Pose des menuisieries extérieures : cales ou pas cales ?

Publié par Sablotin il y a 4 ans

Bonjour Boisphile,

Je reviens vers vous pour mon histoire de menuiseries bois/alu posées en tunnel dans une ossature bois.

La procédure à l'amiable avec l'expert de l'assurance n'ayant point aboutie, nous en sommes aujourd'*** au judiciaire en plein pré rapport d'expertise judiciaire.

Et je suis un peu chiffonné par la rigueur de l'expert.
En effet, pour lui, les problèmes suivants n'ont pas l'air d'en être :

1) discontinuité du calfeutrement inférieur et latéral (les mousses imprégnées ne sont pas dans le même plan).
2) cales d'assises positionnées sur la mousse imprégnée.
3) Non débordement du larmier du seuil de la porte-fenêtre qui arrive directement au dessus du rejingot de la pièce d'appui.
4) fixation des menuiseries par des équerres fixées dans la tapée et non dans les montants du dormant.
5) calfeutrement réalisé uniquement par des mousses imprégnées.

De plus, une des menuiseries posée en feuillure dans un mur en pierre à été déposée à sa demande (un test d'étanchéité avait montré une entrée d'eau due vraisemblablement au positionnement de cales sur le joint elastomère et sur la mousse imprégnée) et reposée dans la foulée "de manière traditionnelle" (mousse imprégnée et joint élastomère) mais sans cale d'assise qui figurent pourtant sur la notice de pose du fabricant des menuiseries, la notice d'utilisation de la mousse imprégnée et l'extrait du dtu 36.5 fournie par le fabricant des menuiseries.

Je voulais donc savoir si ces cales d'assises, dont j'avais cru comprendre qu'elles assuraient l'épaisseur minimal de 5mm du joint polymère et le respect de la plage d'utilisation de la mousse imprégnée, étaient aujourd'*** obligatoires ou non ?

Merci d'avance pour votre éclaircissement...

Publié par Sablotin il y a 4 ans

Bonsoir,

Je remonte mon post déjà perdu dans les limbes du forum et j'en profite pour l'agrémenter de deux schémas tirés du guide de pose des menuiseries posées p.12 et du site du fabricant de mousse imprégnée :




Les cales d'assises sont elles une obligation présente dans le DTU ou juste un bonus que l'artisan poseur posera suivant son humeur ?

Merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Vous dites être en expertise judiciaire, OK ! Mais pour quelle raison précisément ? y a-t-il des désordres avéré, des fuites ?

Vous avez parfaitement le droit de prendre également un expert pour vous assister.

Je vous ai déjà expliqué certaine chose dans "votre histoire".

Vous pouvez aussi télécharger les guides RAGE ossature bois, menuiseries extérieures qui est incontestable, même par un expert judiciaire :

http://www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr/fileadmin/redacteurs/Regles_de_l_Art/Recommandations_Pro/Bati/recommandation-pro-rage-systemes-constructifs-ossature-bois-2013-03.pdf

http://www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr/fileadmin/redacteurs/Actualites/docs_pdf/actu-2014-04-forum-bois-construction-2014-support06.pdf

  http://www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr/fileadmin/redacteurs/Regles_de_l_Art/Guides/Bati/guide-rage-menuiseries-exterieures-ite-2014-11.pdf

Publié par Sablotin il y a 4 ans

Bonjour Boisphile et merci de vous être une nouvelle fois penché sur mes déboires.

Vous dites être en expertise judiciaire, OK ! Mais pour quelle raison précisément ?
L'expertise a lieu dans le cadre d'un litige sur la pose et fourniture de 5 malheureuses menuiseries extérieures.
La mission de l'expert est précisément celle ci :
"Examiner les désordres, malfaçons, non conformités contractuelles alléguées dans l’assignation; les décrire en indiquer la nature, l’importance, la date d’apparition en rechercher la ou les causes"

y a-t-il des désordres avéré, des fuites ?
Comme vous me l'aviez conseillé dans votre réponse au post précédent, nous avons fait faire un test d'étanchéité à l'eau qui a démontré la présence d'une infiltration en appui sur une menuiserie. Malheureusement le test d'étanchéité à l'air n'a pas pu être effectué car de nombreux éléments d'étanchéité n'étaient pas encore en place (l'habillage rapporté et les coffres à volets coté ossature bois), l'entreprise ayant mis un an pour les fournir et les poser.

Vous avez parfaitement le droit de prendre également un expert pour vous assister.
Avant d'en arrivée au judiciaire, comme vous me l'aviez également recommandé lors d'une précédente histoire, nous sommes passez par une phase amiable avec un expert privé.
Malheureusement, malgré les 2 réunions d'expertise et 2 nouvelles interventions de l'entreprise, le litige ne s'est pas résolu, nous obligeant à aller en justice. 

Je vous ai déjà expliqué certaine chose dans "votre histoire".
J'ai bien assimilé vos explications sur l'obligation de résultat et la non obligation du respect des DTU du post précédent.
Le seul défaut de résultat constaté concerne, pour l'instant, une seule fenêtre qui a été déposée devant l'expert pour constater les éventuelles mal façon de pose.
Il a ensuite fait reposer la fenêtre de "manière traditionnelle" sans cales d'assise ce qui m'a amené à m'interroger sur leur côté obligatoire ou non.

Pour les autres menuiseries, le test d'étanchéité n'ayant pu être effectué, l'expert ne devrait il pas demander qu'il soit réalisé une fois l'ensemble des éléments d'étanchéité posés pour s'assurer du résultat de la pose ?

De même, bien que seul le résultat compte, l'ensemble des points de non conformité de la pose listés plus haut ne devraient ils pas être au moins relevés par un expert judiciaire et l'amener à émettre des réserves quant à l'étanchéité de l'ouvrage ?
Notamment le fait que, côté ossature bois, les menuiseries sont calfeutrée uniquement avec une mousse imprégnée qui plus est interrompue par les cales d'assise.

Vous pouvez aussi télécharger les guides RAGE ossature bois, menuiseries extérieures qui est incontestable, même par un expert judiciaire

Merci pour les liens, ça va m'aider à me faire entendre.
L'ensemble des documents parle de la publication future du "Guide pratique RAGE - intégration des menuiseries extérieures dans les murs ossature bois" mais il est introuvable sur le site du Grenelle de l'environnement.
J'en ai trouvé une version sans doute non définitive sur le site de la fédération nationale du bois.
Auriez vous la version définitive de ce document ?

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

question cales !!!

Publié par Locutus

11 réponses
1454 vues
0 like

fixation cale de lambourdes

Publié par gb2

1 réponse
1510 vues
0 like

hauteur maximales de cales

Publié par MickV

4 réponses
1578 vues
0 like

hauteur maximum de cales

Publié par Locutus

14 réponses
1700 vues
0 like

Cales sur une charpente fermette

Publié par Flonews

6 réponses
2689 vues
0 like