent pour le dimensionnement. Je préfère d'ailleurs sur-dimensionner afin d'être serein.


Le projet: un plancher de 52.7m2:

Une longueur de plancher de 8,50ml avec une portée de 6.2ml sans appui intermédiaire. Il est prévu que les solives soient encastrées de chaque côté dans un mur en moellons. Au vu de cet encastrement les solives mesureront 6.5ml (15cm encastré /scellé de chaque côté).


Un charpentier m'a indiqué que des solives en bois massif sapin, des sections de 10*300 feraient l'affaire.

Un autre m'a plutôt conseillé de partir sur du Lamellé collé section 7.5/10*225 pour garantir des solives totalement "droites" sans risque qu'elles soient "tordues". Pardonnez mon langage peut conventionnel.


Je suis perdu tant au niveau de la nature des solives qu'au niveau de leurs sections et des entraxes.


J'en appelle à vos compétences et votre sympathie pour vos conseils et comme j'ai pu le voir parfois calcul avec un logiciel agréé. Ce serait super super super!!


Un énorme merci par avance!!


Bien cordialement


Ps: désolé si le post se publie de partout je n'ai pas réussi à décocher dans les onglets "piscine" "bardage" etc..


Julien 



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 jours

L'un et l'autre ont tout faux s'il s'agit bien d'un plancher pour des pièces habitables.

Le premier avec des 100 x 300 serait dans le vrai, avec des entraxes de 417 mm pour des dalles OSB 3 en 2500 x 675 x 22 mm mais le problème sera de trouver des bois sec à 18 % maximum ce qui serait étonnant. Si comme je le pense vous ne les trouvez pas, il faudra passer les entraxes à 357 mm. Dans tous les cas, il faudra poser des entretoises à mi-portée. 

Le second est totalement dans les choux sauf si vous acceptez un plancher "trampoline" avec une déformation attendue de 22 à 34 mm.

L'optimum serait du lamellé-collé (BLC) de fabrication française GL24 de section 87 x 315 avec des entraxes de 417 mm.  La réaction aux appui est de 350 kg et la surface d 'appui de 87 x 50 mm.

Publié par lejujuinternational il y a 8 jours

Yeeeees un énorme merci merci merci Boisphile!!! Je suis trop content de votre retour rapide!


Je me suis concentré sur ce que m'ont dit ces 2 artisans et j'ai oublié de demander ce que vous pensez du contrecollé? J'aime son rendu esthétique et ses avantages concernant sa stabilité et sa forme. Vous envisageriez quelles sections et entraxes?


Merci grandement par avance




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 jours

La même que le bois massif (100 x 300, avec entraxes de 417), mais il a l'avantage d'être sec.

Publié par lejujuinternational il y a 7 jours

Merci Boisphile !!!! excellente journée

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Isolation toit plat en solivage bois

Publié par Jonathan

3 réponses
397 vues
0 like

Question renfort solivage ?

Publié par Geo

2 réponses
0 vue
0 like

Plancher bois sur cave

Publié par Mike7607

3 réponses
139 vues
0 like

Rénovation d'un chalet bois

Publié par ksance

0 réponse
56 vues
0 like

Isolation garage ossature bois

Publié par Fabien.49

1 réponse
70 vues
0 like