Parquets Surélévation Charpente Fenêtres / menuiseries extérieurs Isoler

Question renfort solivage ?

Publié par Geo il y a 1 mois

Bonjour aux amis du bois  !

Je m'adresse à vous pour un conseil au sujet du solivage de mon habitation (un pavillon de 75).

Sachant que j'aimerais aménager l'étage par la suite, je souhaites vérifier le solivage.

D'après les abaques que j'ai consulté, il est trop faible... je me demande donc comment le renforcer sans tout refaire. J'ai modélisé la situation pour plus de clarté (voir image ICI ou LÀ) :


J'ai modélisé la situation actuelle (voir image ICI ou ) :


Surface: 7m*3.5m env.

Trémie escalier: 131cm*222cm

Plancher Solives/Solivettes: (1 sur 2, sauf en bouts de plancher avec 2 solivettes à la suite)

Sections :

- Solives: 63*175

- Solivettes: 32*160

Entraxe: +/- 40cm

Scellements corrects

Au RDC il y a un couloir "en L" délimité par une cloisons de carreaux platre (que j'ai en partie supprimée côté entrée).


Qu'en pensez-vous ?

Est-il nécessaire d'intervenir sur le solivage ?

Comment renforcer la structure avant le futur plancher ?


A l'origine je comptais simplement faire un contre-solivage et ajouter un chevêtre à la trémie (actuellement les 2 solive/solivette boiteuses reposent sur la cloisons plâtres).


Au total j'ai 4 zones de surface équivalentes (délimités par 2 pignons et 3 murs de refend).

Nos projets d'aménagement sont au point mort tant que je n'ai pas réglé cette question...


Merci !

Geo.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

Ce type de solivage "à l'économie" était assez courant à cette époque. Il n'y a pas de risque majeur sur cette portée pas très importante de 3560, avec un taux de flexion de 72 %, mais la flèche de L/210 augure d'un plancher qui sera sans doute quelque peu souple.

En revanche il serait bon de faire un plan dimensionné de la trémie et des solives suivantes (3 de chaque côté).

Il faudra nécessairement poser des lambourdes qui joueront le triple rôle de répartir les charges entre les solives, de retrouver des entraxes réguliers et qui correspondent à un sous-multiple de la longueur utile des dalles, par exemple 357, 417 ou 500 pour de l'OSB en longueur de 2500, de telle sorte que les petites rives desdites dalles reposent et soient fixées sur une largeur suffisante (32 étant insuffisant)

Publié par Geo il y a 1 mois

Merci pour cette précieuse réponse.

Je n'avais pas pensé à la fonction structurelle des lambourdes...

Quelles section recommandez vous pour ces lambourdes ? 38x63 mm suffirait ?


Voici un plan détaillé avec toutes les entraxes : lien vers le plan

On distingue bien les solives et solivettes avec leur différence d'épaisseur.


Pensez-vous que la trémie nécessite l'ajout de solives d'enchevêtrure ?


Merci,

Geo.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

Ce serait bien de faire un plan tout simple sur lequel on voit bien les cotes, parce qu'avec ce lien je ne peux pas agrandir. de plus il faudrait faire figurer la largeur mais aussi la longueur de la trémie.

Publié par Geo il y a 1 mois

Voilà un plan tout simple avec 3 solives de chaque côté de la trémie.

Est-ce assez lisible ?


Au besoin, je reporte ici le détails des pièces et entraxes :

Solivette/430/Solive/400/Solivette/410/Solive/420/Solivette boiteuse/380/Solive boiteuse/580/Solive/400/Solivette/400/Solive/420


(en gras ce sont les 2 solives qui délimitent la trémie)


La trémie mesure 1380x2220mm.

Les 2 solive/solivette boiteuses mesurent 1400mm.


J'ai mis une autre vue ici.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

Le but était de vérifier les deux solives d'enchevêtrure qui reprennent la charge concentrée  du chevêtre.

La section de 63 x 175 convient et avec la décharge de la trémie sur 2220 on retrouve la même flèche et déformation que les autres solives malgré le chevêtre.

Comme déjà évoqué, le plancher montrera sans doute une certaine souplesse et il vous faudra pose des lambourdes de section 60 x 40 avec des entraxes de 417 pour des dalles OSB 3 en 2500 x 675 x 22 mm.

Publié par Geo il y a 1 mois

Merci.


La pose d'entretoises est-elle nécessaire ?

Peut-être que les lambourdes suffisent à rigidifier la structure... ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

le problème ce sont les solivettes de 32 mm. Effectivement les lambourdes vont bloquer les arases supérieures, mais pour les arases inférieures il serait bon de les solidariser par une contrelatte en 60 x 40 à plat, filante sous les solives à mi-portée, fixée avec deux pointes non lisses en 70 mm.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Question solivage terrasse bois

Publié par plombier vierzon

0 réponse
248 vues
0 like

Renfort de charpente

Publié par davids

10 réponses
51 vues
0 like

Renfort vieux solivage surement sous dimensionné

Publié par tibo

4 réponses
98 vues
0 like

Question sur solivage pour creation d'une chambre

Publié par mathieu

7 réponses
132 vues
0 like

Conseils pour renfort plancher grange

Publié par tashto

7 réponses
80 vues
0 like