Lambourdage sur entrait de fermette

Publié par Yoyo3 il y a 1 an

Bonjour à tous

Après plusieurs passages sur le forum et de nombreuses lectures pour comprendre la bonne exécution afin d'effectuer un plancher bois OSB.

J'aurais quelque question sur le sujet en espérant employer les termes adéquats.

Je suis donc sur un projet pour faire un plancher bois OSB 3 de 22mm destinés pour un grenier et qui reposera sur un lambourdage, lui même posé sur les entraits de la charpente fermette.

L'espace aménageable des combles fait 3,6m de large sur une longueur de 20m.
Je prévois de fractionner le plancher en trois parties afin de ne pas dépasser les 7m.

Les entraits font 36x222 espacé de 62,5cm.

Pour le lambourdage, j'aurais recourt à des bastaings 63x175 posés debout afin d'avoir une hauteur supérieure à 36cm entre l'arase inférieure de l'entrait et l'arase supérieure du bastaing pour permettre la mise en place de mon isolant.

Et pour finir je mettrais les panneaux OSB 3 de 22mm qui sera isolé des bastaings par de la bande phaltex.

Je compte donc utiliser un entraxe de 59cm entre les bastaings, qu'en pensez-vous ?

Et pour fixer les bastaings aux entraits, je compte prendre des équerres sans renfort (H x L x l x ép) 40 x 40 x 20 x 2,0mm visés sur le dessus de l'entrait et la partie latérale du bastaing. (Pensez-vous que je dois en mettre sur les deux côtés du bastaing ?)

Évidemment je vais aussi suivre les instructions indiquées sur blog de boisphile concernant la mise en oeuvre des planchers pour être dans les normes.

J'espère avoir été assez clair dans mes explications afin que vous puissiez m'aiguiller.

Bien cordialement.

Lionel.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

1) La première chose à vérifier, c'est la capacité portante des fermettes et pour cela il est indispensable de vous procurer la note de calculs de ces fermettes.
2) On ne comprend pas très bien ces 36 cm d'isolant sous un plancher, qui sous entendrait que la partie comble ne serait pas isolée.
3) Ce système de montage impose la présence d'un film pare-vapeur sous les entraits de fermettes, lui-même maintenu par des contrelattes sur lesquelles sont fixées les suspentes du plafond sous-jacent. La question est de savoir si cela a été ou non prévu.
4) Non, un entraxe de 59 cm ne convient pas, il faut 50cm pour que les petites rives des dalles reposent et soient fixées sur les solives/lambourdes.
5) Concernant les équerres, il faudrait au minimum des EB 7312 de [citation commerciale]
6) Il y aura nécessité de poser des entretoises entre les solive/lambourdes au moins à chaque extrémités de celles-ci.
7) La bande Phaltex ne servira à rien dans la mesure ou celui-ci sera traversé par les vis qui sont autant de ponts phoniques.

Publié par Yoyo3 il y a 1 an

Bonjour Boisphile

Merci pour le temps que vous m'accordez, ci-dessous les réponses à vos questions.

1) La première chose à vérifier, c'est la capacité portante des fermettes et pour cela il est indispensable de vous procurer la note de calculs de ces fermettes.

Voilà ce que j'ai trouvé à ce sujet
Charges : couverture 0,5 kN/m² / plafond 0,25 kN/m²
Si entrait porteur : permanent 0,25 kN/m² / exploitation : 1,5 kN/m²


2) On ne comprend pas très bien ces 36 cm d'isolant sous un plancher, qui sous-entendrait que la partie comble ne serait pas isolée.

Oui tout à fait, pas d'isolation en comble


3) Ce système de montage impose la présence d'un film pare-vapeur sous les entraits de fermettes, lui-même maintenu par des contrelattes sur lesquelles sont fixées les suspentes du plafond sous-jacent. La question est de savoir si cela a été ou non prévu.

Oui il y aura une membrane d’étanchéités à l'air type STOPVAP fixée sous les fermettes.
Par contre je ne suis pas certain que mon plâtrier est prévu un contre-lattage, car il m'a indiqué qu'il y mettrais des fixations type "Attache Omega" sur lesquelles sera fixées les suspentes du plafond.


4) Non, un entraxe de 59 cm ne convient pas, il faut 50cm pour que les petites rives des dalles reposent et soient fixées sur les solives/lambourdes.

Ce qui veut dire que je dois rajouter une rangée de lambourdes espacées de 50cm sur ma largeur de 3.60m soit 8 rangée au total sur une longueur de 20m.


5) Concernant les équerres, il faudrait au minimum des EB 7312 de [citation commerciale]

OK, mais ce n'est pas grave si je suis légèrement plus large que mes fermettes, car l'équerre fait 40mm et la fermette 36mm ?
Puis je en mettre toutes les deux fermettes ou bien faire en quinconce, une à droite et ensuite la fermette suivante à gauche ?


6) Il y aura nécessité de poser des entretoises entre les solive/lambourdes au moins à chaque extrémités de celles-ci.

Pourquoi faut-il faire cela ? Et de combien d'épaisseur doivent être les entretoises ?


7) La bande Phaltex ne servira à rien dans la mesure ou celui-ci sera traversé par les vis qui sont autant de ponts phoniques.

Je vais surement dire une connerie, mais ne peut-on pas utiliser le Phaltex comme entretoises ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

1)       Les 150kg/m² de charges d'exploitation sous-entendent un plancher habitable.

Hors il n'est compté que 80 kg/m² de charges permanentes ce qui n'incluse pas toutes les charges permanentes et notamment les solives, les cloisons et revêtements de sol.

2)      OK

3)      Les attaches Oméga sont en métal, le PV sera donc pris en sandwich entre métal et bois et percé par les vis.

Il peut être percé par les vis à condition d'être pris entre deux bois, raison pour laquelle il faut prévoir des 6 x 4 sous fermettes pour y fixer les suspentes.

4)      Les entraxes de ce que vous nommez lambourdes et qui sont en réalité des solives, doivent être des sous-multiples de la longueur utile des dalles pour que les petites rives de celles-ci y soient fixées.

5)      Vous faites comme vous voulez mais il faut que les solives soient bloquées sur les entrait, si non, il faut utiliser des vis de 6 x 200, parfaitement positionnées sur l'axe de la fermettes.

6)      Soit de la même section que les solives soit en 38 x 150, pour contenir le risque de déversement des solives.

7)      Oui, c'est une bêtise !!!

Publié par Yoyo3 il y a 1 an

Merci,

1 - Qu’entendez-vous par là, je vais être limité en poids ?
C’est pourquoi j’ai fait ce matin un courriel au charpentier avec l’estimation de la charge total ajouté par les bastaings et les panneaux qui sera de 2300kG sans majoration, afin d’avoir son avis.

4 et 6 - J’ai donc pris un entraxe de 50cm entre solives.
J’aurais bien aimé vous faire voir mon plan avec la coupe sur fermette, car je n’ai pas du tout saisi où il est nécessaire de positionner l’entretoise afin d’éviter un déversement des solives ?
Peut-on afficher le plan sur le site ?

7 – Finalement, dans mon cas faut-il prévoir une bande résiliente ? Et si oui, où devrait-elle être prévue ?

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Lambourdage sur entraits

Publié par Kantin37

2 réponses
264 vues
0 like

entrait de fermettes

Publié par scall

9 réponses
1694 vues
0 like

modification d'entrait de fermette

Publié par shazam

0 réponse
1434 vues
0 like

Supprimer des entraits de fermette...

Publié par Girondin

4 réponses
1904 vues
0 like

Entraits de fermettes suspendus

Publié par Tylerguile

6 réponses
340 vues
0 like