charpente garage en fermettes industrielles

Publié par micka635 il y a 4 ans

Bonjour,

Après mûre réflexion , je me suis décider à faire ma toiture en fermettes industrielles plutôt qu'en chevrons autoporteurs. ce sera des fermettes de 5m20 de long par 90 cm de hauteur.
Ma question est de savoir jusqu'à quel entraxe puis je les poser ?

Voici un rappel de mon projet:
Je suis en train de construire un garage en ossature bois qui fait 9m de façade et 5 mètres en pignon. C'est un garage double pente. La structure des murs est en montants de 145X45.

A savoir que le toit sera en plaque imitation tuile et qu'il y aura une isolation de 200mm en laine de verre ainsi que du lambris PVC.
J'habite dans le département 79. à 119 mètres d'altitude.

Merci beaucoup pour vos précieux conseils !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Le fabricant des fermettes vous conseillera utilement en fonction des charges que vous lui communiquerez.

Publié par micka635 il y a 4 ans

En fait je suis à même de récupérer des fermettes chez un particulier qui a essuyé un refus de permis de construire. Celui ci devait faire un bâtiment identique au mien niveau portée (5,20m) mais un peu inférieur niveau longueur. Lui devait mettre des tuiles et mettre un espacement de 60 cm entre fermettes, pour ma part ce sont des tôles imitation tuile donc je me posais la question de savoir si un espacement un peu plus important serait envisageable ?

Merci Boisphile.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

L'économie de poids n'est qu'une partie des charges totales des fermettes, en gros 30kg/m² soit un peu moins de 29% ce qui pourrait dire un entraxe de 600 / 0.71 = 845.

Tout cela ne repose que sur des approximations et suppose que les points d'appui des fermettes soient strictement à la même place.

Je conseille donc de ne pas dépasser 800mm, mais encore une fois, ce n'est qu'une indication.

Par ailleurs, on ne s'improvise pas poseur de fermettes en claquant des doigts, il faudra poser les contreventements, anti-flambements, lisses et entretoises, savoir fixer un appui roulant, bref ! Sachez que vous ferez tout cela sous votre pleine et entière responsabilité.

Publié par micka635 il y a 4 ans

Merci beaucoup !

Pour la pose pas de soucis je suis menuisier de métier donc j'en ai déjà posé plusieurs, en revanche les calculs de charge ça je ne suis pas expert !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Le fait d'en avoir posé n'est pas un critère, je rencontre régulièrement en expertise des charpentiers de métier qui ne savent pas que les fermettes ont un appui fixe et un appui roulant …………. Alors !!!

Publié par micka635 il y a 4 ans

Par appui roulant vous voulez dire que l'un des appuis est fixe et l'autre doit être libre de coulisser horizontalement ? J'avoue que ça je n'ai jamais pratiqué là où je bossais avant, les fermettes étaient posées avec des équerres sur chaque appui mais de manière identique de chaque coté.
Des précisions sur ce mode de pose m'intéresse.

Publié par micka635 il y a 4 ans

Est ce le fait d'utiliser le trou oblong de l'équerre pour un des appui et lui permettre de travailler de manière horizontale ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Evidemment, il faut 4 équerres (E5-1.5) par fermette, une de chaque coté de l'entrait et une à chaque appui.

Les deux équerres du premier appui sont clouées à la fois sur l'entrait de fermette et sur la sablière.

Les deux équerres du second appui sont clouées sur l'entrait de fermette et sur la sablière on emploie un tirefond au milieu du trou oblong sans le bloquer.

D'ailleurs, si vous regardez bien le plan d'une fermette, il montre bien d'un coté un appui fixe et de l'autre un appui roulant représenté par 3 petits rond sous un trait gras.

Ce n'est pas par hasard que je vous ai écris cela, pardonnez-moi, mais lorsqu'on me répond ""oui, je sais faire ce n'est pas la première fois"", si je fais le pari, je gagne à tous les coups.

J'en ai tellement vue et j'en vois encore que je pourrais en faire une page ……….dix pages !!!

C'est exactement comme des chevrons posés sur des pannes d'aplomb. Les chevrons doivent coulisser sur la sablière, combien ne le savent pas ?

C'est la mode des chevrons porteurs sur un rampant, je n'ai rien contre mais neuf sur dix sont mal posés et je reste gentil parce que je pourrais dire 99 sur 100 sans grand risque de ma tromper.

Publié par micka635 il y a 4 ans

Bonjour,

Vous avez entièrement raison car moi même durant le temps que je faisais du chantier je n'ai jamais vu un charpentier pratiquer ce mode de pose, alors que je comprend bien son importance quand on voit à quel point les matériaux travaillent.
En tous cas merci beaucoup pour tous ces conseils que je ne manquerai pas d'appliquer !

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Charpente à fermettes industrielles aux normes ?

Publié par Christophe72

3 réponses
1151 vues
0 like

Modification charpente fermette industrielle

Publié par SATE

1 réponse
1191 vues
0 like

Fermettes industrielles

Publié par dant

1 réponse
1097 vues
0 like

Mesure à prendre sur charpente fermettes industrielles

Publié par Romain2

5 réponses
328 vues
0 like

prix approximatif charpente en fermette industrielle ?

Publié par SadE

6 réponses
2457 vues
0 like