Charpente

Rénovation toiture shingle -> sarking + tuiles ?

Publié par Mathieu il y a 18 jours

Bonjour,

Dans le cadre de la rénovation de notre toiture (couverture shingle qui a 40 ans), nous souhaiterions mettre en oeuvre un sarking et installer des panneaux photovoltaique (4 panneaux solaires en autoconsommation).
Nous avions signé un devis avec un charpentier pour la mise en oeuvre d'un isolant type isocombo sarking (complexe hybrique polyuréthane + laine de bois https://www.unilininsulation.com/fr-fr/isolation-toiture-en-pente/sarking/sarking-comfort/utherm-sarking-l-comfort en 155)
avec couverture en polytuil. Pour la mise en oeuvre, nous avions acté la dépose totale des plaques de CTBH (sur lequel est cloué le shingle) afin d'alléger la toiture et permettre faire une revue complète de la charpente. En effet, notre maison est à étage et les pièces à l'étage sont mansardées; nous ne pouvons donc pas procéder à l'inspection depuis l'intérieur de la maison.
La couverture en shingle ayant 40 ans et lançant un projet assez important; nous souhaitions s'assurer que tout est ok.


Le covid est passé par là et notre charpentier nous a recontacté afin de nous annoncer qu'il ne pourrait pas faire notre toiture et qu'il fallait qu'on trouve quelqu'un d'autre .....


Nous avons recommencé à prospecter et nous sommes actuellement en discussion avec un charpentier qui nous propose une couverture en tuiles + isolant en polyuréthane (140mm).


La structure de notre toit est la suivante :
La panne faitière et la panne intermédiaire sont en appui sur 2 murs de refend (parpaing de 20). La distance entre appuis est de 4m / 2m / 3m. La section des pannes est 235*90.
Les chevrons sont espacés tous les 50cms et la section est de 95*55. La portée des chevrons est d'environ 2m (La panne intermédiaire n'ayant pas été mise au milieu, on est plutôt sur 1m80 en partie haute / 2m30 en partie basse).
La pente du toit est de 45° coté sud et 40° coté nord et nous habitons en Isère dans la banlieue de Grenoble (alt 200m).
A terme, nous avons prévu d'aménager les combles (pose de lambris sous chevrons + isolation complémentaire entre chevron en laine de bois)


Pensez-vous qu'il soit raisonnable de changer le type couverture, les tuiles étant plus lourdes qu'une couverture type polytuil (nous avions écarté les tuiles à l'origine du projet à cause de cela et pour se garder une "marge" pour permettre l'installation des panneaux solaires en surimposition) ?


Merci de votre réponse.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 18 jours

Compte tenu du risque sismique de niveau 4 sur Grenoble et alentours, je ne peux pas répondrais à votre demande qui relève d'un BE charpente.

Concernant les Polytuil, avez-vous simplement vérifié qu'elles vous seraient autorisées ?

Publié par Mathieu il y a 17 jours

La déclaration préalable a déjà été déposé et accepté en début d'année (Polytuil + création de velux + pose PV + thermique).  Un de nos voisins qui possède le même type de maison que nous a déjà procédé lui même à la pose d'un polytuil au début des années 2000.


Concernant notre potentiel charpentier, il nous oriente sur les tuiles car c'est un matériau qu'il connait et que la pose des panneaux solaires lui semble plus simple (le charpentier doit mettre les fixations suivant un plan de calepinage, la pose des rails + panneaux restant à la charge de l'entreprise responsable de l'installation solaire)


Par contre,  on n'est pas du tout dans la même catégorie pour le poids à supporter par la charpente; 45kg/m2 pour les tuiles et 6.5 kg/m2 pour des polytuil. Tout ceci me laisse perplexe!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 17 jours

Dans une telle affaire, chacun doit prendre ses responsabilités. Vous avez pris les vôtres, c'est au charpentier d'être en mesure de calculer ou de faire calculer par un BE les éléments de charpente, les point de fixations des panneaux solaire qui sont des charges concentrées et prendre en compte l'ensemble des charges de couverture, isolations et habillages intérieur, ainsi que les éléments extérieurs, neige, vent, ainsi que les prescriptions de l'Eurocode 8 et la réglementation parasismique qui, je le rappelle n'est pas une norme mais une réglementation donc une loi et donc d'application obligatoire.

En outre je vous conseille vivement de vous faire remettre les notes de calculs, dans la mesure où, si un jour vous ayez un problème suite à un séisme ou autre problème naturel, vous soyez couvert du point de vue assurance.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

rénovation toiture

Publié par TS

3 réponses
45 vues
0 like

Sarking : résistance de la charpente ?

Publié par ojieur

5 réponses
56 vues
0 like

Craquements de la toiture

Publié par VFOUR

0 réponse
102 vues
0 like

Rénovation parquet

Publié par ptithomme

0 réponse
0 vue
0 like

Renovation plancher

Publié par Adr PmT

5 réponses
0 vue
1 like