section chevron porteur

Publié par m&m's1 il y a 3 ans

Bonjour,

dans ce cadre de mon projet, je dois recréer une toiture d'un seul versant de pente 39% sur 16 m de long.
Longueur du rampant 5900 en appui d'un coté sur un mur et de l'autre muralière(partie haute du toit)

Charges concernées :
     - Neige : 60 kg/m2 (conditions extrêmes zone 1A inférieur à 200 m)
     - Vent : 105 kg/m2 (conditions extrêmes zone 2)
     - couverture bac acier panneau sandwich : 12 kg/m2
     - pare pluie / contreventement : 10 kg/m2
     - isolation : 5 kg/m2
     - contrelatttage + plafond : 15 kg/m2 (je néglige le PV pour le poids)

total : 207 kg/m2

Avec une portée de 5900 et entraxe de 500 : surface supportée 0.5 * 5.9=2.95m2
Donc 611 kg rapporté à la pente => 618 kg

Quelle section de chevron est nécessaire ainsi que la muralière?(si je ne me suis pas trompé dans les charges)

En vous remerciant,

Bonne journée

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

ATTENTION : Tout cela n'est pas si simple qu'il n'y paraît !!!

Charges : On ne cumule pas les charges permanentes et les charges temporaires. De plus, les charges extrêmes sont calculées au second genre, c'est une vérification à part du calcul de dimensionnement.

Concernant la pose des bacs double peau, elle ne peut pas se faire sur les chevrons qui sont positionnés selon la pente, mais sur un lattage qui, lui, est parallèle au faîtage. Si lattage parallèle au faîtage, il y a donc également un contrelattage sur le chevron pour surélever le lattage du film HPV de sous-toiture, Il convient donc de prendre cela en compte.

Je récapitule en kg/m² : Bac = 12 + Lattage en 60 x 40 entraxes 1m = 2 + contrelattage 40 x 27 = 1.2 + contreventement OSB 3 en 2500 x 675 x 12mm = 7.7 +Isolation = 5 + contrelattage 60 x 40 entraxes 0m60 = 2.2 + film de sous-toiture et pare-vapeur SD 18mètres = 0.3 + Divers =3 - TOTAL = 33.4 arrondi à 34kg/m². Neige 33 et vent 79.1 (comte tenu de la pente)

Chevrons : Portée 5900, entraxes 500 - section 75 x 225 - flèche 1/490 - déformation après fluage 12mm - réactions aux appuis 120 - résultante parallèle à la pente 90.

Muralière : Même section.

Questions à résoudre :

1) Fixation des chevrons en tête sur la muralière, dans la mesure où ces fixations doivent se situer à plus de 100mm de l'extrémité des chevrons. Possibilité d'utiliser des étriers à pente réglable LSSU 210-2 de S****n.

2) De fait, les chevrons seront bloqués en tête et du coup il faut un appui roulant en sablière pour permettre au chevron de coulisser soit horizontalement sur la sablière soit parallèlement à la pente, tout en évitant le soulèvement. Mais il faut savoir ce que vous comptez faire, débord de toit ou non ?

3) De fait, chaque chevron en plus de son appui de 120kg sur la muralière soit 240kg/ml, va tirer sur celle-ci de 90kg soit 180kg/ml. Je ne vous fais pas un dessin sur les moyens de fixation de cette muralière, en cisaillement et en traction, vous avez bien noté les efforts à reprendre au mètre linéaire.

Bon courage.

Publié par m&m's1 il y a 3 ans

ATTENTION : Tout cela n'est pas si simple qu'il n'y paraît !!! C'est marrant mais je m'en doutais et c'est pourquoi je ne me suis pas risqué à proposer une section.

Concernant la pose des bacs double peau, elle ne peut pas se faire sur les chevrons qui sont positionnés selon la pente, mais sur un lattage qui, lui, est parallèle au faîtage. Si lattage parallèle au faîtage, il y a donc également un contrelattage sur le chevron pour surélever le lattage du film HPV de sous-toiture, Il convient donc de prendre cela en compte. Cela créé un espace sous le bac(donc ventilé je pense), je perd donc l'intéret du PU; ne serait-il pas plus judicieux que je pose juste du bac avec feutre et augmenter l'isolation du rampant?

Du coup, faut-il passer avec un entraxe de 600 pour faciliter la pose de l'isolant dans des format standard(avec augmentation de la section j'imagine) ?

 De fait, les chevrons seront bloqués en tête et du coup il faut un appui roulant en sablière pour permettre au chevron de coulisser soit horizontalement sur la sablière soit parallèlement à la pente, tout en évitant le soulèvement. Mais il faut savoir ce que vous comptez faire, débord de toit ou non ? Non pas de débord de toit prévu. Si j'ai bien compris un appui roulant est constitué par 2 équerres de chaque coté du chevron fixés sur sablière par un tirefond dans le milieu du trou oblong sans le bloquer.

Vous parlez horizontalement ou parallèlement : çà dépend du débord ?

De fait, chaque chevron en plus de son appui de 120kg sur la muralière soit 240kg/ml, va tirer sur celle-ci de 90kg soit 180kg/ml. Je ne vous fais pas un dessin sur les moyens de fixation de cette muralière, en cisaillement et en traction, vous avez bien noté les efforts à reprendre au mètre linéaire. pour le cisaillement oui mais pour la traction, en revanche dans un mur en pierre, vaut-il mieux des goujon à expansion ou tige filetée avec scellement chimiques?


Merci de vos réponses avisées

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

je perd donc l'intéret du PU; ne serait-il pas plus judicieux que je pose juste du bac avec feutre et augmenter l'isolation du rampant? C'est-à-dire que contrairement à ce que disent les commerciaux le simple feutre n'empêche pas la condensation, il évite ou freine le phénomène de gouttes. C'est bon pour des bâtiments industriels mais pas pour de l'habitat. Je conseille donc en principe ne serait-ce que 30mm de PU, de toute façon, comparez les deux, vous verrez que la différence de prix ne justifie pas le risque.

Du coup, faut-il passer avec un entraxe de 600 pour faciliter la pose de l'isolant dans des format standard(avec augmentation de la section j'imagine) ? Non, ce n'est pas nécessaire, cela change simplement les résultats : Portée 5900, entraxes 500 - section 75 x 225 - flèche 1/450 - déformation après fluage 13mm - réactions aux appuis 140 - résultante parallèle à la pente 100.

appui roulant est constitué par 2 équerres de chaque coté du chevron fixés sur sablière par un tirefond dans le milieu du trou oblong sans le bloquer. Exactement, comme pour une fermette, mais une équerre de chaque coté suffit.

vaut-il mieux des goujon à expansion ou tige filetée avec scellement chimiques? Je ne suis pas expert en murs de pierres …………., mais la question à se poser est la suivante : Quel système de fixation et son support peut tenir au double effort de plus ou moins 240 kg en cisaillement et 180 en traction, ce qui n'est pas tout à fait exact puisque l'effort se fait en partie parallèlement à la pente ? S'il s'agit de vieux murs et dans la mesure où vous scelleriez pleine pierre, est-ce que celle-ci tiendra ? et je parle d'une fixation tous les mètres.

A cela, il faut ajouter qu'en cas de neige à 60kg/m², nous passons à 300kg/ml en cisaillement et 235kg/ml en arrachement. Je pense qu'il ne serait pas inutile de consulter un bon maçon, (type compagnon) qui au vu du mur vous conseille les scellements qui conviennent. Perso, je pencherais assez pour des corbeaux métalliques à queue de carpe et munis en bout d'une plaque métallique soudée pour faire buttée. La muralière est posée sur les corbeaux supports et vous scellez ensuite ceux du haut qui maintiendront le tirant. Mais ce n'est qu'une idée, peut-être trop sécuritaire …………

Publié par m&m's1 il y a 3 ans

Bonsoir,

flèche L/490 et L/450 : je pense que je peux passer avec extraxe 600 sans prendre trop de risque pour me simplifier la pose sous oeuvre.

Pour les fixations s'opposant à la traction, je pensais bien à çà mais je pensais fixer des équerres renforcées sur des corbeaux mais dessus et dessous donc encore plus sécuritaire.(en plus des corbeaux de soutien bien évidemment)
Je n'avais pas pensé à les souder : c'est peut- être mieux que des vis dans du métal qui vont peut être pas aimer le cisaillement entrainé par la traction de la muralière.

Merci et bonne soirée

Publié par m&m's1 il y a 3 ans

Oups ! j'ai oublier que çà augmentait la double charge sur la muralières

Je vais peut être rester avec entraxe 500 en fait

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Je pense à une autre solution, dans la mesure où vous auriez en bas de pente un chaînage bien rigide, de type 150 x 200 ferraillé, sur lequel vous auriez posé un madrier à plat en guise de sablière, dans ce cas on inverse la vapeur, on bloque en bas de pente et on fait l'appui roulant sur la muralière et du coup vous n'avez plus que les charges d'appui soit 240 kg/ml.

Publié par m&m's1 il y a 3 ans

Vous me plaisez de plus en plus cher Boisphile!!! (en tout bien tout honneur évidemment)

Mais dans ce cas appui roulant ne pourra être que horizontal dans le sens de la muralière sinon je ne vois pas comment fixer l'équerre.

En tout cas merci pour cette nouvelle astuce

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Tout dépend évidemment de la façon dont est posé le chevron sur la muralière.

Le mieux est de le poser dessus après avoir abattu l'arête pour faire un appui et dans ce cas plus besoin d'équerre, mais d'un feuillard qui part du flanc de la muralière, remonte le long du chevron, passe dessus et redescend de la même façon de l'autre coté. (Feuillard à trou type FP 30 ou 40)

Publié par m&m's1 il y a 3 ans

Bonjour,

Ok : cela va créer un appui d'au max 75 mm(un peu plus en fait) moins l'espace pour laisser coulisser le chevron dans le sens de la pente => de combien doit être cet espace ?

L'appui en sera donc diminué faut-il passer sur du 100 x 225 pour la muralière?

Le feuillard dans ces conditions va être vrillé => ça ne pose pas de problème pour lui-même ou pour le coulissement du chevron?

En vous remerciant

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

N'exagérons rien, le chevron va coulisser seulement de quelques millimètres. Ces dispositifs sont prévus pour éviter la poussée sur les murs. Vous pouvez couper le chevron le long du mur, sans jeu ou presque, parce qu'il ne s'allongera pas, il aura toujours tendance à descendre. Le feuillard qui fait un quart de tour, pas de problème non plus, le point de pliure sert en même temps de "charnière", tout cela est prévu, par contre, clouez dans tous les trous avec des pointes CNA 4.0x35 du même fabricant (S*****N)

Publié par m&m's1 il y a 3 ans

Impeccable

Encore merci pour tous vos conseils

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

section et portée de chevrons

Publié par DominiqueGuillemois

0 réponse
2065 vues
0 like

section chevrons porteurs

Publié par DenoutJ

7 réponses
2554 vues
0 like

portée chevron

Publié par pipierre

0 réponse
2931 vues
0 like

Chevrons porteurs

Publié par Peyt

0 réponse
1084 vues
0 like

chevrons porteurs

Publié par mimoun42

2 réponses
1341 vues
0 like