Pannes et chevrons existants

Pannes et chevrons existants

il y a 1 an

Bonjour,


Dans l'attente du passage d'un BR étude pour une problématique de Boisphile a soulevé dans ce poste, j'avance malgré tout dans ma réflexion.

Je m'interroge si mes pannes et chevrons actuels sont assez dimensionnés pour supporter l'isolation et le BA13.


Voici le schéma (l'angle est de 25° et non de 28° comme indiqué sur le schéma)



Charges (kg/m2):

Tuile (45) + BA13 (15) + Laine bois épaisseur 26 cm (13)+chevron section 50x70 (4) + panne 70x210 (4) = 80 kg/m2


Charge neige (NANTES; Zone A1) 45 kg/m2


Soit pour la charge 125 kg/m2


Côté chevron:

Section 50x70; entraxe 50:  = 125*0,5*1,6 = 100 kg/chevron


Côté panne:

70x210 (certaines font 75x220, d'autre 215x70...) entraxe 4,50 cm : 125 * 4,5 * 1,6 = 900 kg/panne



Côté chevron je n'ai pas trop de crainte, par contre côté panne ça me semble un peu juste.

Et si les pannes ne passent pas:

Faut-il prévoir un moisage avec UPN ou autre panne bois  :-/ ?

Comment le calculer/ le réaliser?


Merci d'avance pour vos réponses,


Rey



11 réponses

1-10 sur 11 réponses
1/2
1. Pannes et chevrons existants il y a 1 an

pour les pannes, basé sur la section 70 x 210, il ne faudrait pas dépasser des entraxes de 128 cm, c'est-à-dire ajouter une panne.

2. Pannes et chevrons existants il y a 1 an

Bonsoir,


merci pour votre réponse.


La charpente est existante :-/ donc plutôt que prévoir des pannes en plus, il faut un renforcement des pannes existantes. Par moisage sûrement… ? 

Mais là je sèche :-/ comment faire? UPN boulonné? Panne bois pointée sur la panne existante ?… 

3. Pannes et chevrons existants il y a 8 mois

Bonjour,

Un petit up pour voir qi quelqu'un peut m'aider sur ma problématique.

Merci d'avance,


4. Pannes et chevrons existants il y a 8 mois

Le problème est de savoir si l'IPN de votre croquis est existant, sur quoi porte-t-il, y a-t-il un vrai mur de refend ? Comment est-il repris en pieds ? Comment sont fixées les pannes ? Bref ! il faut donner tous les détails.

5. Pannes et chevrons existants il y a 8 mois

Bonjour,

L'IPN n'existe pas. J'avais fait ce croquis pour une autre étude...


Les pannes sont encastrées dans les pignons et le mur de refend. Les pannes font 4,5m de long. Elles sont posée l'un par dessus l'autre côté mur de refend, sauf pour la faitière qui est en assemblage en sifflet.





Merci d'avance,



6. Pannes et chevrons existants il y a 8 mois

OK, donc, je confirme mon premier diagnostic, soit : Ces pannes ne sont pas dimensionnées pour recevoir 25 kg de charges additionnelles. Sans elles, la flèche de L/250 (pour 200) est correcte.

Cela étant, votre question interpelle dans la mesure ou cet aménagement du comble sous-entend la création de pièces habitables. Or, je constate sur les photos que la couverture ne comporte pas de film de sous-toiture pour l'étanchéité à l'air et à l'eau pour la protection de l'isolant. De plus, avez-vous vérifié la possibilité du plancher à supporter une telle surface ?

Il m'apparait donc essentiel de régler ces problématiques avant d'aller au-delà.

7. Pannes et chevrons existants il y a 8 mois

J'ai contacté un BE structure pour dimensionner le plancher. Vous m'aviez conseillé cela pour une problématique de poutre béton. Je posterais la solution sur le forum dès que j'aurais le retour du BE.


Côté étanchéité, c'est aussi prévu dans le projet. 


Côté panne, ça confirme ce que je pensais. La surcharge à prendre en compte ne semble pas énorme. Comment les renforcer? Boulonnage d'un UPN? D'une autre panne bois? Est-il nécessaire d'ancrer ces éléments dans les murs (si cela est le cas, la réalisation côté mur de refend ne sera pas aisée..)?


Merci beaucoup pour votre aide,

8. Pannes et chevrons existants il y a 8 mois

1) Vous devez donc découvrir et délitonner, poser le film HPV, poser un contrelattage, relitonner et reposer les tuiles, gros travail.

2) Pour les pannes, une fois la couverture ôtée, il suffirait de plaquer un LVL kerto"S" de 50 x 200 à chaque panne, en allant au plus près des appuis. Fixation par 2 boulons de charpente de 14 x 150 sans jeu, avec rondelles extra larges, à 100 mm des extrémités et 45 mm des arases supérieures et inférieures. Compléter par des vis à filetage partiel en 6 x 100 tous les 750 mm en quinconce pour solidariser les deux bois.

Note : Je conseille le LVL qui est sec au lieu du bois de charpente qui ne le sera pas et relâchera les fixations au séchage.

9. Pannes et chevrons existants il y a 8 mois

Oui ça va être un gros travail :-/


Les LVL Kerto'S' ne semble pas facile à trouver (pas trouvé de fournisseur sur internet :-/) . Avez-vous des revendeurs?  Les STEICO en lamibois semble plus facile à se procurer mais ils ont des dimensions 45/200 ou 45/220. Est-ce suffisant?


Aussi, je ne remets pas en doute la pertinence de votre solution technique proposée, mais côté budget la solution lamibois est chère :-/ Qu'est-ce que ça donnerait en dimension pour la solution bois de charpente? 


Merci d'avance,



10. Pannes et chevrons existants il y a 8 mois

Pardonnez-moi, mais je ne vais pas vous donner cette indication alors même que je vous la déconseille. Le bois de charpente pas cher en C18 avec un taux d'humidité de 25% ou plus fixé aux cotés d'un bois sec probablement au alentours de 14% est une Co*****e.

1-10 sur 11 réponses
1/2

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion